ANIMES du +/- grand est (on est pas sectaires) - Page 5 - Natter - The Overlord Jump to content

ANIMES du +/- grand est (on est pas sectaires)


Recommended Posts

Prison school est juste fun. Gambling school est malsain...

 

Alice in borderlands aussi c'est bien WTF avec leurs jeux de tuerie (a la battle royale aussi...). 

 

Gantz, l'anime... c'est trash. Totalement WTF, sexe, violence, amoralité, faiblesse humaine. J'ai passé tout mon temps de visionnage a me dire c'est pas possible il doit y avoir un truc avant la fin. Et en fait non et la fin te laisse en plan avec tes questions. Comme souvent au final sur les œuvres japs. J'imagine que dans leur référrenciel ça ouvre a la réflexion sur la nature humaine... 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 112
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Hop comme je suis en vacances, j'ai eu un peu de temps et j'ai rouvert Netflix un peu au hasard pour regarder ça :      le pitch :   J'avoue au départ j'avais un peu

Pourquoi conseiller Star Wars ?   Pourquoi parler de la Joconde ?   Pourquoi dire de ne surtout pas lire Knightfall et Batman Metal ?   Parce qu'il peut y avoir une âme e

Moi j'ai eu beau essayer plusieurs fois, Cowboy Bebop j'arrive pas  Voilà c'est tout. Vous pouvez me lyncher et reprendre le court normal de votre discussion 😁

Posted Images

il y a une heure, Leduendas a dit :

Gantz, l'anime... c'est trash. Totalement WTF, sexe, violence, amoralité, faiblesse humaine. J'ai passé tout mon temps de visionnage a me dire c'est pas possible il doit y avoir un truc avant la fin. Et en fait non et la fin te laisse en plan avec tes questions. Comme souvent au final sur les œuvres japs. J'imagine que dans leur référrenciel ça ouvre a la réflexion sur la nature humaine...

Paradoxalement, je suis intrigué... ^_^

Le trip "tout ça est purement gratuit", oui, c'est assez récurent. Je prend ça comme une démonstration extrême d'une révolte contre une culture sans concession, basée sur la retenue/intériorisation, le respect d'autrui et une forte soumission à la hiérarchie sociale. Une sorte de plaidoyer artistique ou philosophique.

ou c'est juste gratuit, mais pas avec les mêmes barrières morales qu'en occident.

 

Prison school, on parle du même ? Les gars enfermés dans une prison/bunker, barbelés, etc. au milieu de la cour et qui se complaisent dans la soumission avec des filles plus sadiques, perverses et violentes les unes que les autres ? ou totalement à l'ouest, aussi... Et qui infligent ce qu'elles reprochent aux gars...

On doit pas avoir le même curseur. ^_^

 

Alice, pas vu. mais les battle royal ne me dérangent pas plus que ça. c'est même grand public depuis hunger games. Certaines personnalités sont bien trash en anime, par contre.

 

 


Je viens de finir la S2 de Enen no Shouboutai. bien, j'aime bcp. même si je préfère les moments où ils ne bastonnent pas. j'aime bien les persos et j'ai envie de savoir le pkoi du comment. On est nettement moins enfantin que sur Hero Academia. Plus graphique, et plus violent, aussi. ça se rapprocherait assez d'un roman graphique, par moment. De longues poses, des plans un poil recherchés.

j'attends de voir si on va avoir kke chose d'un peu philo ou si le soufflé va juste faire "plop" à la S3. ça n'augure pas que du bon car on sent l'escalade...

 

Et aussi

Shoujo Shuumatsu Ryokou [2017]

Dans un monde où les civilisations ont totalement disparues, Chito et Yuri, deux survivantes, errent sans but à travers les ruines de l'Humanité.

En mode Chibi, très lent et contemplatif. Triste à mourir. Mais comment c'est bien !.. malgré quelques incohérences.

Je me serais passé de la fin, par contre.

 

J'espérais kke chose dans ce genre pour la version anime de Somali et l'esprit de la forêt. Pour le coup, on en est loin, dommage.

Link to post
Share on other sites

J'ai lu Gantz entièrement, perso j'ai beaucoup aimé. Même si après le délire prend des proportions délirantes.

Les lignes y sont floues a l'instar d'un trône de fer.

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, SentMa a dit :

J'ai lu Gantz entièrement, perso j'ai beaucoup aimé. Même si après le délire prend des proportions délirantes.

 

C'est clairement bizarre, ça démarre étrangement et on ne sait pas trop où ça va mais il y a effectivement un je-ne-sais-quoi* qui fait que ça marche. Mais ça reste bizarre.

 

Last Hero Inuyashiki du même auteur est largement plus compréhensible (et ça m'a fait plus écho aussi).

 

Sa dernière série en cours, Gigant, est une espèce de  croisement entre les deux quelque part. Mais pas à mi-chemin. Mais entre les deux. C'est bizarre. Mais marrant. Et y'a de la loche aussi.

 

* en français dans le texte

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Aerth a dit :

Et y'a de la loche aussi.

 

XXL.  😍

C'est vrai que dans Gigant, on retrouve les monstres qui sortent de nulle part comme dans Gantz et le côté malgré moi  j'ai des pouvoirs et je vais faire le Bien avec de Last Hero.

 

Ce qui me destabilise ddans cette série, c'est que d'un coup t'as le 1/4 d'heure romantique qui vire à Jacquie et Michel 3 pages plus tard...

Du coup j'hésite à la classer seinen ou hentai. O.o

 

Par contre le trait est vraiment bon dans les 3 séries.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted (edited)

On arrive sur la fin de la saison hivernale. Des nouveaux trucs, des anciens qui se poursuivent.

Je suis loin d'avoir tout regardé, histoire de goût et faute de temps...

Une sélection de morceaux choisi (avec une note, pour la forme)

 

• L'Attaque des Titans ***

Bien obligé (mais j'ai pas mis d'affiche)...

Je m'étais refait les précédentes saisons juste avant et y avais trouvé un intérêt croissant et une certaine logique qui était très floue en première vision.

J'ai réussi à éviter les spoils jusqu'ici.

Dernière saison surprenante, pas qu'en bien. Le traitement graphique souffre un peu. L'histoire se déroule et apporte son lot de surprises et de justifications, surtout. Reste 1 Ep, j'attends de voir où cela nous mène. Cette dernière saison a le mérite de poser le sujet principal de la série : l'absurdité de la guerre. Elle semble s'éloigner de ce qui aurait pu être une fin annoncée et facile mais la ficelle est un peu grosse.

 

image.pngimage.png.126c235ddc5b1fd851ce125def5a60f8.pngimage.png.7372a825637ffb40a82226b7ec3a9386.pngimage.png.ef4ebdcd1a0c84ad771b00a4cb54bf90.pngimage.png.97d0638f0b7812407edd880f4d794efc.pngimage.png.9f13038ae83285c94c0a66ab74c896c0.pngimage.png.f090516b01326df1855038fdc8846d48.png


• Horimiya *****

(Comédie - Romance - School Life - Shônen - Slice of Life) S1-13 Ep

Rencontre entre 2 lycéens (H&F) bien différents à l'école et en dehors et qui cultivent leur jardin secret. On est sur un schéma qui prend le style à contrepied. Bonne qualité, plaisant et avec des personnalités et une histoire attachantes. C'est une redit d'une courte série de 2012 (me semble) que je garde sous le coude. j'ai été rapide, mais c'est largement l'une de mes préférées du moment.

 

• Mushoku Tensei Isekai Ittara Honki Dasu *****

(Action - Aventure - Comédie - Drame - Ecchi - Fantasy – Romance) 11 Ep et la suite cet été (?)…

Classique réincarnation dans un monde Med-fan, mais… c'est très bien fait. Un de mes must de cette saison.

On suit l'histoire à travers les pensées du héros, un bon gros hikikomori (au propre comme au figuré) un chouille pervers. C'est présent sans que ce soit trop récurent, et traité de façon souvent adulte. D'ailleurs, le héros conserve toute sa conscience qui lui permet d'avoir un point de vue décalé sur les divers évènements et rencontres qui ne vont pas manquer de pimenter cette nouvelle existence depuis le berceau.

C'est franchement bien fait et d'une réelle qualité graphique malgré des traits qui pourraient paraitre parfois grossiers. "Générique" tout en fondu, etc. De magnifiques paysages bucoliques pour ce début de série et d'autres grandioses par la suite. On a un point de vue un peu détaché de l'histoire qui puise dans la classique famille D&D d'aventuriers retirés…

 

• Kumo desu ga, Nani ka ? ***

(Action - Aventure - Comédie - Drame - Fantasy – Surnaturel) S1-24 Ep, on en est à la moitié.

Classique, toujours. Réincarnation, toujours. Un monde Med-fan, toujours. Toute une classe, cette fois.

Deux points de vue. Celui d'une des élèves qui a eu la malchance de s'incarner dans une araignée au fin fond d'un donjon de la mort qui tue. Celui des autres, humains pour la plupart. Tous s'acclimatent comme ils peuvent et gèrent la situation en levelant et apprenant de nouvelles capacités façon JV.

Pas mal de traitement 3D, mais relativement bien fait pour que ce ne soit pas dérangeant. Ça se regarde en mode pop-corn. On sent qu'il pourrait y avoir des twists à venir. Pas mal d'ellipses temporelles qui font qu'on ne se rend pas compte que les protagonistes sont là depuis des années.

J'ai bien aimé le début, un peu moins, maintenant.

 

• Tensei shitara Slime Datta Ken ****

(Action - Aventure - Comédie - Drame - Fantasy - Seinen) S2-12 Ep

J'ai failli l'oublier...

J'avoue que je ne partais pas confiant et que l'ensemble tournait un peu trop gentillet sur la fin de la S1. Attention, c'est bien, mais faut aimer et c'est tout public...

Je n'ai donc pas embrayé tout de suite, mais 1 ou 2 trucs m'ont bien surpris et on a clairement passé la seconde. Ca restera très certainement pas très violent, mais ils ont su réveiller l'intérêt.

 

• Jaku-Chara Tomozaki-kun ****

(Comédie - Drame - Romance - School Life - Slice of Life) S1-12 Ep

Quand un Gamer Otaku, et accessoirement champion (anonyme) de Super Smash Bros Ultimate, qui considère la vie comme un jeu de merde sans règles où un perso lambda comme lui n'a aucune chance se fait challenger/coacher par quelqu'un qu'il considère tout en haut des "normies"…

Bref, la rencontre de deux univers pas si différents et interconnectés où rien n'est réellement tout rose et le but, pas forcément celui qu'on vise.

Beaucoup de lieux communs, de facilités, mais c'est bien fait et plutôt agréable. Je pensais me retrouver en terrain connu, mais c'est aussi phantasmé qu'un Pretty Woman peut l'être.

 

• Log Horizon : Entaku Houkai **

(Aventure - Comédie - Drame - Fantasy - Romance - Science-fiction) S3-12 Ep (et pas d'affiche non plus)

La suite, par un nouveau studio. Ça se ressent au niveau du trait. On a un peu perdu les personnages (ce qui faisait leur identité) et le côté se basant sur les biais des MMO des premières saisons. C'est à la fois toujours aussi lent, mais trop rapide. Une saison que j'attendais depuis des années, et je suis assez déçu. Ça se regarde, mais il manque quelque chose. Je n'arrive pas à voir où on va.

 

• Jujutsu Kaisen ***

(Action - Aventure - Drame - Fantastique - Mystère - Psychologique - School Life – Shônen) S1-24 Ep

J'en ai déjà parlé. Classique lutte d'écoles d'exorcistes contre des démons aussi divers que variés (un poil gore/yokaï mais pas tentaculaires). Des fights badass et une intrigue générale qui suit son cours et ne sera certainement pas dénouée à la fin de la saison… Le générique d'intro vaut le détour.

 

• Enen no Shouboutai : Ni no Shou ****

(Action - Comédie - Drame - Science-fiction - Shônen – Surnaturel) S2-24 Ep

A mi-chemin entre le précédent ci-dessus et un Hero Academia. J'aime : l'histoire qui suit sont cours, les personnages, le traitement graphique de certaines scènes, les persos justes suggérés parfois… Et le véhicule d'intervention !

Rien de bien profond, pas mal de fights, j'attends la suite.

 


Dans la catégorie j'ai juste regardé 1-2 Ep et ça parait pas mal du tout

 

image.png.3b9221237ded4a9517170aa862bd0120.pngimage.png.e007fbeb45b60b262401cf7435052ccf.pngimage.png.9ed39d059f42d4c87e36f77918b77e12.png

 

• Wonder Egg Priority

Alice (au pays des merveilles) revisitée... (oui, je sais, ça va, ça va...)

ça parle de trauma et d'amitié. un peu de fight. c'est assez bizarre pour que ça m'intéresse. Et c'est bien dessiné.

 

• Urasekai Picnic

Pareil ici... c'est bien dessiné.

Sinon, rien à voir. 2 filles se rendent dans une dimension parallèle en empruntant des portes. le phénomène est largement connu semble t'il.

pourrait intéresser les gens qui pratiquent du MashUp.

 

• ReZero S2-2

Je vais suivre et essayer de supporter le héros. j'attends la fin pour binjer car les Ep de cette série finissent en général sur un Climax désagréable.

 


Dans la catégorie rattrapage (perso) ou "vous devriez essayez au moins 1-2 Ep" ou "ça mériterai plus de lignes mais il se fait tard"

 

image.png.12b00ea7f620b2759e072c1541ef56df.pngimage.png.e2d9fb0f4ce77ab7c8c2b923fe8325be.pngimage.png.45687aa48432f46a021a7638298b881a.pngimage.png.499e5cf996be85312f4ba4673fe8b7e8.pngimage.png.be98b2846dd4bd486c01abba5240355c.pngimage.png.d156f0920ccf56b55721faa852edfe94.pngimage.png.fedd8a8f728e582d5ef856746d5a5791.png

 

• Shoujo Shuumatsu Ryokou *****

J'en ai parlé il y a kkes posts. vraiment bien, mais faut aimer. c'est de 2017-18, je crois. Chibi et fin du monde. préparez les mouchoirs...

 

• Akudama Drive *****

Idem, j'en ai parlé. Un bon scénar Cyberpunk qui part un peu en c... Je ne spoilerai pas, mais ne serait-ce que le début, ça vaut le coup.

 

• Ling Long : Incarnation ***

Là aussi j'en ai parlé. kkes Ep de plus sont tombés.

 

• Burn the Witch ***

Tiré de la BD (qui a l'air pas mal du tout), dessin sobre et clair. Juste 3 Ep. Bizarrement, à ce que j'en sais, ça devait être un film sortant en 2021...

 

• 100-man no Inochi no Ue ni Ore wa Tatteiru **

Sais plus si j'en ai parlé. Il pourrait être au dessus, mais j'ai un peu oublié les tenants et aboutissants. Une histoire assez classique d'incarnations et leveling en Med-fan avec missions à remplir. ça se regarde. c'est pas tout à fait pareil que d'habitude, mais on est en terrain connu. ça appelle la suite.

 

• Sayonara Zetsubou Sensei ****

ça date de 2007. très graphique et un poil déjanté. Un prof pessimiste et suicidaire est sauvé par une élève* qui est son opposé. Il doit gérer les "cas" de sa classe. c'est rapide, confus et plutôt agréable.

(* genre, la sœur "débile" de Kill la Kill)

 

• Quan Zhi Gao Shou S2 ***

C'est moins bien que la S1 mais ça se regarde. Beaucoup plus rapide, surtout. moins de placement de produit, aussi. c'est peut-être un des moins facile à trouver, mais la S1 est vraiment pas mal. aussi bien qu'un Log Horizon, en plus rapide et moderne.

 


Dans la catégorie plus si affinités

 

image.png.457db280c1c0fbcaeb9e5f69e28d2933.pngimage.png.ad4acb6215847a21ae5275021661447c.png

 

• Tenchi Souzou Design-bu *

On suit l'équipe d'anges chargée par leur client (Dieu) de peupler la terre avec des animaux. Cahier des charges, phases de test, mise en service, pourquoi il n'y a pas de licornes ni de pégases, etc. etc. En mode pop-corn. Le dessin est très moyen.

 

• Kemono Jihen ***

Une histoire de demi-humains qui me rappelle un peu ce qui est abordé dans Golden Sky Stories, mais en un peu plus violent. On est sur des esprits japonais qui vivent comme ils peuvent parmi les humains, avec leur lois, luttes, etc. Tanuki, Kitsunes et autres Ghouls au menu. design plutôt enfantin, mais c'est un leurre. Il n'y a que peu de pitié et c'est souvent glauque... J'adore une des Kitsune qui ne doit pas voler à plus de 2 en Inté et mon doubleur préféré s'occupe du Tanuki.

 


Et en info de dernière minute, je viens de voir que les premiers Ep de la  S2 B the Beginning viennent de sortir. S1 peut-être toujours dispo sur Nflx et qui m'avait bien plus. Ça date, et c'est de l'enquête paranormale avec un clone de Gordon Freeman (Half-life).

Edited by Helyss
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Posted (edited)

Pas mal de retard qui s'accumule ces derniers temps, mais moins de trucs intéressants cette saison... Encore que, quand je regarde la liste à postériori.

Donc ce que j'ai retenu, vite fait et de mémoire, j'ai souvent juste regardé 1-2 Ep ou les 5-6 premiers, et certains que je garde sous le coude :

 

Mars Red : politico-militariste aux alentours de 1920 au japon. Le sujet principal étant la lutte contre le vampirisme ou vampirisme de masse (façon zombie). Dessin intéressant, époque et sujet originaux malgré un aspect melting pot déjà-vu. quelques character design où ils ne se sont pas foulé. Mais ça reste intéressant.

Super Cub : Un gros coup de cœur sur les premiers Ep de cette série tout en retenue (pour l'instant). Le quotidien tranquille d'une fille isolée et anonyme (qui a dit triste ?). Jusqu'au jour ou elle achète un vieux scooter. Des dessins magnifiques et beaucoup de langueur dans cet anime et chez le perso principal. J'imagine tout à fait l'anime comme s'intéressant aux relations d'un groupe de filles autour d'une passion commune : ici, le scooter.

Kyuukyoku Shinka Shita Full Dive RPG... Classique immersion en JV med-fan ultra-réaliste, mais ça dérape... la trad du titre étant : L'ultime RPG est encore plus foireux que la réalité !

Tokyo Revengers : Un peu dans le contexte de Erased (Nflx). Un gars acquiert la capacité de s'incarner 12 ans en arrière. à l'époque où il trainait +/- dans un gang. Il espère sauver son amour de l'époque qui vient de décéder. abolition des paradoxes temporels, dans ces premiers Ep.

Hige wo Soru... Une lycéenne fugue de chez elle depuis un moment et vend ses charmes pour survivre. On attaque l'histoire au moment où le perso principal (presque trentenaire, je dirais) tombe sur elle, la recueille, et essaye de la sortir de cet engrenage. En parallèle, lui est à fond sur une collègue qui l'a jeté et une autre qui lui court après. Assez classique, mais j'aime bien. j'attends le moment où ça va forcément se terminer sous les feux des gyrophares.

• Un Spin-off de Moi réincarné en Slime en mode tranche de vie dans la ville (avant la saison 2, donc). pourquoi pas...

Kumo desu ga qui déroule ses Ep. effectivement, il y a des twists. ça se regarde toujours aussi facilement.

86 : Pas trop regardé pour l'instant, mais j'aime bien le pitch. Une société décomposée en districts (façon hunger games) dont le central regroupe l'élite a formé des commandants d'unité qui communiquent avec des drones pour lutter contre une invasion d'arachnides (façon starship troopers). Sauf que seule l'armée sait que ces drones ne sont pas autopilotés, mais pilotés par les habitants (au statut déshumanisés) du 86e district. Donc CQFD, ils n'envoient pas d'humains au front. On suit les rapports à distance entre la nouvelle commandante d'une de ces unités et ses hommes qui luttent pour leur survie en haïssant le pouvoir central.

Ijiranaide,Nagatoro-san : Pour le plaisir coupable. parce que ça ne casse pas trois pattes à un canard, non plus. Un lycéen de première, dessinateur introverti, se fait pourrir la vie par une élève de seconde. évidemment, il y a anguille sous roche. j'aime bcp le côté psychotique de la fille.

 

Dans la catégorie, pas regardé, mais ça viendra.

Hero academia 5 : plus pour ma fille. moins fan car trop enfantin après avoir regardé Enen no shouboutai qui s'en approche bcp.

Vivy fluorite... :  le dessin et l'animation ont l'air intéressants. Une histoire d'androids, il semblerait.

Fumetsu no anata e : le pitch me tease bien. C'est à l'épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis... Voilà pourquoi mon voyage commence." Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d'abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d'un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l'Immortel, un voyage fait d'expériences et de rencontres dans un monde implacable...

 

J'ai fait une session de rattrapage sur un truc dont j'ai oublié le nom. triangle amoureux scolaire sur fond de création de JV. récursivité et autodérision du genre. bcp de fan service. j'ai bien aimé les relations entre persos. je reviendrai là-dessus (quand j'aurai retrouvé le nom, déjà), parce que ça ne partait pas gagnant.

Edited by Helyss
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Helyss a dit :

J'ai fait une session de rattrapage sur un truc dont j'ai oublié le nom. triangle amoureux scolaire sur fond de création de JV. récursivité et autodérision du genre. bcp de fan service. j'ai bien aimé les relations entre persos. je reviendrai là-dessus (quand j'aurai retrouvé le nom, déjà), parce que ça ne partait pas gagnant.

 

Ca me fait penser à Saenai Heroine no Sodatekata ? Que j'ai justement prévu de regarder après Wotaku ni Koi wa Muzukashii (aussi appelé Wotakoi : L'amour c'est compliqué pour un otaku).

 

Je reviendrai faire un retour des animés que j'ai vus.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 32 minutes, Edrahil a dit :

 

Ca me fait penser à Saenai Heroine no Sodatekata ? Que j'ai justement prévu de regarder après Wotaku ni Koi wa Muzukashii (aussi appelé Wotakoi : L'amour c'est compliqué pour un otaku).

 

Voualaaa, c'est exactement ça !

GG

Pour avoir vu les deux, dans le même ordre , Saenai... est supérieur en tous points. mais étant plus frais en mémoire, ça peut jouer.

Disons que j'y ai surtout trouvé l'humour et l'autodérision que je pensais voir dans Wotaku... (qui reste plus factuel, et un chouille condescendant, de mémoire) avec cette sorte de mise en abyme qui emporte l'ensemble bien au delà du second degré.

Ici, la condition d'otaku sert juste de prétexte* (on est dans la frange productive de la population) à un chassé croisé amoureux assez classique mais toujours au second degré, avec pas mal de subtilités et des répliques qui m'ont bien fait marrer. Pas mal de fan service, aussi, c'est assumé, et ils en jouent, à outrance. des scènes entières de dialogues se passent sous la table.

Je m'attendais à une sorte de harem assez classique. Évidemment, c'est le cas, mais ça va bien au delà. Chaque personnage (principal) est développé et bien mis en valeur sous la surface. très très agréablement surpris.

Pour la totale et un tout cohérent, il faut compter la S1, 1-2 Ep de transition (1 joue pour l'arc principal), la S2 et le Film.

Important le Film ! De +/- 2h, à voir absolument pour ficeler l'ensemble.

 

* Pas que, parce qu'il y a aussi une critique sévère du milieu créatif et de tout ce qui gravite autour.

Edited by Helyss
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Ça faisait longtemps,

Récemment, j’ai regardé « Rent a Girlfriend » (Kanojo, okarishimasu),  le titre ne cache rien.

Un étudiant, Kazuya Kinoshita, un garçon qui n’a pas grand chose pour lui, vient de se faire larguer par sa petite amie après être sortie avec ensemble pendant 1 mois. De déception, il décide de louer une petite amie, Chizuru Mizuhara qui a tout de la fille parfaite et qui joue tellement bien son jeu, que Kazuya oublie qu’il s’agissait d’une location, lorsque le rendez-vous se termine. Il s’en trouve très frustré et la reloue. Lors de ce second rendez-vous, une série d’événements mènent Kazuya à présenter Chizuru à sa famille comme étant réellement sa petite amie. Il veut donc maintenir l’illusion à sa famille qu’il file le parfait amour.

La première saison fait 12 épisodes, une seconde est en cours de production.

 

À la base, je ne suis pas fan des séries où les gros mensonges sont présents, mais le premier épisode ne semblait pas trop aller dans ce sens, ce qui m’a poussé à regarder la suite. Finalement, la suite a été plus compliquée à regarder pour moi, le héro s’enfermant dans une surenchère de mensonges et de malentendus, propres au genre, ou dans des scènes de révélations qui pourraient mettre fin à la série à tout moment.

Je suis vachement mitigé, entre le désir de connaitre la suite, et la détestation des mensonges qui me rendait le suivi de la série un peu difficile… Mais, si vous aimez ces situations, eh bien n’hésitez pas ! La série vaut quand même le coup.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 22 heures, Shika a dit :

La série vaut quand même le coup.

 

ça fait un moment que je l'ai regardé. je vois tout à fait le genre de trucs horripilants dont tu veux parler. tout de même envie de voir la suite. si je me souviens bien, j'ai plutôt apprécié, malgré cette sensation de poil à gratter. c'est rien comparé à Re-Zero, Celui-là, je n'arrive même pas à regarder la suite tellement j'ai envie de tabasser la majorité des protagonistes... ^^

 

Sinon,

Je viens de regarder les Ep 3-6 de 86. C'est vraiment bien, j'aime bcp. difficile d'en dire bcp sans spoiler. Si ce n'est que je m'étais planté (regardé vite fait les premiers), ce ne sont pas des Arachnides en face, mais aussi des drones pondus par l'usine automatisée d'un ennemi vaincu et qui devrait arriver à cours d'ici à deux ans. Est-ce que tout se déroulera comme un plan sans accroc ? Je ne crois pas.

 

Et deux autres que j'avais zappé.

Vivy - Fluorite Eye's song : Des trucs qui me dérangent un peu dans celui-ci et ça sent sérieusement l'enfumage à un instant donné (vers la fin généralement). Mais c'est plutôt bien. Le pitch global : un soulèvement des machines dans 100 ans, l'IA centrale a décidé d'éradiquer l'humanité. Après des premières séries problématiques, les IA ont été codées pour une seule et unique tâche. Mais un chercheur (?) réussi à renvoyer une IA en arrière pour seconder un modèle bien précis d’androïde de divertissement (qui travaille chez Mickey), le premier d'une série, et empêcher cette guerre (c'est ce sur quoi j'ai de sérieux doutes). On va suivre le tandem avec de grandes ellipses au fil des années sur des situations bien précises qui conduiraient à la guerre, façon Asimov. On est sur un mélange de Fondation* et des Robots (en moins complexe, hein) sur fond de Terminator. Des cas résolus en 2 Ep qui me rappellent un peu le déroulé du cap'tain Flam ou de "Nouvelles", justement.

Révélation

 

 

Quand je rapproche ça d'Asimov, c'est que c'est une suite d'études de cas au fil des ans : 1er mariage humain-machine, droit des machines, suicide d'un androïde, gémellité, etc.

En théorie, la ligne temporelle aurait déjà dévié dés le début, donc pour l'instant j'accepte leur postulat pour voir la suite. Je pense qu'en re-regardant les premiers Ep ensuite, ça va faire sens. Quelques animes trompent le spectateur sur cette notion de temporalité, ces temps-ci, en présentant des scènes comme simultanées ou successives, alors qu'il n'en est rien.

* le chercheur est peut-être un psychohistorien, d'ailleurs, il n'y aurait aucun saut dans le passé. ce qui est déjà plus logique... en quelque sorte. ^^

Mais on sait aussi où la psychohistoire mène... Me referais bien les Fondation, tiens.

 

Un dernier que j'avais oublié

Mashiro no Oto : ou la vie étudiante d'un joueur de Shamisen obsédé par le "son" de son grand-père. Tout tourne autour du Shamisen, et certaines compo sont intéressantes. Classique dans les relations entre personnages qui tendent vers un but commun pas gagné d'avance, pour ce style d'anime. Des énormités et facilités pour le chara design, mais ça passe. c'est léger et se regarde facilement. Je suis ébloui par la virtuosité (relative) de certains débutants, on dirait que jouer d'un instrument est à la portée de tout le monde, et en peu de temps... bref.

 

Je reviens sur Super Cub. Faut aimer le contemplatif, la retenue, les silences et les petites choses agréables. l'héroïne est aussi expressive que la chenille de Minuscule. Mais elle arrive à sourire... ok, à la Terminator. Franchement attachante. Ne vous attendez pas à du grand spectacle, les succès sont à l'aune d'une vie ordinaire, voir moins, comme faire une vidange ou aller au Supermarché. Franchement, j'adore.

image.jpeg.ee55fe0c97523c8e89fb3f8aa707bc2e.jpeg

 

Au final, pas des trucs que j'attendais mais une sacrée quantité d'animes intéressants.

 

Edited by Helyss
Link to post
Share on other sites

Vu la première saison de Star Trek : Lower Decks sur Prime.

J'ai bien aimé le cadre trekkies léger mais très respectueux de la mythologie Star Trek et de sa longue continuité historique. Star Trek : Lower Decks prend pour matière première de ses histoires toutes ces petites gens qui bossent aux ponts inférieurs des gros vaisseaux mais qu'on ne voit jamais habituellement. Ce sont les petites mains, les machinistes, les aspirants ceci, les aspirants cela...

Le ton de cet animé : je le définirais à mi-chemin entre M.A.S.H, l'esprit des Police Academy et Parker Lewis ne perd jamais. On suit des perso débrouillards, un brin fainéants (pour certains), en marge du système auquel ils appartiennent. Mais ce sont des rebelles de l'intérieur qui aiment le système dans lequel il vivent. Ce qui fait la force de cet animé quand on est habitués à des animés comme American Dad, Les Griffin, Bojack Horseman (...) c'est vraiment le cadre SF et la culture Star Trek. Ca nous sort du cadre "vie quotidienne".

On ne s'esclaffe pas de rire en la regardant mais on passe un bon moment, elle dégage de bonnes vibes de sympathie. Le visage d'un personnage appelé Mariner étant très expressif -je trouve-, cela amène une touche humoristique perpétuelle à la narration.

 

Iroduku  : Le Monde en couleur / Irozuku Sekai no Ashita kara (1 saison complète) sur Prime.

En gros nous sommes en 2078, une jeune fille nommée Hitomi est incapable de percevoir les couleurs : elle voit tout en noir et blanc. Cet état lui pesant sur le moral, elle vit sa vie de façon complètement éteinte. Issue d'une famille réputée pour les talents de ses mages, Hitomi, pour ce qu'il en est de sa vie et de sa condition, elle finit par se détourner de la magie et la considérer avec méfiance.

Lasse de voir sa petite fille, un brin déprimée en permanence, sa grand-mère l'expédie un soir de nouvelle Lune 60 ans dans le passé afin qu'elle la retrouve plus jeune et qu'elle puisse l'aider à comprendre cette malédiction de voir la vie en noir et blanc. Hitomi se retrouve ainsi à vivre sa vie de lycéenne avec sa grand-mère jeune et sa bande d'amis et doit chercher à comprendre pourquoi ne voyant pas les couleurs, elle parvient malgré tout à percevoir les couleurs des œuvres qu'un des amis de sa grand-mère  dessinent. Accessoirement aussi elle doit préparé un sort qui devra la ramener à son époque.

Alors j'ai bien aimé, mais c'est pas ouf. C'est très contemplatif, ça semble essayer d'être larmoyant mais n'y parvient pas ; je suis resté à suivre cette histoire qui est très creuse pour de mémoire 13 épisodes je crois. On dirait que c'est plein de choses mais sans réussir à en être aucune : pas tout à fait comédie romantique, pas tout à fait animé de magical girl, pas tout à fait tranche de vie... D'où l'aspect moyen au final. Bien mais pas top j'ai envie de dire.

 

Love X Dilemma /  Domestic na kanojo / Domestic Girlfriend saison 1 sur Prime.

Comme j'adore le manga autant me faire l'animé. J'ai beaucoup aimé bien que l'animé perde au passage l'aspect "coquin" et l'atmosphère "bandulatoire" du manga. Mais c'est chose normale : l'imprégnation ne s'opère pas de la même manière puisque j'ai un point de comparaison.


@Shika C'est amusant que tu parles de Rent-a-Girlfriend et en fasse un CR, je vais certainement me mettre au manga (le troisième tome est ou va bientôt sortir). Ce que tu remontes en terme de sensation revient souvent, du coup j'ai hâte de juger par moi-même.

Arrête de me chauffer Nagatoro !, autre série manga pour laquelle je pense me lancer, suscite aussi quelques discussions selon comment chacun la prend et la considère ; en effet, le point central de l'histoire étant le harcèlement scolaire, certains passages semblent mettre mal à l'aise certains lecteurs. Il est aussi présenté comme une sorte de Quand Takagi me taquine version ++ ; on passe de la simple taquinerie au vrai harcèlement ici. Faudra voir le discours qui est développé derrière par l'auteur et ce qu'il va faire de ses personnages ; dans A silent voice y a tout un parcours de vie qui en découlait logiquement , façon chemin de la rédemption et du rachat.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Edrahil a dit :

Vu la première saison de Star Trek : Lower Decks sur Prime

un peu rebuté par le premier épisode*, fait finalement accroché et bien aimé la suite

 

* le côté hyperactif : ça crie tout le temps, et ça parle très vite. Je dois vieillir.

  • I'm Joker! 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy