Futur KS Conan : Tous les rèves sont permis ? - Page 2 - Conan Universe: Legacy & BTM - The Overlord Jump to content

Futur KS Conan : Tous les rèves sont permis ?


Recommended Posts

il y a 41 minutes, Budala a dit :

Je trouve aussi que ça nécessite de la refonte en profondeur pour accès le jeu sur un aspect narratif et non plus de gestion.

 

Certaines parties se gagnent/perdent à un move ou une gemme près.

Ce type de modifications doit donc être intégré au fonctionnement (narratif) de base.

 

Parce que si Conan raconte une histoire et propose des moment épiques, ça n'en reste pas moins un jeu de gestion.

Et si, pour atteindre la victoire, les joueurs doivent gérer leur persos au mieux, introduire un déséquilibre (même prévu) pour accentuer le côté narratif, c'est "moyen" pour ma part.

 

Yep, je comprend l'argument. Le système actuel n'est peut-être effectivement pas calibré pour ce type d'expériences.
Ca explique sûrement pourquoi le bonus commun de gemme des héros dans la première campagne semblait aussi dérisoire.

 

il y a 41 minutes, Budala a dit :

 

Tes propositions sont intéressantes, mais ça conviendrait mieux à un "simili jdr" assumé et transposé dans le jeu et ou l'OL aurait également un rôle de "MDJ"

 

C'est sûrement une histoire de mots (faudrait voir ce qu'on fait rentrer dans "simili jdr"), mais pour le coup ça ne me vend pas de rêve. Les jdr où les figs et le système prennent le pas sur la narration et la fiction, ça me semble aussi triste qu'un écureuil en cage.
 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Budala a dit :

et ou l'OL aurait également un rôle de "MDJ" 

 

C'est marrant parce que cette composante est parfois présente selon qui joue l'OL. Par exemple, ma compagne appréhende vraiment ce rôle comme celui d'une animatrice de la partie. Elle essaye de faire en sorte que tout le monde passe un bon moment (en n'achevant pas les héros en trop mauvaise posture par exemple), ça ne veut pas dire qu'elle ne cherche pas à gagner, mais juste qu'elle ne va pas rusher la victoire.

 

@Desparite  tu me fais bien rêver avec tes idées et c'est exactement ce genre de proposition que j'imaginais voir avec ce sujet ! Il serait intéressant d’avoir l'avis de quelqu’un de la partie sur ce genre proposition : difficiles à réaliser, pas rentables, ou impossibles ? Ou... pourquoi pas ? :peur:

Link to comment
Share on other sites

Un gros stuffage de conan dans le sens du fluf et de l'immersion ne me semblerait pas non plus complètement con d'un point de vue marché. Explications...

Je ne suis pas ce qu'on peut appeler un Crowd-founding-stalker, mais je ne pense pas trop me tromper en écrivant que les jeux de plateau avec une composante narrative et immersive prééminente semblent morfler un peu moins dans l'éclatement de bulle qui est en train de se produire dans le monde du CF.

ex : 7th continent ou le démarrage honnête et nul de Tainted Grail.

 

Je précise ce que j'entends ici par "composante narrative et immersive prééminente" : c'est lorsque projet transpire avant tout l'enthousiasme de faire vivre une expérience immersive, l'exploration de thématiques ou les cannons d'une fiction, et qu'on l'habille ensuite avec un système adapté (sans préjuger de la qualité de ce dernier ni de sa pertinence pour le thème du jeu).

A la différence des jeux "à mécanique" où le propos du jeu semble plutôt avoir été posé comme un challenge à relever pour des développeurs d'un système ou bien comme un passage obligé pour se démarquer de la concurrence, voire comme un habillage adapté à un système préexistant (Zombicides II et+). L'engouement central des développeurs étant avant tout de satisfaire ceux qui aiment les enjeux et la victoire (auxquels répond la mécanique) que ceux qui apprécient de ressentir des émotions ou d'explorer une fiction.

 

J'ajoute (parce qu'il peut y avoir des susceptibilités) que cette distinction est archétypale et qu'on trouve bien sûr principalement des panachages dans les cheminements de développements.

Aussi, cette distinction ne préjuge pas de la qualité d'un jeu. Tout est fonction des attentes des joueurs et aussi un peu de leurs ouverture a la variété.

 

Conan s'est payé le luxe de se positionner à la jonction des deux tendances ; un enthousiasme fort pour les canons de la thématique et une mécanique puissante.

J'observe quand même qu'après la livraison, même si le jeu le respectait rigoureusement, il lui a tout de même été reproché de ne pas assez exploiter le fluff (ex : pas de background des perso, peu de références, peu de connexion entre les scénarios). Pour ceux qui y ont joué, la campagne et les extensions ouvraient tout de même de très bonnes perspectives.

 

Si je devais expliquer cet engouement actuel, je pense entre autre au fait que les hard-core boarders, qui étaient visiblement les premiers à suivre les projets de jeu sur KS étaient avant tout des joueurs qui appréciaient les bonnes mécaniques de jeu. Vu qu'ils sont là depuis longtemps, ils sont aussi ceux qui atteignent le point de saturation le plus rapidement (figouzes qui dégueulent par la cheminées de leur maison et boîtes de jeu qui exproprient jusqu'au rateau et la pelle dans l'abri de jardin).

Les joueurs issus de milieux périphériques (rôlistes, lecteurs, gamers) sont visiblement arrivés plus tard avec une diversité d'attente plus importante et n'ont pas encore atteint ce point de saturation. D'où, il me semble, l'appétence actuelle pour des jeux moins axés mécanique.

(L'avis des VRAIS du CF m'intéresse sur ce sujet )

 

Bref, pour moi le rab' de figs, les extensions géographiques et les packs de héros-que-c'est-un-peu-nous-même, ça fait toujours plaisir, mais l'avenir de Conan c'est l'épopée narrative ou l'étagère.

 

Edited by Desparite
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Darktroller a dit :

 

C'est marrant parce que cette composante est parfois présente selon qui joue l'OL. Par exemple, ma compagne appréhende vraiment ce rôle comme celui d'une animatrice de la partie. Elle essaye de faire en sorte que tout le monde passe un bon moment (en n'achevant pas les héros en trop mauvaise posture par exemple), ça ne veut pas dire qu'elle ne cherche pas à gagner, mais juste qu'elle ne va pas rusher la victoire. 

 

Oui, je vois la même chose de mon côté (perso je déteste quand l'overlord la joue gentil ou grand prince : victoire insipide et dans ma tête ses hyènes choppent soudain la tête de tiny toons, le plateau de jeu se teinte de couleurs pastelles chatoyantes et pailletées, Gerbos !)

Venant à l'origine du monde du jdr, j'aurai tendance à expliquer ça par la variété et la l'importance des attentes de jeu de chaque participants. Sociales, émotionnelles, intellectuelles. Chacun joue pour satisfaire les siennes, chacun y trouve ou pas ce qu'il espère.

J'avais écrit un article sur le sujet il y a quelques années, de la théorie mais si la ref intéresse qq'un j'irai me bouger et rechercher l'url.

Link to comment
Share on other sites

Le 26/11/2018 à 13:08, Amadis a dit :

Pour ma part, je n’attends aucun changement de règles.

Je suis un gros fan du système de jeu de Conan. Il est fluide et dynamique ce qui donne des parties nerveuses et immersives comme tu l’ecris. Sur ma dernière partie, on a joué un scénario pendant 3 heures sans s’ennuyer.

les aller-retours vers le livret de règles sont rares.

Je ne voudrais pas que de nouvelles règles brisent cette dynamique ou alors ce serait pour créer un nouveau mode de jeu du style versus.

 

Les points qui seraient à améliorer de mon point de vue :

- meilleure lisibilité des maps (ldv, différences de niveaux,...) ;

- meilleur équilibrage des scénarios ;

- rédaction des règles spéciales pour ne laisser aucune place à l’interprétation ;

- à l’instar de Batman, un système de choix  des personnages lors de la composition du camp des héros.

 

Globalement d'accord. Le jeu tourne bien en l'état, perso j'ai pas envie de rajouter de la complexité ou des trucs en plus à mémoriser.

 

-Le top serait un système d'icône sur les maps (style Batman) pour les LoS et compagnie. Avantage : ça se prête facilement à un kit d'upgrade (planche de stickers par exemple).

 

-Forcément, une réécriture des règles (sans changement, mais avec clarifications etc) et éventuellement réécriture des cartes sorts (itou). Avantage : à peu près pareil qu'au dessus.

 

-Rééquilibrage de certains scénars : Pourquoi pas, mais d'ordre 2.

C'est un exercice casse-gueule. L'équilibre (ou pas) d'un scénar donné varie trop suivant l'XP générale des joueurs et le nb de fois qu'ils ont joué le scénar.

 

-Système de choix des persos : Pourquoi pas, mais d'ordre 2.

En réalité c'est plus un gadget qu'autre chose. Le joueur moyen n'a pas envie de se prendre la tête a choisir des persos etc. C'est un truc de geek hardcore. Le mec lambda il sort le scénar, il fait la mise en place comme c'est écrit, il joue.

Le "choix-des-persos-gate" est une conséquence malheureuse de la tonne de figs dans le jeu, combinée à l'annonce durant le KS "on vous filera des règles pour inclure les figs dans les scénars" alors que Mono ne savait pas vraiment comment faire ça "carré" (et/ou totalement sous-estimé la complexité du bouzin).

Leçon apprise pour les jeux ultérieurs, mais Conan traîne néanmoins toujours ce boulet, si l'on peut dire.

 

-Et ne pas oublier : La fameuse app arlésienne :). Le truc dont je n'ai personnellement rien à carrer et qui sert à rien, mais à mon avis est important d'un pt de vue "image". 

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Ah en tu vois les goûts et les couleurs...basculer dans une épopée narrative ça ma laisse de marbre et je ne le souhaite absolument pas.

Pour avoir de la narration, je fais du JdR

 

Pour ce qui est de se raconter une histoire, c'est déjà le cas avec mes potes sur toutes les parties de Conan. Pas besoin qu'un joueur passe 15 minutes à lire un speach pour "se mettre dans l'ambiance".

Pour donner un exemple concret, lors de différents festivals, j'ai pu observer des joueurs de Conan ou Batman (ça gueule, ça rigole, ça crie, y a de l'action...c'est vivant quoi) et des tables de Solomon Kane (qui se veut hyper narratif) autour desquelles je ne voyais aucun sourire et un silence de mort.

Ben perso, je vais là où ça vit, ou en fin de partie on se refait le film. xD

 

Mais comme dit, il en faut pour tous les goûts :P

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Budala a dit :

et des tables de Solomon Kane (qui se veut hyper narratif) autour desquelles je ne voyais aucun sourire et un silence de mort.

 

 

Qq part c'est hyper cohérent avec les nouvelles d'Howard ! 

Un puritain, c'est pas synonyme de gaudriole. Solomon Kane il sourit? Non. Il picole? Non plus. Il nique? Que dalle. 

Donc j'en déduis que SK c'est narratif mais austère dans la narration :).

 

  • Haha 5
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Budala a dit :

Ah en tu vois les goûts et les couleurs...basculer dans une épopée narrative ça ma laisse de marbre et je ne le souhaite absolument pas.

Pour avoir de la narration, je fais du JdR 

 

Pour ce qui est de se raconter une histoire, c'est déjà le cas avec mes potes sur toutes les parties de Conan. Pas besoin qu'un joueur passe 15 minutes à lire un speach pour "se mettre dans l'ambiance".

Pour donner un exemple concret, lors de différents festivals, j'ai pu observer des joueurs de Conan ou Batman (ça gueule, ça rigole, ça crie, y a de l'action...c'est vivant quoi) et des tables de Solomon Kane (qui se veut hyper narratif) autour desquelles je ne voyais aucun sourire et un silence de mort.

Ben perso, je vais là où ça vit, ou en fin de partie on se refait le film. xD

  

Mais comme dit, il en faut pour tous les goûts :P

 

Pour le coup je trouve ça un peu caricatural.

Lorsque je parle d'ambiance, je ne sous-entendais pas qu'on devait être sérieux ou sobre pour en obtenir une bonne ; il y a généralement une excellente ambiance dans les parties de Cash & Guns ou de Junta même si on y picole et y fume en se balançant des tas de conneries. SK appelle peut être une ambiance froide en raison de son fluff, mais celui de Conan est évidemment plus exotique et épique.

D'ailleurs tu peux relire mon post initiial, je n'ai pas l'impression d'avoir fait des propales tirées d'une plaquette commerciale de pompes funèbres.


De même, la lecture de texte à rallonge n'a jamais été indispensable à l'ambiance dans les jeux de plateau ou le JDR, au contraire.

Je prend un exemple sur "Les demeures de l'Epouvante" V1 où une succession de cartes d'évènements bien pensée dans un scénario te plonge dans l'ambiance juste en annonçant successivement des bourdonnements dans les lampes d'un couloir et au tours d'après une panne de courant générale où tous les investigateurs se retrouvent dans l'obscurité.

Pas de longs textes ni de silence ritualo-solennel imposé , pourtant tout le monde ressent la pression et le danger.

 

Il ne s'agit pas non plus de se raconter une histoire, mais bien de l'explorer en live.

 

Sur le passage au jdr, je pense justement que ce serait barbant puisque la focale du jeu reste sur les moments de baston, de tactique et de fuite. Pour faire du jdr depuis mes 11 ans, je suis particulièrement lassé de ces combats décrits qui durent 2 à 3h, surtout avec un système aussi dense que celui des derniers Conan RPG.

Pourquoi donc définir un point de bascule arbitraire où il faudrait nécessairement passer d'un jeu à l'autre ?

Des rôlistes utilisent les figs et les plans de Conan pour visualiser leurs scènes de baston. Pourquoi ne pourrait-on pas prendre un peu d'ambiance de jdr pour la saupoudrer dans nos parties de platal ?

 

Je ne trouve rien qui ferait considérer que Conan doit juste rester un jeu de gestion, au contraire, il a un gros potentiel d'immersion qui est sous-estimé à mon avis. La campagne le démontre de manière assez éloquente.

 

Mais comme tu l'écris, les goûts et les couleurs... Et de toute manière, la décision ne nous appartient pas.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Juste un petit post pour dire que ça me fait grave envie aussi, mais... Ce qui est intéressant avec ce matériel de qualité (qu'on a déjà) et pour une campagne, c'est d'avoir pleins d'environnements/scènes donc autant de plateaux différents. Et manifestement, ça coûte cher.

Après l'équilibrage est moins nécessaire dans un style de jeu plus narratif (amha, pataper), mais ça pourra en faire hurler plus d'un.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Helyss a dit :

Juste un petit post pour dire que ça me fait grave envie aussi, mais... Ce qui est intéressant avec ce matériel de qualité (qu'on a déjà) et pour une campagne, c'est d'avoir pleins d'environnements/scènes donc autant de plateaux différents. Et manifestement, ça coûte cher.

 

Oui... La première campagne a fourni des brouettes de figs. La plupart on peu servi, alors que les plateaux, beaucoup plus.

Personnellement ce qui me ferait sortir le porte monnaie, plutôt qu'une extension comme les précédentes avec 20figs et un plateau, ce serait une extension avec 4 ou 5 plateaux double face, et 0 figs... Je ne sais pas a combien monolith pourrait vendre ça.

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Perso j'aime bien le principe des extensions genre khitai/stydie/nordheim.

 

Ce qui me plairait ce serait, une extension avec :

  • 1 ou 2 plateau recto verso
  • qq cartes avec objets/sorts
  • qq figurines mais pas trop (genre entre 10 et 30 grand max

pour les fig:

  • 1 ou 2 héros s'il en reste des charismatique
  • 2 ou 3 leaders
  • 1 ou 2 monstres
  • un peu de troupe (un truc qui ne ressemble pas aà ce qu'on a déjà) ^^

 

à ça on peut ajouter une campagne et pourquoi pas un système avec des tuiles pour faire un truc genre DC

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Ici, comme pour Batman (mais le délais est plus short).

Je m'estime relativement satisfait question figs. On peut toujours en rajouter, mais après stockage, toussa. Y'a bien kkes trucs qui me diraient mais c'est principalement de la troupe ou des 4-5 exemplaires. Idem pour Batman (ne criez pas, les Bat-fans, mais perso, je serai déjà bien servi avec le KS 1 et n'ai pas besoin des x-milles versions de Batman à la plage ou Robin fait du poney).

- Donc, quelques figs pour faire bonne mesure

- Un gameplay différent, sans forcément réinventer la lune -> Ce qui a été évoqué plus haut. Pas forcément du jdp asymétrique équilibré, mais quelque chose qui propose un chalenge (en mode campagne). Plus "narratif" sans tomber dans l’excès. de l'histoire.

- Des maps supplémentaires, pour habiller ces histoires.

- Un mode solo ?

- De la dinette, j'aime bien la dinette.

Des à côté, en fait. Qui permettent d'utiliser le matériel qu'on a déjà dans d'autres modes. ça peut être une arène de Cimmerian Bowl, des courses à l'artefact, Un mini jdr en 4 pages, etc.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Ah ? 

Je trouvais le Conan moyen au départ, et en fait je trouve qu'il a super bien passé les années, et est vraiment le + charismatique de toutes les versions. 

Bêlit, je suis d'accord, elle est trop petite. Un vrai calvaire à peindre pr moi.

Hadrathus, à part son visage effrayant, je la trouve la fig' chouette. 

Shevatas, je trouve la figurine magnifique.

 

Comme quoi :) 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy