Jump to content
Garshell

Aphrodite

Recommended Posts

Déterminons ensemble plusieurs aspects de cette unité afin d'aider les nouveaux joueurs à faire leur choix lors d'un draft ou l'élaboration d'un nouveau pool.

1/ Quelles est selon vous la "Stratégie Globale" de cette unité ?

2/ Quels sont ses points forts et des points faibles ?

3/ Avec quelles unités cette unité a t elle des synergies ?

4/ Avec vous un conseil à donner pour cette unités en tant que joueur averti ?

5/ Avez vous des questions spécifiques sur cette unité ? un point qui ne serait pas clair pour vous ?

 

Merci d'avance à ceux qui aideraient à répondre à toutes ces questions.

Le sujet est aussi là pour discuter de tout ce qui concerne cette unité en particulier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

1/ Quelles est selon vous la "Stratégie Globale" de cette unité ?

Indifférente au chaos qui l'entoure et au fracas des armes, Aphrodite parcourt le champ de bataille tel un ange, fascinant ses ennemis, galvanisant ses amis, irrésistible...

Et si par hasard un intrépide ose la blesser, elle écrasera l'impudent de son mépris et de sa colère froide. On ne touche pas à Aphrodite ou subissez sa vengeance !

Voila en deux lignes résumée sa stratégie. Moins puissante sur le papier que nombre de ses congénères divins, Aphrodite saura tenir son rang au plus fort de la bataille, pour peu qu'elle soit accompagnée. En effet, ses talents sont faits pour lui faire profiter de la présence d'unité alliées (protection rapprochée et attaque sournoise), mais également pour booster les troupes alliées dans sa zone. Si on ajoute à ça ses pouvoirs, attaquer Aphrodite devient extrêmement dissuasif ! Imaginez, le ticket d'entrée est à 1 AdG pour oser porter un coup vers elle, qu'elle accueillera avec une défense honorable de 8 (ou 9 avec protection rapprochée). Sans compter sa vengeance, qui fait passer sa faible attaque de 6 à une très honorable attaque de 8 accompagnée du redoutable talent harcèlement (-1 de défense pour l'adversaire) et de l'initiative qui lui garantit de ne pas subir de contre-attaque avant... Bref, si vous décidez tuer Aphrodite, munissez-vous d'une bonne pile d'AdG, affûtez vos armes, ayez de la chance aux dés... et préparez-vous à subir sa vengeance.

Forte de ces avantages, Aphrodite de craindra pas d'aller au cœur de la bataille collecter et absorber les omphalos, ou au moins de s'en approcher pour permettre à ses alliés lui apporter plus facilement les précieuses gemmes. 

 

2/ Quels sont ses points forts et des points faibles ?

Points forts : 

- Unité robuste

- Dissuade fortement les attaques contre elle

 

Points faibles : 

- Pas une unité offensive

- Pouvoirs limités au corps à corps.

 

3/ Avec quelles unités cette unité a t elle des synergies ?

Les troupes, avec qui elle profite d'un bénéfice mutuel.

Une unité résistante avec Gardien la rendra presque invulnérable (il en faudra des tours pour tuer le gardien puis Aphrodite !!!)

Des unités avec du mouvement ou collecteuses de gemmes, qui pourront facilement lui apporter des Omphalos.

On peut aussi envisager des combos avec des unités qui forcent l'adversaire à jouer une AdG pour activer les unités dans sa zone ou ses environs.

 

4/ Avez vous un conseil à donner pour cette unités en tant que joueur averti ?

Bon, gaffe quand même, hein ? Aucune unité n'est invulnérable lorsqu'on s'acharne sur elle. Surveillez le stock d'AdG de votre adversaire pour être sûr qu'il n'en accumule pas pour lancer une série d'attaques.

Ceci dit, je pense que rares seront les parties où Aphrodite succombera. Une stratégie de collecte d'omphalos efficace et bien menée devrait offrir de bonnes chances de victoire, si vous parvenez à gêner l'adversaire dans sa récolte.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après lecture de la FAQ vous le comprenez comment le cas d'Aphrodite dans une aoe ? Dans la section attaque. 

Quand la zone où elle est ciblée,  l'attaquant à le choix de payer un art de la guerre ou il doit le faire absolument ? 

Si il paye pas l'art de la guerre, il doit montrer sa main ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était apparemment pas assez clair ... :D

(mais la vf arrive)

 

Dans l'ordre.
-Lorsque l'on veut attaquer Aphrodite, on doit payer une carte AdlG.

-L'attaque de zone  cible toutes les unités situées dans la zone hormis l'attaquant (donc, ça inclut Aphrodite). Elle résout les attaques les unes après les autres, dans l'ordre choisi par l'attaquant.

-Lors de cette succession de résolution d'attaques, au moment où l'on arrive à Aphrodite, soit on paye, soit elle n'est pas affectée.

 

En fait, il a été convenu (pour le moment) que face aux attaques de zones, les capas qui empêchent une unité d'être ciblée n'empêche que celle-ci de l'être.
Cela évite deux situations bien trop fortes :

-L'attaque de zone entière  serait annulée, rendant le pouvoir encore plus balaise.

-L'attaque de zone entière prend effet, le pouvoir n'a plus du tout d'utilité.

 

Le pouvoir conserve ainsi 100% de son utilité, ni plus, ni moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une capacité ne doit pas empêcher une attaque de zone. 

Là je m'intéresse juste au cas d'Aphrodite lors de la résolution de l'aoe. Donc je suis d'accord on cible tout le monde peut importe la capacité du dieu. La question est plus au moment où on traite le combat contre Aphrodite. Est ce qu'on doit jouer une carte ou est ce qu'on peut jouer une carte ? 

Car le fait de devoir pour moi respecte le talent du dieu mais pas celui de choisir.  

Le soucis vient principalement du fait que si l'attaquant ne paye pas, on doit voir ça main. 

 

Donc là où je suis d'accord c'est que le plus simple est de laisser le choix à l'attaquant de payer ou non même si pour le coup ça va à l'encontre du talent du dieu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à te répondre autrement car la réponse est au dessus. :S (en plus de celle de la FAQ), je vais quand même tenter ...

 

Citation

" au moment où l'on arrive à Aphrodite, soit on paye, soit elle n'est pas affectée.


Donc on paye et on l'affecte, ou on ne veut pas payer, et elle n'est pas affectée. Ça ne va pas à l'encontre du pouvoir (et non talent) du dieu puisque le pouvoir dit "chaque fois qu'une unité veut attaquer Aphrodite lors d'une action ou en utilisant un pouvoir, son contrôleur doit défausser une carte art de la guerre". Sur une attaque ciblée, tu n'as pas le choix, sur une attaque de zone,  tu as le choix de ne pas vouloir l'attaquer, mais si tu veux l'attaquer, tu n'as pas plus de choix que pour une attaque normale (ni moins), tu payes, ou tu n'attaques pas.

Si tu l'attaquais seule, ça se passerait ainsi :

-je veux l'attaquer, je paye, je l'attaque
ou
-je veux pas l'attaquer, donc je paye pas, et je l'attaque pas

Si tu attaques sur sa zone, ça se passe ainsi.
-je veux l'attaquer elle aussi, je paye, je l'attaque aussi
ou
-je veux pas l'attaquer elle aussi, juste les autres, je paye pas, je ne l'attaque pas elle aussi, juste les autres.


Et concernant cette histoire de main à montrer ... je ne sais pas où tu vu ça  mais ça n'a aucun lien avec son pouvoir. Tu dois montrer ta main pour les capacités qui te permettent d'aller chercher une carte précise dans ta pioche (afin de confirmer que tu prends bien la carte annoncée) mais là tu dois juste décider de payer ou pas une carte AdlG, à aucun moment il n'est dit ou suggérer que si tu as une carte AdlG dans ta main, tu dois obligatoirement payer, et que si tu ne le faisais pas, tu devrais montrer ta main ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un débat qui anime nos soirées avec Morgan

(Oui on a des soirées nul ;p)

 

Ce qu'il veut dire c'est que le pouvoir du dieux aphrodite spécifie très précisément que au moment ou elle est ciblé, une Carte art de la guerre dois être jouer.

 

Or une attaque de zone Cible toutes les unités sur la zones donc aphrodite est viser et donc elle dois être paye si elle est disponible, et uniquement dans le cas ou la carte art de la guerre n'est pas disponible elle ignore l'attaque de zone.

 

Autrement dit le pouvoir du dieux ne laisse pas au joueurs le choix de payer ou non, mais si il peu il paye et dans le cas contraire uniquement elle ignore l'attaque de zone.

Edited by Franck49

Share this post


Link to post
Share on other sites

La carte ne parle pas de cibler, mais de vouloir attaquer.


Une attaque de zone cible tout le monde (moins l'unité qui attaque).  C'est la règle du livre de base.
Le pouvoir d'Aphrodite dit que quand l'unité veut attaquer Aphrodite, elle doit payer. La règle du pouvoir prend le pas sur la règle de base.
Choix lui est laissé.
Pas d'histoire de main, pas plus qu'à un moment donné il n'est dit que si on a une carte AdG, on doit attaquer Aphrodite (mais que si on veut l'attaquer, on doit payer).

Après, on aurait très bien pu trancher dans le sens que tu as choisi,  mais la décision prise  permet d'homogénéiser la réponse à des problèmes similaires, ce qui limite justement le nombre de problèmes et de situations particulières inutilement complexes à coup de "troupe 1 peut,  troupe 2 peut pas, troupe 3 ça dépend, troupe 4 quand il pleut", etc.

Le pouvoir du dieu, pour te reprendre, ne te laisse pas le choix de payer ou non si tu souhaites l'attaquer, mais il te laisse le choix de vouloir l'attaquer ou non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf... d'où ça laisse pas le choix ?!

 

Une attaque de zone sur la zone d'Aphrodite est résolue, l'attaquant choisit dans quel ordre les unités sont attaquées.

Il résout chaque attaque dans l'ordre de son choix, quand il arrive à Aphrodite, soit il paye sa carte et résout l'attaque, soit il passe à la cible suivante. C'est aussi simple que ça.

Dans le cas où le contrôleur d'Aphrodite choisit de la protéger avec un Gardien, tant pis pour l'attaquant, la carte AdG est dépensée et maintenant il doit se faire le gardien.

 

S'il y avait plusieurs unités ciblées nécessitant de payer une AdG pour pouvoir l'attaquer, il faudrait payer à chaque fois, la carte dépensée est liée à l'effet du pouvoir spécifique de chaque unité ciblée.

Edited by Pikaraph

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là que ça me gène dans le cas de l'aoe si vous choisissez de l'attaquer ou non. C'est bien le problème pour moi. Dans le cas d'une aoe on ne choisit pas qui on attaque, on doit attaquer tout le monde,  même ses alliés. 

 

Après comme déjà dit ce que vous dites est de loin le plus simple à appliquer. Mais pour moi ça ne correspond pas au pouvoir d'Aphrodite ni à la résolution d'une aoe, où tout le monde dans la zone doit subir une attaque. 

 

J'attendrai une réponse officielle,  même si pour des raisons de simplicité et pas forcément de logique, la décision devrait aller dans votre sens. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors on va reprendre les bases : la règle dit qu'une attaque de zone touche toutes les unités.

Ensuite, en suivant la hiérarchie des règles, le pouvoir d'Aphrodite contredit cela en faisant d'Aphrodite une cible invalide si l'attaquant ne dépense pas une carte AoW, ceci est prioritaire sur la règle, donc le pouvoir s'applique et on ne tient plus compte de la règle de base pour résoudre cette attaque sur cette unité précise.

 

Si Aphrodite avait été pétrifiée, son pouvoir étant considéré comme inexistant, elle aurait été attaquée sans avoir à dépenser de carte AoW.

 

Le Pouvoir Irrésistible dit ceci :

"Chaque fois qu'une unité veut attaquer Aphrodite avec une action ou un Pouvoir : l'attaquant doit défausser 1 carte AoW".

 

On a précisé d'autres choses dans la réécriture des règles, entre autres que lors d'une attaque de zone, si une cible n'est pas valide, on l'ignore et on continue la résolution, puisque ce n'était a priori pas assez clair.

On va aussi réécrire ce Pouvoir pour dire en substance :

" Chaque fois qu'Aphrodite est la cible d'une attaque par un joueur, l'attaquant doit défausser 1 carte AoW, sinon Aphrodite ne peut pas être attaquée.'


Si avec ça c'est pas clair...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Vu que nous sommes nombreux à avoir reçu la version 1.5 du jeu, je me pose cette question ?

 

Pour Aphrodite et Circé de la boite de Paolo Parente leurs cartes toujours inutiles on en fait quoi ? A quand une version juste pour cette boite ?

Edited by mikaël A (Gebura)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, oui aussi, sur la contre-attaque, l'unité attaquante doit défausser une carte AdG.

 

En revanche, non, pas sur une attaque de zone, le pouvoir l'indique explicitement « (qui n’est pas une attaque de zone) ».

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, demonge a dit :

Dans la 1.5 ? Désolé je suis resté sur la 1.0.

Ah OK ! Oui, je parlais bien en 1.5.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy