demonge - The Overlord Jump to content

demonge

Members
  • Posts

    475
  • Joined

  • Last visited

About demonge

  • Birthday 02/18/1981

My games

  • Claustrophobia
    Yes
  • MB: Pantheon
    God Pledge

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

demonge's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Conversation Starter Rare
  • Week One Done
  • Dedicated Rare
  • One Year In
  • One Month Later

Recent Badges

368

Reputation

  1. Oui j'ai bien compris qu'elle est top*, mais je ne savais pas qu'elle est récente. Si c'est le cas en effet je comprends pourquoi je ne la vois nulle part. *surtout qu'il existe un fichier pour l'adapter à COF
  2. Bonjour, À tout hasard, est-ce que l'une ou l'un d'entre vous possède l'ouvrage "La Malédiction de Strahd" pour D&D5 en VF à me céder d'occasion ? Je vous écoute
  3. Une bonne année à toustes les membres du forum et amateurices de jeux Monolith. De mon côté je suis à fond dans les couches et les câlins, je n'ai pas trop le temps d'autre chose, mais ça avance bien. Tchô !
  4. Je n'ai rien suivi au développement ni à la production, mais sur la base de la bande annonce, il me semble qu'il y a trop de choses pour un seul flim... Catwoman, Sphinx, Pingouin, début de Batman... Ou alors le flim dure 4 heures ? Cela dit, il semblerait qu'Ancy Serkis va enfin jouer un gentil, ça va le changer.
  5. Nous arrivons à la fin de l'année. Vous avez des impressions à nous partager ?
  6. En effet, à la base je pensais à quelqu'un.e de plus proche
  7. Salut le monde, Je suis nouvellement installé à Colmar (zut, ça m'éloigne drastiquement des happenings de chez Roolz), dans le centre, et je me demande s'il y a des membres de la communauté dans le coin ? Pour du Monolith ou autres, je ne suis pas sectaire.
  8. Ca claque vraiment. En plus, j'aurai appris que le premier Robin était Bruce Wayne, je l'ignorais. Ce qui montre bien que même hors JDR, ça va être une sacrée oeuvre.
  9. En effet ! Je pense de plus qu'on a tous et toutes commencé par du Porte/Monstre/Trésor à maraver à tour de bras 😛
  10. Ca compte pas, en Alsace la charcuterie c'est toute l'année
  11. Un coffret qui sera parfait pour les fêtes ! :)
  12. Retour de vacances, j'ai profité pour terminer l'ouvrage, et je vais donc mettre mon ressenti ici. Après tout l'ami @Popoff a pris la peine de nous écrire un bouquin, ça mérite au moins quelques retours. Comme Roolz je vais forcément parler un peu du contenu donc divulgâchis possible. En préambule, je vais dire tout de suite que j'ai bien aimé : ça se lit vite et bien. Bien parce que c'est bien écrit, le style est bon, c'est agréable. Il y a des constructions qui m'ont un peu surpris au début (comme Roolz), tout simplement parce que ce n'est pas courant. Mais une fois qu'on est dedans c'est justement agréable je trouve d'avoir un style propre et qui tient la route. Pour la petite histoire , je venais juste de finir les Lames du Cardinal du Pevel avant, dans la douleur, car je trouvais ça écrit avec les pieds. La comparaison n'en a été que plus méliorative encore ici. Vite parce que c'est court, déjà, et aussi grâce à la construction : les chapitres très courts, ça aide à lire vite, genre "allez encore un avant d'éteindre". En plus j'ai trouvé ça malin, ce chapitrage court, car en jouant sur les ellipses ça rajoute au caractère urgent de l'action. Un peu à la façon des séries télé genre 24 où on passe de scène importante en scène importante. Pas de filler, tout est important en somme. A propos du contenu maintenant, j'avais dit avoir bien aimé la première partie car je retrouve une partie de Claustro. La deuxième est différente, mais tout aussi agréable. J'ai beaucoup aimé la fin, j'aime bien les fin ouvertes comme ça. On a vraiment le point de vue de l'inquisiteur jusqu'au bout, mais pas plus, donc finalement on reste dans l'interrogative. Par contre je dois avouer que je n'ai pas trop compris le truc à propos de Tilla, son ascendance et l'histoire derrière ses pouvoirs. Ca m'a semblé un peu trop fumeux pour y comprendre quelque chose ; mais d'un autre côté ce n'est pas vraiment ça le plus important, donc ça ne m'a pas dérangé, "shut up it's magic" si l'on veut. Un gros point fort est le personnage d'Otto, que j'ai adoré. Dans son histoire, son phrasé... Il est introduit façon personnage secondaire alors qu'il est bien plus que ça. Mon coup de coeur. A l'inverse j'aurais pensé que Magda irait plus loin dans l'histoire. Le personnage me semble un peu sous-exploité, surtout dans la partie finale ; et le coup de foudre de Matthias est un peu rapide à mon sens. Bon je ne peux pas me réjouir de la rapidité de l'action et en même temps reprocher des longues explications sur des persos secondaires... ^^ En fin de compte, je crois que la très bonne idée du livre c'est de ne jamais avoir porté l'action sur le front. On voit des monstres, on a plusieurs fois la preuves du danger et tout ça, mais sans décrire le combat de masse et c'est très bien, ça évite de lui faire perdre du corps, car à vouloir décrire, souvent on minimise. A propos de l'édition, j'ai été impressionné par la quantité d'exergues (vu le nombre de chapitres !), mais n'étant pas aussi lettré que l'auteur, j'aurais bien aimé pouvoir distinguer celles qui sont réellement des citations de celles qui ont été inventées. C'est suffisamment bien écrit pour que les deux se mélangent bien en tout cas. Le truc que j'ai pas trop compris, c'est la carte de Magdebourg au début. J'ai eu beau m'y référer au fur et à mesure de la lecture, je ne retrouvai pas les lieux hormis le Dome. De fait, soit elle a été créée pour le livre et dans ce cas c'est un peu raté car ça colle pas, soit c'était une carte pré-existante (je penche pour ça), mais finalement peu utile. Un moindre mal cependant. Je crois que j'ai tout dit. Si je devais résumer, je dirais que j'ai vraiment aimé le contenant et le contenu : j'attends maintenant une extension pour le jeu avec Kettler et son fauteuil de ouf, et je me suis lancé dans Opération Sabines pour continuer avec M. Texier. :)
  13. La vidéo est bien foutue, avec pas mal d'exemples marrants, mais un peu longue pour expliquer un concept somme toute assez simple je trouve. 20 minutes qui auraient pu être ramenées à 10 tout en restant clair. Mais bon au moins c'est bien vulgarisé et compréhensible par tout le monde.
  14. J'en suis à la deuxième partie. Mais déjà je peux réagir sur la première partie et sur ta remarque @Popoff à propos des "fans", car justement dans cette première partie, j'ai vraiment retrouvé le jeu. Les personnages, les tuiles, les démons... J'avais vraiment l'impression d'assister à une partie, et ça m'a donné bien envie de jouer, d'ailleurs. Donc oui en effet, pour ça le contrat est bien rempli. A tel point que je me demande même si ce livre peut plaire à des personnes qui n'ont pas le jeu, en fait. Par exemple (toujours dans cette première partie hein) les démons ne sont pas vraiment décrits, donc avec le jeu on les reconnait, mais si on l'a pas, non. Enfin je ne sais pas. D'ailleurs c'est embêtant cette histoire avec Bragelonne, car j'aurais bien aimé savoir au moins dans quel cadre ce livre sort ; si c'est de la promotion pour le jeu, pour annoncer autre chose, ou juste un défi littéraire comme ça, par exemple. Voilà, je vais continuer cette lecture entre deux biberons pour commenter plus, mais en tout cas, j'aime
  15. Oui c'est exactement pour ça, pour les reconnaître. On a passé notre première partie à les prendre en main pour les regarder de près et savoir qui c'est. Merci pour le message en tout cas
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy