Les jeux de rôle ! Comment faire pour y jouer plus ? - Role playing games - The Overlord Jump to content

Les jeux de rôle ! Comment faire pour y jouer plus ?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je suis en train de redécouvrir les jeux de rôles auxquels j'ai beaucoup joué il y a quelques années!

J'ai accompagné mes enfants dans leur découverte ce qui a été un prétexte pour refaire quelques parties l'été ces dernières années.

Toutefois, je trouve dommage de ne pas plus y jouer mais je me demande si ce constat n'est pas partagé par d'autres.

Egalement, la situation sanitaire n'est pas non plus propice à des rencontres autour d'une table.

 

A ce titre, je voulais créer un espace de partage pour voir quels trucs et astuces ceux qui continuent à y jouer fréquemment (> 1 fois par an) utilisent.

 

Je pose quelques questions simples:

Qu'est que vous aimez dans les jeux de rôles ?

Qu'est ce que vous n'aimez pas dans les jeux de rôles ?

Quels trucs & astuces utilisez vous pour préparer, animer ou jouer aux JdR ?

 

J'ai bien conscience que ce forum n'est pas la meilleure place pour poser ces questions...quoique je sais qu'il y a quelques fans qui gravitent ici donc j'en profite!

Merci à ceux qui me répondront!

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Je suis pour ma part devenu un adepte des jeux sans préparation, ou presque.

Avec un système léger, où la création d'un PNJ se fait à la volée, c'est vraiment la panacée. Ca me permet de jouer plus souvent parce que je n'ai pas à me soucier d'avoir une soirée de préparation en amont.

Quand je suis meneur à de tels jeux, j'improvise, je rebondis et je joue et découvre autant que les joueurs autour de la table.

Et puis il y a aussi les jeux sans meneurs, proches parfois de jeux de société, qui permettent d'avoir de belles histoires, souvent contenues sur une seule soirée, qu'on peut dégainer très rapidement.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Ici on joue surtout en famille, alors ça change pas beaucoup. 😁 On fait un peu de tout du moment que c'est accessible aux enfants (13 et 11 ans) : du Chroniques Oubliées Fantasy, Tales from the Loop, l'empire des cerisiers, et là on prépare une partie de Vampires voir ce que ça donne avec eux. 

 

Par contre on a lancé avec quelques membres du forum une campagne Chroniques Oubliées, via Role20 / discord et ça fonctionne bien. 

Y'a un petit post de compte rendu ici si tu veux jeter un oeil :

Il est évident que ce genre de chose peut tout à fait se développer sur d'autres jeux/univers. Il me semble que le groupe a déjà évoqué d'autres projets potentiels pour la suite. 😉

 

Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Gulix a dit :

Ca me permet de jouer plus souvent parce que je n'ai pas à me soucier d'avoir une soirée de préparation en amont.

C'est clairement du taf. Maintenant j'utilise Mashup comme moteur, et je recycle des scenars d'autres jeux, comme ça pas à  se creuser les méninges pour trouver une histoire et des rebondissements. J'invente les degrés de difficulté à la volée, et zou

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Bon, ça va faire un bon panel puisqu'on a tous des cercles et pratiques différentes.

 

Pour situer.

Révélation

Je dirais que l'on joue à l'inverse de @Gulix : depuis que l'on n'est plus étudiants quasi tout le temps du Pathfinder, plutôt tactique (on est axé sciences et informatique pour les parcours), au long cours et avec un peu de préparation.

On joue entre potes depuis 35 ans à 18 ans pour les plus récents. On est passé par tous les stades depuis ados célibataires à quadra divorcés (pour un bon 1/3) et expatriés en passant par la case jeu en couple et gamins en bas âge et maintenant ados. Donc du jeu en dent de scie, mais on n'a jamais vraiment arrêté. On a perdu des joueurs, gagné d'autres, des MD et on s'est peu à peu concentré sur PF. On faisait bcp de jdr difts et dans des groupes difts étant jeunes, et en club, perso.

Les autres jouent une campagne avec des potes aux US et GB par Roll20 (je crois), aussi.

 

Et pour répondre aux questions :

Qu'est que vous aimez dans les jeux de rôles ?

Clairement, ça a changé ma vie. Le côté créatif et libertaire que je cherchais inconsciemment vers 11-12 ans.

Se retrouver entre potes et s'éclater. ou se prendre le bec, des fois.

construire quelque chose : le destin de personnages et gérer des situations tendues.

La liberté totale (qui n'est pas présente dans les jeux vidéos) avec l'impro si besoin.

Raconter des histoires (même si ça fait un moment que je n'ai pas mené).

 

Qu'est ce que vous n'aimez pas dans les jeux de rôles ?

Juste avant que la session s'arrête. Après, on refait le monde

La mauvaise ambiance dans un groupe à cause de la méconnaissance des uns des autres ou du comportement d'un joueur. (j'ai connu ça en club, donc je préfère jouer entre potes)

Le fait de devoir se coordonner pour pouvoir se retrouver.

Le suivi linéaire d'une campagne. je préfère qu'il y ai un tant soit peu d'adaptation aux désirs des joueurs, leur façon de jouer, le développement de leur perso.

Tous les scénarios ne correspondent pas à tous les joueurs.

 

Quels trucs & astuces utilisez vous pour préparer, animer ou jouer aux JdR ?

J'en faisait quelques uns, parfois, maintenant moins.

bande son, figs, maps, etc. On a du tous passer par le message au jus de citron et le message codé introuvable (prévoir des codes simples).

les documents à imprimer pour les donner au joueurs. qu'ils les conservent d'une session à l'autre et se rendent compte 6 mois plus tard que telle prophétie sur un coin de papelard décrit le scénar qu'ils sont en train de faire. véridique et pas plus tard que le WE dernier...

Prévoir la nourriture et la boisson, aussi.

 

Mais pour répondre à ça :

Quel est le point crucial pour jouer plus régulièrement ?

A partir de l'age où l'on a des obligations, il faut décider de jouer sérieusement !

J'entends par là qu'il faut accorder une vrai place au jeu, comme pour une pratique sportive. Tout le monde aura toujours autre chose à faire, un/une conjoint(e) qui peut juger ça superficiel, puéril ou inutile, des enfants à gérer, trop de taff, etc. Et tout ça, multiplié par le nombre de joueurs et les contraintes de déplacement en fonction de la région.

On ne va pas se le cacher, jouer sur table à plusieurs, est contraignant. bcp plus que de se poser devant sa console, son ordi ou sa tv. Mais c'est un choix, et ça ne prend pas forcément plus de temps. Il faut aligner les planètes et trouver un créneau. Pas de raison que le jdr soit moins bien traité que la séance de Pilat ou Krav Maga hebdo, les 150 bornes de vélo, les sorties entre copines, etc.

Ça peut se faire sur :

- 1 soir en semaine

- plus  difficilement une journée de WE, mais peut-être 1/4, ou 1/2 dimanche après-midi.

- 1 grosse session chaque saison

- etc.

Trouver un créneau, donc. Et s'y tenir.

 

Et pour ça, il faut avoir "trop" de joueurs. trop de joueurs parce qu'il y aura des absents. Pas tout le temps, mais assez souvent pour casser une dynamique. Et c'est plus difficile de refaire partir la machine quand elle est froide. certains joueurs (comme moi) ne viendront qu'une semaine sur 2, d'autres parfois, d'autres arrêteront 1-2 ans, déménageront, etc.

Et ce "trop de joueurs" permettra une deuxième chose : avoir plusieurs meneurs. sur plusieurs campagnes ou jeux.

Le tout est de continuer à jouer, ça donnera aux absents envie de revenir, de faire un effort ou que sais-je. Un rôliste n'arrête jamais vraiment de l'être.

Et pour ceux qui sont trop loin, ici on loue un gîte et on se fait des mega sessions 3-4 fois par an.

Edited by Helyss
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Je crois que pour jouer plus aux jeux de rôles c'est la convergence d'une envie personnelle et la volonté d'un groupe de s'y mettre. Et comprendre par "s'y mettre", s'y mettre régulièrement avec sérieux comme le souligne plus haut Helyss.

Y a encore 4-5 ans je connaissais le jdr sans avoir pratiquer mais en ayant lu une multitudes de  systèmes parce que ça m'a toujours attiré. Lors d'une sortie entre collègues du boulot, à la suite d'une formation, autour d'une bière complètement par hasard, on a découvert que nous partagions de nombreux points d'achoppement ludique et que nous  avions un peu la même culture : un heureux hasard ! C'est comme ça que j'ai réellement mis le pied dans le monde du jeu de rôle. On a très vite monté un groupe par la suite et on s'est lancés. Depuis ce temps, nous nous réunissons régulièrement pour faire des sessions ensemble et c'est que du bonheur bien entendu. Un des gros avantage que je vois aussi avec ce groupe c'est que nous habitons tous dans un rayon de 15 km ; ça aide pour la pratique.

 

Ce que j'aime dans le jdr c'est cette enclosure de temps et de sens que cela nous offre le temps d'une partie. On est littéralement embarqués dans un imaginaire commun qui n'a pas de limite. Les rires engendrés, la convivialité ça n'a pas de prix.  Les références que nous possédons tous en matière de pop-culture ressortent en tous sens de façon détournées, digérées aboutissent nécessairement à des vannes plus ou moins subtiles.

 

Ce que je n'aime pas vraiment dans le jdr, ce sont ces instants où la discussion se fait technique et mécanique de règles et où cela s'éternise trop à mon goût. Généralement je ne daigne même pas y participer d'ailleurs. C'est souvent dû à des système trop lourdingues avec moultes modificateurs, aptitudes, compétences, talents, dons et j'en passe. J'aime la simplicité et l'improvisation logique quand on ne sait pas. Les discussions de petits boutiquiers ne m'intéressent pas.

 

Nous sommes beaucoup aidés par notre proximité géographique et la même approche que nous avons de ce loisir : c'est à dire maintenir la régularité de la pratique. Malgré des changements de boulot, notre groupe est parvenu à s'adapter au mieux et atteindre une bonne stabilité. Et que même pour la petite histoire, pas plus tard que samedi dernier, lors de notre dernière session, nous avons accueilli une nouvelle joueuse, nous faisant ainsi passer de 4, à 5 joueurs, et la greffe a très bien pris.

Pour nous organiser on a un petit groupe Hangouts et c'est vrai que ça aide bien en plus d'être bien sympa.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Edrahil a dit :

Pour nous organiser on a un petit groupe Hangouts et c'est vrai que ça aide bien en plus d'être bien sympa.

 

Pas faux, ça. j'oubliais...

On est aussi tous en relation par yahoo groups (un truc de vieux, oui, je sais) depuis + de 20 ans .  C'est un peu lourd mais ça permet pas mal de trucs.

- Informer tout le monde sans oublier personne

- Se coordonner pour les parties

- Un espace de stockage pour des documents à partager

- Pondre des textes divers, des intros ou résumés de partie, voir carrément des discussions/développements qui peuvent se faire à distance et permettent d'éviter des temps morts.

 

On a aussi monté un Wiki sur notre monde et les campagnes. Mais ce n'est pas évident de motiver les gens à écrire. Ce sont un peu toujours les mêmes qui s'y collent. comme pour masteriser. Faut aussi dire que ce n'est pas le premier, plusieurs sont tombés avec des crashs serveur, oublie de sauvegarde, etc. rendant aux limbes des articles sur la bourrée naine ou autres joyeusetés.

 

+ les mails persos, évidemment.

 

  

il y a 16 minutes, madcollector a dit :

L'autre facteur, c'est les enfants.

On se retrouve plus facilement avec les potes célibataires qu'avec les parents.


Si les deux parents veulent jouer, c'est difficile. Mais ce n'est pas toujours le cas. l'un garde les enfants la soirée et ce sera l'inverse la suivante pour une autre activité. Comme je dis, pas de raison que le jdr soit moins bien traité qu'une pratique sportive régulière.

 

Quand on avait les enfants en bas age, on jouait tous les deux une fois qu'ils étaient couchés. Les potes venaient chez nous.

c'est plus facile quand ils sont plus grands.

Et ils s'en foutent arrivé à un certain age.

^_^

 

 

Edited by Helyss
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Helyss a dit :

l'un garde les enfants la soirée et ce sera l'inverse la suivante pour une autre activité

Certes mais 5 conjoint(e)s à synchroniser, c'est tout de suite plus compliqué. Y en aura toujours un(e) qui pourra pas cette semaine précise parce qu'engagé(e) par ailleurs.

Edited by madcollector
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, madcollector a dit :

Certes mais 5 conjoint(e)s à synchroniser, c'est tout de suite plus compliqué. Y en aura toujours un(e) qui pourra pas cette semaine précise parce qu'engagé(e) par ailleurs.

 

Morale : si t'es pas capable de synchroniser 5 conjoints contente-toi d'un seul.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, SentMa a dit :

Suffit d'avoir des enfants joueurs.

Oui, c'est ce que je pensais. mais pour moi, ça ne le fait pas. J'y arrive pas. Alors qu'en jdp , pas de souci.

peut-être qu'on a essayé trop jeunes... Et à l'inverse, je ne me serais pas vu jouer avec mes parents.

Mais je trouve qu'il y a quelque chose d'artificiel à simplifier la tache, ne pas trop leur coller de tartes (figurées) et en même temps que ce soit un poil complexe.

J'essaie de les motiver à jouer avec des amis et amies, mais pour l'instant, non. Et comme ils ne sont que 2, ça tourne vite un poil en rond. surtout qu'ils sont comme chien et chat. c'est peut-être de la que vient le souci aussi. c'est tout de suite mieux à 4 avec plus d’interactions. Et un manque de culture G qui rend tout ça laborieux, souvent.

ET puis je suis peut-être un peu trop exigeant... mea culpa.

 

Il y a 3 heures, madcollector a dit :

Certes mais 5 conjoint(e)s à synchroniser, c'est tout de suite plus compliqué. Y en aura toujours un(e) qui pourra pas cette semaine précise parce qu'engagé(e) par ailleurs.

Tout à fait, c'est pour ça que je dis que ça se planifie comme une autre activité. et longtemps à l'avance, si possible.

Il y a en général une certaine latence en début d'année scolaire avec la reprise d'activités diverses et variées de chacun, mais après ça se cale. Et il faut trouver un créneau. *

Dans notre groupe, c'est un  soir de semaine. historiquement c'était le lundi qui est généralement pauvre en activités. ça a changé pour passer au mardi (le jeudi est le second créneau de secours). Et on joue chez le joueur médian ou celui qui est bloqué pour raison de garde d'enfants (c'est rare).

 

Malgré ça on ne joue pas toutes les semaines, mais pas loin. Et tout le monde ne participe pas à toutes les parties, tant pis pour l'absent, il garde les poneys. Ou on enchaine parfois sur une autre campagne si pas possible.

On est 7 joueurs "récurents" sur les campagnes en semaine, soit 1 MD + 6 PJ (dont 1 outre-manche). perso, je joue 1/2 semaine, le pote en GB ne joue pas sur toutes les campagnes et on peut encore avoir 1 ou 2 absents pour un groupe de 3-4 PJ. à l'inverse, quand tout le monde est là, c'est un peu le dawa.

Et de cette façon avec 7 personnes, on peut avoir tout le temps 2 absents et conserver un groupe viable.

 

Avoir tout le monde tout le temps, ce n'est plus possible avec nos vies. à moins de se limiter à 1 partie par mois le WE. Mais niveau familial, ça posait problème à certains, donc on a coupé la poire comme ça...

 

Je n'ai jamais dis que c'était simple, mais on n'est plus ados à pouvoir se dire "On joue ce soir ?"... Et c'est dommage ! :D

 

 

* Et souvent faire accepter ce créneau à sa moitié (qui est féminine dans 95% des cas) parce qu'il n'y a pas de raison que cette activité sociale qui ne nécessite que peu d'alcool soit mise au placard. J'ai des potes pour qui jouer est primordial. Il faut la dose tous les... J'ai conscience que ça fait très sexiste et n'ai pourtant jamais eu ce problème, mais faire du jeu de rôle passé la trentaine... la quarantaine... n'est pas souvent bien perçu par ces dames qui considèrent cela comme une perte de temps, au mieux ou un truc puéril, généralement. Les mentalités évoluent, mais dans le gpe on a eu à lutter pour arriver à des compromis pour certains. Alors qu'il s'agit juste de voir des potes, qu'il y a peu d'alcool parce qu'on conduit, et même pas de fille nue sur la table. où est-ce qu'on jetterai les dés ?

Edited by Helyss
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Helyss a dit :

Mais je trouve qu'il y a quelque chose d'artificiel à simplifier la tache, ne pas trop leur coller de tartes (figurées) et en même temps que ce soit un poil complexe.

Si on a vraiment commencé avec Tales of the Loop et Chroniques oubliées.

Maintenant on est sur Vampire: la mascarade/Loup-garou : l'apocalypse. Les tartes, autant te dire qu'ils en prennent.

 

Je t'invite à adopter/adapter le système de "Tales". Il est accessible sans être simpliste. En plus, il est prévu pour jouer des enfants, ce qui simplifie pas mal l'identification.

Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Helyss a dit :

n'est pas souvent bien perçu par ces dames qui considèrent cela comme une perte de temps, au mieux ou un truc puéril, généralement.

Suffit d'avoir des femmes joueuses. 😅

  • I'm Joker! 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, SentMa a dit :

Suffit d'avoir des femmes joueuses. 😅

On est d'accord, c'est mieux.

mais des fois ça suffit pas...

^_^

 

 

  

il y a 4 minutes, SentMa a dit :

Si on a vraiment commencé avec Tales of the Loop et Chroniques oubliées.

Maintenant on est sur Vampire: la mascarade/Loup-garou : l'apocalypse. Les tartes, autant te dire qu'ils en prennent.

 

Je t'invite à adopter/adapter le système de "Tales". Il est accessible sans être simpliste. En plus, il est prévu pour jouer des enfants, ce qui simplifie pas mal l'identification.

 

C'est pas qu'une histoire de système. Ils sont suffisamment dégourdis pour des trucs touffus. (je vous vois venir...)

c'est surtout le fait de n'avoir que 2 joueurs dans l'age con. Les miens peuvent être vachement dans l'age con, quand il s'agit de pourrir l'autre. Et 2 joueurs, pour moi, c'est insuffisant avec des joueurs débutants, je passait mon temps à tendre des perches grosses comme des camions, et ça ne suffisait pas. Avec le fiston qui passait son temps à looter à la diablo pour récolter 1 pc...

On avait commencé sur CO.

 

Je ne désespère pas de les faire jouer (parce que le jdr est un vrai plaisir de vie) et le fiston avait d'ailleurs joué avec nous en partie réelle sur du PF (un ranger/voleur nain). Franchement ils aiment bien, mais quand ils sont en vase clos, le ton monte...

Edited by Helyss
Link to post
Share on other sites

Moi je suis de ceux qui ont pris leur famille en otage.

Suite a notre petite campagne COF en ligne initiée sur ce forum (que j'apprécie particulièrement, finalement le jeu en ligne avec ses défauts a aussi de grosses qualités). Je me lance a mon tour dans du COF en famille. Je vais les lancer ce we. 

 

Je parle de  les prendre en otage parce que je vais forcer un rythme cette fois ci. J'avais démarré l'expérience l'année dernière mais sans lancer de campagne, et le fait de ne faire que des one shots nous a stoppé dans l'élan parce qu'il n'y avait pas de dynamique.

 

Je passe aussi de Barbarians of Lemuria a COF parce que j'ai envie de me reposer sur des histoires toutes prêtes et que celles de BoL sont trop adultes pour mes enfants. De même je trouve que l'intérêt de BoL réside dans la liberté des joueurs a créer leur saga et mes joueurs de par leur âge et leur expérience n'ont pas cette volonté. Je repasse donc sur un jeu de fantasy classique et manichéen qui j'espère les guidera vers des bases et des reflexes de rolistes qu'ils pourront utiliser quand, dans quelques années, ils seront murs pour BoL.

 

J'aimerai bien aussi faire du jeu de rôles entre adultes, sur table. Pour pouvoir interagir plus facilement en jouant a des jeux a thématiques plus matures. Mais ça va attendre la fin de la crise et la pleine réouverture des clubs :D 

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Super ça Led ! :)

Pour info dans la boîte d'initiation bleue de COF (40€ de mémoire) tu as une campagne en 4 scénars, rapides, qui se tient très bien, et palpitantes pour les enfants. En plus il y a des standees et des dés, tout ce qu'il faut pour jouer en famille.

 

Avoir des enfants joueurs, c'est chouette, mais malheureusement ça ne suffit pas, puisque dans mon cas j'en ai 1 seul. Donc déjà avoir un seul PJ c'est pas ouf, mais quand en plus il a 10 ans (et donc ne s'intéresse que moyennement au plot voire prend des décisions aberrantes), ce n'est pas simple. Donc j'ai demandé à une paire de copains de venir l'accompagner, qui ont gentiment accepté.

 

Pour finir mon message, je me joins à tous ceux qui disent que jouer en virtuel c'est cool. Bien sûr que ça ne vaut pas une table, mais suite à l'expérience menée ici avec succès, j'ai fait la même chose avec des potes, qui sont respectivement à Toulouse, Marseille et Bruxelles. Autant dire qu'autour d'une table c'est pas pour demain. Et pourtant ça fonctionne très bien.

Link to post
Share on other sites
Le 10/02/2021 à 14:38, Leduendas a dit :

Suite a notre petite campagne COF en ligne initiée sur ce forum (que j'apprécie particulièrement, finalement le jeu en ligne avec ses défauts a aussi de grosses qualités).

 

Désolé d'étaler notre bonheur à la face de tous les amateurs de jeux de rôles qui trainent leur guêtres ici mais, OUI, je dois bien l'avouer, ces sessions du Lundi soir sous la Masterisation de @demonge sont un vrai régal !!! (encore merci à lui)

 

[MODE BOULARD ON]

Si je n'avais pas été casse pied sur ce forum on aurait peut être jamais fait ces belles rencontres.

Notez d'ailleurs sous forme de généralités que j'ai toujours d'excellentes idées....je suis un peu mon @Monsieur Phal personnel (en plus beau, plus fort et plus intelligent bien entendu 🤥)

 

Il est donc temps que MONOLITH m'écoute enfin et suive mon plan d'actions pour conquérir le monde !!!!! 🤬

 

1 - Organiser le KS de Mashup 

1' - Sortir le JDR Batman

2 - Organiser des soirées JDR Mashup officielles MONOLITH avec des invités de prestiges comme moi par exemple 🤭

3 - M'envoyer mon exemplaire de Mashup en exclusivité mondiale et interplanétaire ...afin de placer le projet sous mon patronage, ma bienveillance céleste et donc, les meilleurs hospices

4 - Sortir une figurine (et un profil) de SUPERMAN pour BGC

5 - Sortir (toujours pour BGC) le reste de la LDJ pour me remercier du point 4

6 - Fouettez plus fort @UrShulgi pour qu'il m'envoi les règles BGC pour jouer sur de la 3D

 

NB : @Fred Henry à partir du point 3 je me retirerai surement du monde dans mon écovillage personnel ou je vivrai en autonomie afin de consacrer le reste de mon existence à jouer avec mes potes et faire du sport, je te donnerai donc une nouvelle adresse pour me faire parvenir les résultats des points 4, 5 et 6.

 

Bon je vous laisse j'ai des trucs à faire 

 

.....Aaaaaah si, une dernière chose, pour les moins prévoyants d'entre vous, j'ai prévu d'éteindre le soleil au alentour de 18h aujourd'hui donc pensez à allumer une lumière passé cet horaire 😏

[MODE BOULARD OFF]

Edited by Monsieur H
  • Like 1
  • Haha 6
  • I'm Batman! 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy