Jump to content

Bandes-dessinées / Comics / Manga


Foussa

Recommended Posts

Il y a 10 heures, goupil a dit :

 

C'est beau. Madame les collectionne, essentiellement parce que c'est beau mais elle suit aussi l'histoire ; pour ma part je trouve que ça n'a ni queue ni tête et que c'est assez dispensable (j'ai cru comprendre qu'il y a eu des remous éditoriaux qui n'aident pas à la cohérence de l'ensemble, malgré ça je ne comprends pas vraiment l'engouement général). Mais c'est beau.

Je confirme, Lady Mechanika niveau scénar il y a des hauts et des bas, mais niveau dessin c'est toujours assez classe.

Vu qu'il n'y a pas masse de comics steampunk, je pense que si on est vraiment fan de steampunk c'est assez incontournable. Sinon on peut vivre sans.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 31/08/2023 à 10:01, goupil a dit :

C'est beau. Madame les collectionne, essentiellement parce que c'est beau mais elle suit aussi l'histoire ; pour ma part je trouve que ça n'a ni queue ni tête et que c'est assez dispensable (j'ai cru comprendre qu'il y a eu des remous éditoriaux qui n'aident pas à la cohérence de l'ensemble, malgré ça je ne comprends pas vraiment l'engouement général). Mais c'est beau.

en phase, on continue a lire quand meme... il y a eu 2-3 bonnes idées qui ont tournées en grand nimporte quoi mais bon... c'est beau :D

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Dernières lectures sous le signe du manga et de conseils glanés lord des Apéro BD.

 

Badass Cop & Dolphin T01   Badass Cop & Dolphin T02   Badass Cop & Dolphin T03   Badass Cop & Dolphin T04   Badass Cop & Dolphin T05 (End)   Badass Cop & Dolphin (série complète en 5 tomes).

 

Résumé éditeur : “ Boyle Samejima est un flic qui aime l'action en mode badass. Seul problème : ses méthodes sont rarement approuvées par ses supérieurs ! Suite à un énième dérapage, cet énervé de la gâchette est mis au placard dans un archipel perdu au milieu de l'océan Pacifique. Lui qui pensait se dorer tranquillement la pilule au soleil se retrouve chargé d'enquêter sur le mystérieux culte de la mer : une secte guidée par une jeune oracle de cinq ans... Et ce n'est pas tout, pour résoudre l'enquête, il doit faire équipe avec... un dauphin !

 

Manga dans la plus pure veine shônen, son squelette est composée à 50% d’une intrigue générale “sérieuse” et de 50% de comédie. Son enrobage quant à lui, sur le même principe,  c’est 50% d’action et 50% d’intrigues secondaires qui font vivre les personnages.
Conseil de lecture issu d’un Apero BD, @teil pour ne pas le citer, je me suis laissé piquer au jeu de la curiosité. Pour une personne comme moi qui suis peu coutumier des lectures shônen/seinen parce que mes goûts me portent vers d’autres horizons, de temps en temps, ce type de découverte me va bien. Pour parler plus précisément de Badass Cop & Dolphin, je l’ai globalement bien aimé, c’est fort distrayant et agréable à suivre mais les bagarres dans les mangas (et comics) m’ennuient toujours. Je préfère les dialogues ; j’ai toujours trouvé que l’action et les plus grands mouvements se logeaient dans le verbe. Avec ce dernier je suis en dehors de mon cahier des charges habituel, mais de temps en temps je le répète, ça le fait. Et Badass Cop & Dolphin l’a fait.

 

Terrarium - Tome 01   Terrarium - Tome 02   Terrarium - Tome 03   Terrarium - Tome 04   Terrarium (série complète en 4 tomes).

 

Résumé éditeur : “Balade poétique dans un monde en ruine où la nature a repris ses droits. Dans un monde en ruine où l'humanité est sur le déclin, Chico la technologue d’investigation et son petit frère Pino arpentent des colonies délabrées où des robots poursuivent leurs tâches inlassablement. Les deux explorateurs tentent de les accompagner dans leurs derniers souhaits, mais à quoi bon quand la fin approche d’heure en heure ? “Combien de centaines d’années faudra-t-il encore aux humains pour devenir meilleurs ?” C'est la question soulevée par ce récit d’aventure SF crépusculaire.”

 

Oeuvre à l’atmosphère étrange pour le moins, la notion de fin du monde et de déclin pèse énormément sur le moral j’ai trouvé. Si tu n’es pas mort, tu vas mourir prochainement semble dire l’histoire. Bien du mal à la juger pour le coup à cause de cette humeur qui s’en dégage et de cette indolence du déclin qui nous est dépeint. A se laisser tenter. Il a de très bon retours ; j'ai juste du mal à savoir quoi en dire et penser précisément.

 

Death's choice - Tome 1   Death's choice - Tome 2   Death's choice - Tome 3   Death's Choice (série complète en 3 tomes).

 

Résumé éditeur : “Kazuto Satô développe une application qui permet de voter afin de déterminer qui est l'élève le ou la plus populaire de la classe en plusieurs tours d'élections. Pourtant, ce qui était censé n'être qu'un jeu va tourner au massacre ! À l'issue de chaque tour, les élèves les moins populaires meurent subitement... La classe tout entière sombre dans l'incompréhension et la terreur ! Survivront-ils assez longtemps pour découvrir la vérité !?

 

A mi-chemin entre la série des Saw et la série des Destination Finale, Death’s Choice est un survival classique qui en reprend les codes. Une flopée de lycéens se voit décimés dans un jeu macabre dont ils ignorent les règles. Entre paranoïa et enquête pour savoir quelles sont les règles du jeu qui s’est mis en place à leur insu, on suit tout ce petit monde et leurs intéractions. On observe les lignes de force de certaines affinités et les tensions naissantes dans ce climat délétère, et comme eux, le lecteur cherche à saisir toutes les contraintes et règles tacites de ce phénomène étrange. C’est très rapide comme manga : la classe étant nombreuse, les morts s'enchaînent sans faiblir. Il se met presque en place une espèce de ronron de la mort dans les deux premiers tomes avant que le troisième se démarque. Nerveux et plaisant à lire, sans être réaliste pour deux sous, j’ai pris plaisir à lire cette série qui se présente comme un lent compte à rebours pour savoir qui sera le dernier ou la dernière survivante et qui est derrière cette machination diabolique.

 

Reckless - Ce fantôme en toi   Reckless Tome 4 - Ce fantôme en toi de E. Brubaker et S. Phillips.

 

 

Résumé éditeur : “Hiver 1989. Ethan est absent, si bien qu'Anna est seule pour prendre ce job. Lorsqu'une reine du cinéma lui demande de prouver que le manoir qu'elle est en train de rénover n'est pas hanté, Anna tombe sur un mystère vieux de plusieurs décennies qui implique l'une des scènes de crime les plus terrifiantes d'Hollywood... Un endroit qui renferme de nombreux secrets indicibles, dont certains pourraient s'avérer mortels…

 

Ethan absent de ce tome comme le dit le résumé, on suit donc le personnage d’Anna… Et c’est tout aussi bien. Brulips redoutable d’efficacité. Comme d’habitude.

 

Luminous Blue T01   Luminous Blue T02   Luminous Blue (série complète en 2 tomes).

 

Résumé éditeur : “L'arrivée dans un nouveau lycée, c'est la porte vers de nouveaux rêves. Kô aime la photographie, et elle est aux anges d'apprendre qu'elle est transférée dans le même lycée que son idole, qui a remporté deux fois de suite un concours inter-lycéen de photographie. Mais celle-ci a mis ses activités en hiatus, et fermé le club de photo. Afin de lui rendre sa motivation, Kô décide d'elle-même participer à un concours. Elle prend pour sujet Nene et Amane, deux filles de sa classe dont se dégage un profond sentiment d'intimité. Comment aurait-elle pu savoir que celles-ci sortaient ensemble et avaient rompu il y a quelques mois ?

 

Amateur des lectures de ce type, celui-ci n’est pas une bonne pioche.Si ça na pas été pour autant une lecture déplaisante, ça n’a pas été non plus une lecture coup de cœur ou au moins une lecture qui se place dans un “haut du panier” symbolique.
Je lui reproche d’être trop rapide dans l’évolution des personnages et de leurs sentiments, des raccourcis donc, des maladresses dues à une écriture et des ficelles scénaristiques trop faciles, peu d’attachement aux protagonistes de l’histoire eu égard la trop grande rapidité de l’intrigue… Et j’en passe et oublie certainement. On gagne pas à tous les coups en découvrant un manga : semi-déception pour moi.

 

Do A Power Bomb   Do a Power Bomb ! (one-shot) de D.W. Johnson.

 

 

Résumé éditeur : “Lona Steelrose n'a peut-être? pas le talent de sa mère pour le catch, mais elle a hérité de son énergie. Malgré la réticence des entraîneurs à lui donner sa chance, et la désapprobation de son père qui considère cette carrière trop dangereuse, Lona parviendra-t-elle à reprendre le flambeau de la légendaire Yua Steelrose ? Si le combat semble perdu d'avance, son destin bascule quand elle croise le chemin d'un étrange nécromancien qui lui propose un pacte d'un autre monde…

 

J’ai adoré la franchise, l’énergie et la simplicité qui se dégagent de cette histoire. Comme une série B qui s’assume et se donne les moyens de bien faire, elle croit en son sujet et son thème ; l’auteur met du cœur et de la passion à celui-ci. Lecture encore issue d’une mise en lumière lors d’un Apéro BD (@madcollector je crois (?)), je n’avais aucune idée à quoi m’attendre quand je me suis laissé tenter par les prescripteurs de l’Apéro. Comment meubler et construire autour d’une histoire qui semble si simple ? L’auteur réussit ce pari de construire une intrigue qui enchaîne les combats de catch sans que tout ça ne soit dépourvu d’une forte charge émotionnelle, parce que tout simplement, les enjeux sont tout autre qu'une simple victoire. Tout est très généreux dans cette oeuvre, on croit entendre et sentir le bruit et la fureur des combats grâce aux dessins et aux couleurs. Une belle réussite et une belle découverte pour moi.

 

Sexy Cosplay Doll - Tome 10   Sexy Cosplay Doll Tome 10.

 

Un dixième tome qui commence à sentir une sorte de replat dans la croissance de l’intrigue. Je ne sais pas comment dire ça. C’est toujours bien, mais c’est le stade de l'histoire où soit le mangaka a son intrigue bien en tête et finit dans 2, 3 tomes, l’histoire est bouclée (et ce genre d'histoire devrait toujours "durer" une douzaine de tomes d'après moi) ; soit ça commence à ronronner parce qu’il délaye la sauce pour faire durer inutilement (moult personnages et interactions vaines et inutiles). Comme je sais que cette série est un succès, je crains malheureusement que ça ne dure et qu’on perde en intérêt par la suite. A voir avec la suite donc. Mais la fraîcheur des débuts commence à se perdre je trouve. 

  • Like 3
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Bawon Samdi a dit :

Sur une brocante j'ai trouvé les 5 premiers tomes de l'intégrale Judge Dredd en anglais (couvertures souple, il me semble que l'édition française de Delirium est en dur) pour 40€.

 

Sur le coup ça me semblait une bonne affaire. Vous validez ? 

 

 

20230909_211334.jpg

Je valide carrément. 
au total il doit y en avoir une 20aine. Je ne suis arrêté vers le 15. Ça fait des jours de lecture non-stop. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • Team Monolith
Il y a 2 heures, Bawon Samdi a dit :

Ok bon bah ça me rassure. yapluka à se lancer, ça faisait un moment que j'avais envie d'essayer !

Hello , clairement c est une bonne affaire , pour un must comme Roolz , 
par contre on est a 42 volumes ;)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Team Monolith
il y a une heure, Barbi a dit :

FR ou EN?

 

Sinon, vous avez vu que Fables est dans le domaine publique aux US? Je vous laisse lire, mais en gros, l'auteur n'en pouvait plus de DC!

https://www.cbr.com/bill-willingham-puts-fables-public-domain/

j ai vu ca hier , c est assez dingue comme histoire et c'est un sacrée décision 

Link to comment
Share on other sites

  • Team Monolith
il y a 2 minutes, madcollector a dit :

Willingham est très de droite. Il n'a pas fait ça pour libérer son œuvre, mais pour enquiquiner DC.

Après on parait de personnages de fables qui étaient déjà dans le domaine public, alors bon.

Laisse moi mes illusions ^^

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

En occurrence je ne vois pas trop le lien avec l'orientation politique du gars. J'y vois surtout un auteur qui s'estime floué sur les gains que se fait l'éditeur sur les produits dérivés de l'IP. Ce n'est malheureusement pas le premier dans ce cas. Chez Marvel, ils sont pas tous forcement heureux de devoir se contenter d'être invité à la première et de figurer au générique des films du MCU...

C'est peut-être L'occasion de lire Public Domain de Zdarsky. 😎

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

 

Petite recommandation vite faite (je suis pas certain que quelqu'un en ait parlé ici)

9782800152721-couv-M700x1200.thumb.jpg.7177b1af3c9e36df738226fbe37b4df6.jpg

9782800160856-couv-M700x1200.thumb.jpg.d987efb4d39ec2d3d960425d4b7537aa.jpg

Le pitch : Au Far West comme ailleurs, entre vengeance, fortune et amour, il faut parfois choisir... Harvey Drinkwater, journaliste à Boston, est envoyé au Texas pour faire un reportage sur le "Hell's Half Acre", le coin le plus dangereux du pays, "le pire de toute la racaille des ploucs de l'Ouest rassemblé sur un espace grand comme le cul d'une mouche", dixit le directeur de son journal... Décidé à abandonner le journalisme, il choisit de saisir l'occasion pour se venger de l'ex-mari de sa mère, s'enrichir et trouver une femme. Mais, comme le dit Ivy, l'homme du cru, on ne peut pas venir dans l'ouest pour la vengeance, la fortune et l'amour. Ça fait trop. Il faut choisir.

Mon avis : C'est du grand western et on coche toutes les cases des grands classiques (la bagarre du saloon, les braqueurs de banques, le shériff, la femme fatale joueuse de poker...).L'histoire est très prenante et on enchaine les pages  pour comprendre l'intégralité de l'histoire (la bd est découpée en chapitres  qui a première vue semblent décousus mais forment un ensemble cohérent). Quant au dessin, très classique lui aussi, il offre une grande lisibilité et est très agréable.

Du très bon, j'ai beaucoup aimé.

  • Thanks 2
  • Stupor 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy