Jump to content

martus

Members
  • Content Count

    37
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

41 Neutral

About martus

  • Birthday 07/13/1973

Localisation

  • Town.
    Pontoise

My games

  • MB: Pantheon
    Boite boutique

Recent Profile Visitors

343 profile views
  1. Je valide ceux-là. Norman c'est très gore mais très second degré. Un serial killer en mode chibi, ça passe easy D'ailleurs du même auteur j'ai commencé ça : et c'est très bien aussi. Sinon je conseille également de voir l'anime de LAST MAN qui se passe avant la BD ( toujours au top). Et en comics un classique pour moi mais qui n'a pas vieilli: C'est sexy et drole
  2. Me revoici avec un petit compte rendu de lecture de 2 livres: on commence par des retrouvailles : Le protectorat de l'ombrelle T2 : Sans forme Le pitch : Une histoire de vampires, de loups-garous et de dirigeables Miss Alexia Tarabotti est devenue Lady Alexia Woolsey. Un jour qu’elle se réveille de sa sieste, s’attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s’en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication… laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n’est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête ! Mon Avis: J'ai retrouvé avec plaisir Alexia Tarabotti . Elle est toujours aussi drôle et l'histoire est toujours très sympa.Contrairement à ce que peut laisser penser la couverture, on n'est pas dans la collection Arlequin ou un énième pastiche de twilight Une bouffée d'air frais avec ce livre qui se lit assez vite et qui se termine sur une sorte de cliffhanger qui me donne envie de décorer la suite (peut-être pas tout de suite pour me laisser savourer mais dans pas trop longtemps quand même). Ma deuxième lecture est un peu plus sérieuse: Chroniques d'un médecin légiste de Michel SAPANET Le pitch : On tue en France, tous les jours, toutes les heures. Les faits divers envahissent les journaux, les séries télévisées autour de la médecine légale prolifèrent : les histoires criminelles, réelles ou fictives, exercent sur le public une fascination sans borne. À la suite de Michel Sapanet, médecin légiste, nous voilà sur le terrain, sur les lieux du crime et dans l'intimité des victimes. Sa vie, c'est la mort. Égorgés, poignardés, étranglés, pendus, noyés, tués par balle, tous finissent par parler. Sur sa table en inox, avec un immense respect, le légiste leur inflige l'ultime violence, celle de l'autopsie. Exploration des boîtes crâniennes, inspection des chairs mortes, ouverture des coeurs, voici le quotidien extraordinaire d'un homme ordinaire. Quelle vérité enferme ces corps anonymes, bien souvent méconnaissables ? Au médecin légiste d'aller la chercher. Suicide déguisé, sombre accident de chasse ou infanticide inexplicable, le docteur Sapanet passe en revue les nombreuses affaires criminelles survenues ces dernières années dans la région poitevine. Avec humour, il nous propose une plongée en apnée dans l'univers captivant de l'autopsie, et accomplit cet art insolite de faire parler les morts. Mon Avis : là encore ce livre se lit assez rapidement tant il est intéréssant. Il s'agit de plusieurs affaires sur lesquelles est intervenu l'auteur, certaines sont déroutantes, d'autres glauques mais toujours instructives . Un défaut que je trouve à ce livre c'est le côté surhomme du médecin : il a des connaissances encyclopédiques dans tous les domaines et lorsqu'il intervient sur les scènes de crime, il est le sauveur qui apprends aux enquêteurs leur métiers (...."il faut l'envoyer au labo génétique" "mais docteur, on pensait faire les empreintes digitales" "Empreinte pour empreinte, la génétique c'est mieux"...) . De plus certaines affaires relatées sont tellement grosses (la dernière en particulier) qu'on a du mal à la trouver crédible.
  3. +1 pour silent voice, excellent ce manga tant au niveau de l'histoire que graphiquement , je le trouve très réussi !!
  4. Si tu as aimé monster il y a effectivement 20th century boys qui est très très bien ainsi que Billy bat qui est aussi très bien. Ces mangas sont tous du même auteur Naoki Urasawa. Billy Bat fait 20 tomes pile.
  5. Me revoilà pour parler de mes 2 derniers livres lus : Gare à Lou ! de Jean Teulé Le Pitch : Comme le disaient Mozart et Shakespeare : " Il est très agréable de jouir d'un don exceptionnel, mais il ne faut pas oublier que c'est une source inépuisable d'embêtements. " À 12 ans, Lou partage absolument cette opinion. Au prétexte qu'elle est en mesure de faire tomber immédiatement les pires calamités sur la tête de tous ceux qui la contrarient, on l'enferme dans un endroit secret en compagnie de militaires haut gradés pour qu'elle devienne une arme absolue capable de mettre en échec les plans malveillants des ennemis du pays ou, pire, d'ourdir de méchantes et sournoises manœuvres afin de causer des torts effroyables à d'autres nations. De telles occupations n'offrent pas à une adolescente les satisfactions que la vie aurait pu lui promettre. D'autant que son super pouvoir, aussi extraordinaire soit-il, ne fonctionne pas toujours comme prévu. Rien ne pouvait mieux inspirer Jean Teulé que d'imaginer les horreurs qu'un être humain bien disposé peut infliger à ses contemporains. Mon avis : Pour moi ce livre a été une déception : autant j'apprécie Jean Teulé pour ses romans "historiques" (mangez le si vous voulez, charly 9, le montespan (mon préféré)) autant ses livres "délires" je n'accroche pas. Ce livre justement va trop loin dans ce coté absurde et surréaliste et à la fin du livre, je me suis dit tout ça pour ça. Ce livre a un avantage, il se lit très vite. J'ai enchainé ensuite avec : Wilds Cards volume 1 de George R.R. Martin Le Pitch : Wild Cards est le premier volume de la saga uchronique de même nom mettant en scène des super-héros dans un XXe siècle où, le 15 septembre 1946, un virus extra-terrestre (mis au point par une faction aristocratique de la planète Takis pour en éliminer une autre) capable de réécrire l’ADN humain est libéré au-dessus de New York et décime 90 % de la population qu'il touche. Certains survivants épargnés possèdent des super-pouvoirs, on les appelle « As », tandis que les autres sont victimes de difformités plus ou moins avancées, on les appelle « Joker ». Mon avis : ce livre est trompeur à plus d'un titre : Si George R. R. MARTIN est mis en avant sur la couverture, il n'est que le directeur de collection de ce recueil de nouvelles. Certes, il en a écrit une dans ce volume, mais n'en est qu'un parmi (beaucoup) d'autres. Le deuxième élément qui m'a trompé c'est que je me suis dit, recueil de nouvelles donc ça doit se lire assez rapidement. Erreur, ici il s'agit d'un livre de + de 700 pages à ingurgiter (16 nouvelles et 5 interludes) (c'est ce qui explique le délai que j'ai mis à reposter ici). Donc qu'en est-il de la qualité : c'est inégal: tous ces auteurs ont un style différent et l'intérêt (pour moi) de ces nouvelles est inégal, passant du captivant à du sans intérêt. Certaines nouvelles font références au passé de l'histoire américaine (maccarthisme par exemple (le début des nouvelles commencent en 1946 pour se poursuivre de nos jours) et je ne suis pas assez calé en ce domaine pour avoir capté toutes les références. De plus chaque nouvelle s'attarde sur un protagoniste différend à chaque fois (qui peut avoir été un personnage secondaire dans une nouvelle précédente) et nécessite un effort d'adaptation pour bien le resituer. En conclusion, je suis content d'en être arrivé au bout, je pense continuer la série (08 volumes ont été traduits en français mais la série en comptait fin 2018 27 tomes !) mais pas tout de suite. Voilà c'est tout pour cette fois.
  6. Très bonne série : je conseille le visionnage des videos de captain popcorn sur youtube qui décrypte les épisodes et mets à jour pleins de détails passés inaperçus épisode par épisode : un complément à visionner après l'épisode bien sur. On se rends compte que la série est très bien fichue. The boys, j'ai trouvé également la série très bonne, mention spéciale pour le protecteur (incarné par l'acteur de banshee, excellente série également). En ce moment je suis sur Doom Patrol, une série dans l'univers DC (y'a cyborg dedans) : à prendre au second degré (cliff, l'homme robot a des paupières et peut cligner des yeux !!!), très barré mais ma femme, le fiston de 19 ans et moi, on accroche bien)
  7. ça y est, j'ai terminé garett tome 1. Je confirme ce que j'ai dit, c'est très bien (on a pas une fin à la con à la disney et j'aime ça). Ou pour reprendre WIKIPEDIA : "L'œuvre est beaucoup moins sombre que le Cycle de la Compagnie noire, la série majeure de Glen Cook en ce sens que si les enquêtes se terminent fréquemment sur une note douce-amère, le ton donné à la série est, lui, globalement positif." Sinon, je viens de vérifier, il n'y aurait effectivement que les 7ers tomes de la série (sur 14) traduits en français. Bon si comme dans le tome 1, les enquêtes se terminent à chaque volume, cela fait quand même quelques heures de lecture sans frustration
  8. C'est marrant ça, je suis en train de finir le tome 1 de Garrett détective : la belle aux bleus d'argent. J'aime bien, c'est moins sombre que la compagnie noire et plein de bonnes phrases qui me font arracher un sourire. Et puis on se rend compte que les licornes, bin c'est des belles saloperies !!
  9. Alors moi je suis en train de lire ça : C'est excellent, un style graphique "épuré", des histoires courtes pleines d'humour et d'action et un héros que je ne connaissais pas plus que ça (film Avengers) mais qui gagne a être connu : un loser un peu borderline, , un super héros sans pouvoir (a part son talent à l'arc mais peut-on vraiment parler de pouvoir) ça change des Thor et autres. Le T2 confirme tout le bien de cette série
  10. Bonjour, quelle peinture as tu utilisé pour les armures , le bouclier et la tête de bélier ? merci
  11. Requiem Caraïbe de Brigitte AUBERT : Le PITCH : Ile de Saint-Martin. La belle et irascible Charlotte Dumas, une jeune métisse qui vit avec un narcotrafiquant, engage Dagobert Leroy, un détective privé, pour retrouver le père inconnu qui a été indirectement à l'origine de la déchéance et du suicide de sa mère. Un boulot tranquille qui va se transformer en cauchemar. ... Mon Avis : il s'agit d'un polar somme toute assez classique, pas désagréable mais sans réelle surprise. Je connaissais Brigitte AUBERT pour ses romans assez originaux comme la mort des bois, les 4 fils du docteur March, Ténèbres sur Jacksonville, et j'ai été un peu dérouté par le classisisme de l'histoire. J'ai même pensé qu'il s'agissait d'un de ses premiers romans et que par la suite elle s'est trouvé son style dans l'originalité mais non, la date d'édition de requiem caraibe est 1997 et Brigitte AUBERT avait déjà sorti la mort des bois par exemple. Sherlock Holmes et les ombres de Shadwell, les dossiers CHTULHU tome 1 de James LOVEGROVE Le PITCH : Automne 1880. Le Dr John Watson rentre d’Afghanistan. Blessé et prêt à tout pour oublier son passé, Watson voit sa vie changer lorsqu’il rencontre Sherlock Holmes. Le détective enquête sur une série de décès survenus dans le quartier londonien de Shadwell. Des victimes qui semblent mortes d’avoir été affamées pendant des semaines ont été retrouvées, alors qu’elles ont été vues en bonne santé à peine quelques jours plus tôt… Holmes établit un lien entre les morts et un sinistre baron de la drogue qui cherche à étendre son empire criminel. Cependant, Watson et lui sont bientôt obligés d’admettre que des forces sont à l’œuvre dont la puissance dépasse l’imagination. Des forces que l’on peut invoquer, à condition d’être assez audacieux ou assez fou… Mon Avis : Je connais les aventures de Sherlock HOLMES par le biais du cinéma et des séries télé mais n'ai jamais lu l’œuvre de Conan Doyle. Idem pour CHTULHU, je connais l'univers par le biais des jeux (vidéos et de société) mais n'ai lu qu'un recueil de nouvelles de LOVECRAFT durant mon adolescence. Ce livre mélange les 2 univers qui s'intègrent à la perfection. L'histoire est racontée par le Docteur WATSON par le biais de son journal (comme dans les livres de Conan Doyle il me semble) et c'est donc de son point de vue que l'on vit cette aventure. On y fait la connaissance des personnages principaux de l'univers de Conan Doyle (Sherlock Holmes, Mycroft Holmes, Moriarty, Mme Hudson et l'inspecteur Lestrade) et même le panthéon de Lovecraft (les grands anciens et autre) nous est présenté. J'ai bien apprécié ce livre qui dégage un côté pulp qui m'a séduit. Je vais continuer la série.
  12. Me revoici après avoir ingurgité 3 nouveaux bouquins (dont 1 pavé de + de 700 pages écrits tout petit, d'où mon délai avec mon dernier post). Je viens de terminer ça : Le pitch : Merryvère Carmine est une monte-en-l'air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses soeurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les moeurs sont plus que douteuses. On s'y trucide allègrement, surtout à l'heure du thé, et huit familles d'aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône. Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l'un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d'efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues... Mon verdict : J'ai passé un très bon moment de lecture : c'est plein d'humour, d'aventure, bref on se prend pas la tête. En plus ça se termine sur un cliffhanger donc vite la suite. Avant j'ai lu ça : LE PITCH : Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu'un événement vienne secouer le fil de son existence: un regard, enfin, du capitaine Esposito ? La résolution, peut-être, de cette affaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne ? "Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle." Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n'aura de terminus qu'au bout de l'enfer... Mon verdict : là encore un bon livre qui se lit rapidement. On passe un moment assez agréable , moi j'aime bien. Et encore avant mon "gros pavé" : Le PITCH : Depuis le Trône de Fer, Lionnepierre XIV gouverne mille planètes où règnent l'arbitraire, l'injustice et la corruption. Les temps sont mûrs pour la rébellion. La résistance clandestine des parias de la société impériale se renforce dans les souterrains de la capitale Golgotha. À la tête d'une alliance hétéroclite, Owen Traquemort le proscrit et ses compagnons d'aventure, irrémédiablement changés depuis qu'ils ont traversé le Labyrinthe de la folie, lancent une contre-offensive sur les forces de l'impératrice. Mais d'autres menaces guettent l'humanité, des IA malveillantes de Shub aux agressions d'extraterrestres surgis d'au-delà des ténèbres. La route est longue vers la liberté... Un grand opera de l'espace double d'un roman d'aventures et de cape et d'épée, ou tous les thèmes de la science-fiction s'entrecroisent en un cocktail eblouissant. Mon verdict : c'est le tome 2 donc c'est que j'ai aimé le 1. Du space opéra avec des personnages bien définis, tous très classes (on croirait des persos de jeu de rôle), encore une fois je suis fan. Mes lectures ne sont pas à classer dans la grande littérature mais rejoignent mes goûts en matière de film : c'est sympa, pas prise de tête, je m'évade et passe un bon moment. Donc je poursuivrai avec plaisir la saga Traquemort. Voilà, au plaisir😁
  13. Pour ma part j'alterne lecture manga et visionnage anime En général quand j'ai lu , je regarde pas l'adaptation en anime. Pour ma part ces derniers temps , j'ai vu Overlord (3 saisons) : comme beaucoup de monde j'en avais beaucoup entendu parlé. J'ai bien aimé mais sans plus. Je ne sais pas comment se situe le fameux overlord (il est un gentil mais également méchant selon les moments). My héro acadamia (3 saisons) : pas mal, assez rafraichissant, je vais attaquer la saison 4. One Punch Man (2 saisons): assez délire, j'aime beaucoup - Du même auteur, je viens de débuter Mob PSYCHO 100, cela semble être en gros la même trame (un exorciste hyper puissant qui défonce tous les esprits maléfiques hyper facilement mais qui est inconnu du grand public) à voir si c'est pas trop copié/collé Tsuujou Kougeki ga Zentai Kougeki de Ni kai Kougeki no Okaasan wa Suki desu ka (1 saison) : Un ado et sa mère sont aspirés dans un mmo med fantasy crée pour renforcer les liens mère/fils.Le perso de la a mère dans cet univers jeu est super cheatée bien que n'y connaissant rien au jeu (au grand désespoir du fils). C'est assez sympa, légèrement ecchi (la maman se fait attaquer par le fameux monstre dont la salive ronge les vêtements mais des "rais de lumière" censurent ces passages en masquant les zones exposées). L'ensemble est assez sympa. Dumbbell Nan Kilo Moteru? (1 saison) : des lycéennes aux caractères différents s'inscrivent dans une salle de sport et découvrent les "bienfaits" de la muscu. Assez sympathique mais pas transcendant. Voilà pour mes visionnages les plus récents. Au fait: Je ne sais pas ce que vaux l'anime mais le manga est excellent à tous les niveaux (les dessins sont magnifiques)
  14. Je poursuis avec Je suis "rentré" plus facilement dans ce 2ème tome que dans le 1er. On retrouve de vieilles connaissances et on en découvre de nouveaux.Très bon, l'histoire générale évolue, je suis conquis par ce cycle, de la bonne dark fantasy. et mon coup de coeur : La suite des aventures du Bourbon Kid : un univers délirant à la Tarantino côté une nuit en enfer avec un petit côté desperado de Rodriguez en sus , un livre où je me tape des éclats de rire quasiment à chaque page, que du bonheur !!!!
  15. oui, je suis preneur aussi des références des pots contrastes car je trouve qu'il y en a qui rendent bien mais d'autres qui me plaisent moins. Donc si je veux investir, je ne veux pas prendre des pots dont je n'ai pas été convaincu. Je voudrais par exemple les références des pots contrast utilisés pour la catwoman mauve/rose, clayface et les plantes. merci
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy