Aller au contenu

https://the-overlord.com/FilesMBP/MBP-PM_Bannniere_Forum.jpg

https://the-overlord.com/ImagesBA/Batman-PM_Banner_Forum.jpg

Desparite

Membres
  • Compteur de contenus

    175
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

276 Bon

À propos de Desparite

Mes jeux

  • Conan
    Boite King
    Strech Goals
    Stygie
    Nordheim
    Khitai
    Valkyrie Vanir
    Baal-Pteor
    Les Dragons Noirs
    Loups géants
    Démon de la Terre
    Xavier Colette Box
    Livre de Campagne

Visiteurs récents du profil

419 visualisations du profil
  1. Desparite

    [peinture] Montrez-moi vos Golem d'os !

    Au fait, je vois que pas mal de peintres ont leur interprétation différente des sortes de racines nervurées qui entourent les os sur cette figurine. - toi @razorspoon, tu les as visiblement peintes comme s'il s'agissait de végétaux morts (c'est ça ?). @Snerven et d'autres ont fait pareil. - certains comme @khaali, @guewen et bibi ont "lu" des tendons ou tissus charnels - encore d'autres semblent hésiter entre les possibilité ( @Péquélé) (d'autres comme @Foussa ont fait comme s'ils ne les avaient pas vu, ) Il me semble en avoir déjà croisé qui étaient peints avec du vert assez vif genre tentacules Cthulhiennes etc. Ce qui me permet de poser légitimement cette question : Mais c'était quoi à la base ces trucs, bordel ?
  2. Desparite

    [peinture] Montrez-moi vos Golem d'os !

    De face, ta version est très convaincante, mais je ne peux pas m'empêcher d'entendre du Gloria Gaynor monter dans ma tête dès que la pièce fait une rotation de 3/4 ou de profil. Sincèrement, t'as fait du bon boulot, mais la dynamique générale de la pièce pose des contraintes (sûrement liées à celle du moulage/prix de la pièce) dont je vois difficilement comment on aurait pu s'affranchir. Peut être avec un bras supplémentaire greffé sur son épaule droite ? Pourtant l'illus de base était convaincante, on sentait bien le côté prédateur massif auquel on n'échappe pas : Côté proxi, j'ai pas trouvé de trucs très convaincants (et je vous épargne les pires) : Moué, au final, je vais garder mon joueur de bowling / rotofileur psychopathe, il fera l'affaire.
  3. Desparite

    Saint Seiya Deckbuilding

    Est-on sûr que ce jeu n'est pas une vile contrefaçon ? Je ne vois pas de pions pour symboliser la destruction des colonnes de temples, ni de pions "oeils crevés" pour Shiryu, ce qui me semble la base incontournable pour tout jeu Saint Seya qui se respecte.
  4. Desparite

    La Radio des jeux

    Ah ouép, carrément, moi qui suis sur le point de démarrer une campagne de Mutant Année Zéro. Moyen d'en apprendre plus sur le bébé d'ailleurs ?
  5. Desparite

    Proxy d'araignée

    Oui, merci beaucoup les gens, c'est pile poil le genre de fig que je cherche, reste la question de la dispo. Vu que je n'ai pas de Pledge MBP, je vais sûrement commander chez Reaper. Vu les prix unitaire, les frais de port passeront mieux. http://www.reapermini.com/Miniatures/spider et : http://www.reapermini.com/Miniatures/spider/latest/77126#detail/IG_4689_1 pour celles en photo, il me semble.
  6. Desparite

    La Radio des jeux

    Bein merci Fred, mon médecin m'avait interdit d'enregistrer ou de réécouter des podcasts de plus de deux heures, mais là j'ai pas fait de réaction et c'était un retour assez édifiant. (j'en suis qu'à 1:50, envoyez le SAMU si je ne poste plus sous 30 jours) J'avais presque oublié comme c'était rafraîchissant d'écouter quelqu'un qui parle sans éléments de langages chelous ni religion du code mondain. Pour moi, ta non-technique de communication est aux interviews ce que le Kung-fu de l'Homme Ivre est à la baston de rue ; un truc renversant et spectaculaire mais efficace et sympathique. Ça me manquera quand vous filerez le job à un expert com, ceinture noire de sourires avec un Master en intelligence des conflictualités de minorités prescriptrices d'opinion.
  7. Desparite

    Proxy d'araignée

    Merci pour la photo, vu les règles de saturation de zone, je vais chercher un autre modèle plus petit, plus proche du socle de l'araignée d'origine.
  8. Desparite

    Proxy d'araignée

    Je paie pour voir
  9. Desparite

    Proxy d'araignée

    Avez-vous des références sympa à partager pour ceux comme moi qui souhaiteraient utiliser une figurine alternative pour l'araignée officielle de Conan ? (Z'avez-vu, j'ai tout bien pas trollé). L'idée c'est de rester sur une dimension et un look qui ne dénoterait pas trop avec les autres figurines. Si possible en vente à l'unité et/ou qui demande pas d'immoler un PEL. Merci d'avance !
  10. Desparite

    Rachat licence Conan et nouveau jeu sur KS

    Sur sur le domaine public, et la liberté d'utiliser certaines œuvres originales, ça dépend de quoi on parle. On est d'accord, "Conan", ce n'est pas juste un millier de lignes d'écriture d'Howard en 1932, c'est devenu des tonnes d’œuvres originales (des textes ultérieurs rédigés par de multiples auteurs, des dessins, des noms originaux, des films, des costumes, des accessoires etc.) dont chaque copie et chaque représentation est légalement règlementée. Juste après, il y a la question du droit applicable dans sa dimension géographique : le droit d'auteur (France) ce n'est pas pareil que le copyright (pays anglo-saxon), on ne peut donc pas globaliser cette réflexion tout en attendant une réponse fiable. Se demander si on peut sortir un produit dérivé d'une œuvre étrangère, ça demande également de se poser d'autres questions, à commencer par les pays dans lesquels on compte vendre notre bousin. La durée de principe des droits d'auteur, c'est une protection pendant toute la vie de l'auteur plus 70 ans après. Si quelqu'un en France compte reproduire et diffuser un texte que Howard a écrit en 1932 (et qui n'est pas exploitable dans le cadre d'une exception au droit d'auteur), il peut en principe le faire librement depuis que ce texte est retombé dans le domaine public, soit après la 70è année qui a suivi sa mort, c-a-d le 12 juin 2006 au matin. Mais s'il s'agit de reproduire : - en illustration papier le symole de Thulsa Doom ou son nom manuscrit, - en résine le look de l'épée Athlante, - en teaser vidéo un Conan façon Brom, - en texte, une retraduction française de François TRUCHAUD et/ou de Patrice LOUINET, - la police d'écriture Conan, - la photo d'une fig d'Arnaud Boudoiron etc. il va falloir s'intéresser à pleins d'autres auteurs, leurs droits et leur pierre tombale pour être sûr de ne pas risquer ses économies. En revanche, le concept "Conan", l'ambiance sword'n sorcery, la philosophie de l’œuvre etc. sont des idées, librement appropriables, modifiables et exploitables (en France en tout cas et tant qu'on ne va pas jusqu'au parasitisme). Il est donc possible de produire une œuvre Conan qui ne s'appuierait que sur le contenu déjà dans le domaine public, tout en créant tout le reste. Les deux difficultés de cet exercice resteraient : - de connaître assez bien tout ce qui a déjà été créé autour de Conan et qui n'est pas encore dans le domaine public pour ne pas risquer d'inventer un truc similaire par inadvertance (sinon bon courage pour le prouver), - de vérifier qu'il n'existe pas de marque de commerce ou d'autres signes distinctifs similaire à ce qu'on a créé et qu'on s’apprête à commercialiser (dans le cas contraire, étudier si ces marques constituent réellement un empêchement ou sont juste là pour le bluff). Et soyez sûr que les gens qui se seraient fait du fric si vous sous étiez contentés de leur demander leur licence passeront au tamis ce que vous avez produit pour vous racketter avec leur mauvaise haleine dans le cas contraire. Et oui, le droit d'auteur est un putain d'antre de Shelob !
  11. Desparite

    Rachat licence Conan et nouveau jeu sur KS

    Ouép, si ça ne vous prive pas momentanément des droits nécessaires pour envisager un conan 2019, c'est 'achement zarbi, cynique, benêt ou vicieux cette manière de gérer leur licence. Je vous apprendrai peu de choses en rappelant qu'habituellement, les ayant droits saucissonnent leurs licence d'une manière fonctionnelle pour éviter les drama-escarmouches déplorables entre leurs licenciés et aussi éviter de paumer le public avec des produits dont les niveaux qualitatifs ou bien la couleur est nettement distincte. (D'ailleurs pour les mêmes raisons, c'est parfois une bonne idée de laisser une licence en "jachère" entre deux licenciés.) On peut segmenter par zones géographiques, mais ça n'a plus trop de sens à l'heure des KS. Du coup aujourd'hui, la segmentation est plutôt pertinente par familles de produits. Lorsque le public est fin avide et que les licenciés potentiels sont légion, on peut comprendre que des licences distinctes cohabitent sur des cartes, des jdr, des platals... Les licences sont alors normalement exclusives, mais seulement dans leur segment. A l'inverse, filer des licences non exclusives de produits dérivés sur un même segment ça révèle généralement de l'ayant droit (en évacuant les hypothèse de folie, de besoin dramatique de liquidités ou d'araignée au plafond) qu'il se cogne de l'intégrité artistique de l'oeuvre originelle. - Soit parce que cette intégrité est une blague vendue au public, l’œuvre originelle, souvent médiocre, a généralement été commandée comme un One-Shot sacrifiable qu' on peut multi-presser à froid jusqu'à raboter la passoire (ex : He Man/Les Maîtres de l'Univers pour ceux qui ont l'âge de connaître) ; peu importe que les gens soient saturés de produits sans aucun sens ou unité artistique vendus par 20340 licenciés, l’œuvre initiale n'est pas supposée être continuée, préservée. - Soit parce que l'ayant droit qui connaît la valeur artistique de l’œuvre originelle, est particulièrement cynique et décide de la sortir de sa loge d'opéra pour la planter sur le trottoir (ex : Batman de Tim Burton). Si les blitzer orcs Monolith et Shinobi ont effectivement été lâchés en simultané et en connaissance de cause sur le même lanceur elfe, alors c'est sale.
  12. Desparite

    [peinture] Montrez-moi vos Golem d'os !

    Rien a faire, le potentiel mémétique de cette figurine me semble indéboulonnable : VS
  13. Desparite

    La Radio des jeux

    Cool, même si j'ai quand même vachement hésité à déballer le scandale des Rocket Penguins.
  14. Desparite

    Dernièrement, j'ai joué à ...

    Dommage que tu aies revendu la V1, surtout si tu avais des extensions parce que le moteur du jeu brasse aussi les monstres et pièces de l'ancienne édition pour générer les scénarios. En fait la mise en place consiste à : - disposer tout le matos du jeu à portée de main, - démarrer Melodice, - choisir un scénario sur l'écran de démarrage - choisir et un perso et récupérer sa fiche carton et sa fig, - chopper les objets et indices de départ et se les répartir, - trouver et mettre en place une ou deux tuiles de départ, 10 minutes qui passent très vite et en avant Ginette ! Pour les débutants, les règles s'expliquent au fur et à mesure en priant pour que personne ne veuille éteindre un feu trop vite ni faire les poches ou pousser un personnage dans une case adjacente. Pour la mise en place ensuite, l'idée c'est de répartir le matos entre les participants et se répartir quelques rôles (celui qui lit en interprétant la voix de la petite vieille chelou, celui qui gère les pions, ceux qui cherchent les tuiles etc.) Ce qui mériterait vraiment une modif ou une règle de garage c'est un principe de succès automatiques. Un truc pour limiter le nombre de lancers de dés car à chaque tour presque tout le monde fait entre un et pleins de tests et souvent tous en même temps. Sur une partie longue, ça devient un peu abrutissant et tendinitogène. Au minimum, prévoir un pack de dés supplémentaires et/ou une appli de lancer de dés. Pour le reste, c'est de la balle immersive (pour joueur bourgeois ou incruste) (Madame devrait juste apprécier la fin de scénar, où on se coltine souvent un ou deux fous avec leurs objectifs de victoire secrets bien chlingos, souvent antagonistes, limite inquiétants.)
  15. Desparite

    Dernièrement, j'ai joué à ...

    Baïam, en famille. C'est une BD collaborative dont on est les héros. Ca se joue à 4 max en interprétant jusqu'à 4 personnages avec chacun une spécialité (pro des énigmes, comprends les animaux, Shevatas du parkour, fort comme un Groot). Le truc c'est que 80% des illustrations de la BD sont identiques pour tous les joueurs, mais les 20% restant peuvent être : - légèrement différentes (permettant par exemple à la fille qui parle aux animaux de remarquer qu'elle peut parler avec la souris planquée à droite derrière les fougères) (faites un tour ici pour visualiser en illustrations) - complètement différentes pour illustrer les actions que seul le personnage peut réaliser. Il faut être observateur et de préférence aimer les énigmes qui vont du rébus jusqu'à la suite mathématique non euclidienne. Les enfants ne sont pas pénalisés puisque le degré de réussite de l'aventure tient compte de l'âge de chaque participants. La communication est aussi un aspect clé du jeu (surtout lorsqu'on bascule en mode fort boyard "la clé ! La clé ! viiiite" J'ai beaucoup apprécié faire découvrir ce pallier vers le jdr à ma fille et mon fils (8 et 10 ans) qui ont été super emballés. Principal problème : la très faible rejouabilité (comptez 2 parties - correspondant aux deux axes principaux de l'aventure - voire 3-4 pour ré-explorer en tentant avec un nouveau personnage). Après ça fait un très bon cadeau à ré-offrir/échanger. Problème secondaire ; pas d'appli pour calculer le score de victoire à la fin qui fait intervenir un nombre décimal. Mais compte tenu du prix, 25€, de la super ambiance pendant les parties et du fait que "C'est les Vacances" ™ , je ne regrette pas du tout l'investissement.
×

Information importante

Notre site web se sert de cookies pour vous garantir la meilleure des navigations. En poursuivant votre visite, vous confirmez que vous acceptez ces cookies. Notre politique sur les cookies comporte d'autres clauses. Politique de confidentialité