Aller au contenu

https://the-overlord.com/FilesMonolith/TO_Banni%C3%A8re_Monolith_20181123.jpg

Olorin

Membres
  • Compteur de contenus

    200
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

306 Bon

1 abonné

À propos de Olorin

Mes jeux

  • Mythic Battles: Pantheon
    Boite boutique
    God Pledge

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Olorin

    MYTHIC BATTLES : RAGNAROK

    Ils ont bien réussi à faire de Peter Dinklage un géant-nain dans Avengers 3... tout est possible !
  2. Olorin

    Quelles extensions pour le Ks de 2019 ?

    Un côté de la map pour jouer dans les catacombes sur une table transparente avec des figurines sur ventouses ?
  3. Olorin

    BD et jeux Monolith

    Non, pas de panique. Je n'ai pas moi-même tout lu, donc je ne sais pas comment l'histoire se termine.
  4. Olorin

    BD et jeux Monolith

    Hello, voilà ma participation à l'édifice. J'avais très envie de faire du Batman pour le contexte, mais évidemment hors de question de partir sur les mécaniques de Gotham City Chronicles ! Donc je vous présente : Gothamphobia-2018 Ce week-end, nous avons tenté une partie de Gothamphobia-2018. J'avais beaucoup entendu parler de ce jeu mais je ne l'avais encore jamais testé. Pour ceux qui ont dormi depuis le KS, voici un petit rappel de l'univers. Gothamphobia-2018 se déroule à Gotham City, en 2018 (qui l'eut cru ?). Un puits est mystérieusement et soudainement apparu au coeur de la ville. Ce puits, surnommé le Puits des Challengers a avalé une partie de la ville et personne n'a réussi à s'en échapper. Le Père Bruce, un illustre rédempteur, s'est aventuré seul (comme à son habitude) au coeur du Puits afin d'enquêter sur un mystérieux métal nommé Prima Metalia, pouvant être la cause de l'apparition du Puits à Gotham. Depuis, de nombreuses expéditions sont menées au coeur du Puits afin de ralentir les forces d'invasion qui déferlent sur Gotham City. Ces expéditions sont menées par des Frères de l'Ordre de la Chauve-Souris. Pour les protéger, on a fait appel au rebut de la société : les pensionnaires de l'Asile d'Arkham. En échange d'une éventuelle remise en liberté, ces aliénés sont donc prêts à risquer leur vie. Voilà pour l'ambiance de Gothamphobia-2018. Côté scénario, nous avons opté pour celui d'initiation : "Les Résistants". Objectif : retrouver le Père Bruce dans les abysses labyrinthiques du Puits. Il est retenu prisonnier par un démon et ses hordes de créatures. Pour gagner, les humains doivent découvrir la tuile de Père Bruce et réussir un jet à 5+ afin de le réveiller (cette action compte comme l'attaque du personnage), et ce en moins de 10 tours. Père Bruce étant d'une puissance phénoménale, il mettra en déroute toutes les forces démoniaques à son réveil. J'ai moi-même joué les humains, et mon équipe était composée de : Frère Damian, le Rédempteur du groupe, formé au monastère de Nanda Parbat. Il a bénéficié d'une carte équipement au lancement de la partie : un sabre ; Waylon, une brute épaisse surnommée "Killer Croc" (rien à voir avec le créateur du jeu !), à cause de sa maladie de peau et de sa carrure impressionnante ; Harley Quinn, une coureuse complètement timbrée armée d'un marteau (qui a pensé que ça ferait une arme idéale pour cette mission ?) ; Et enfin Floyd, un coureur / as du tromblon, d'où son surnom de "Deadshot". Compétent et rapide. Il semble avoir de vraies motivations personnelles pour retrouver sa liberté ; Le Père Bruce, lui, sera représenté par un token. Du côté démoniaque, mon adversaire jouait avec : le démon du scénario : le Démon qui Rit. Pas particulièrement fort, mais extrêmement rapide. Son pouvoir lui permet de s'entourer, sur sa tuile, de 3 Evil Robins, ces derniers ne comptant pas dans la limite de la tuile... des hordes de Evil Robins. De la chair à canon. Pas très résistant, mais nombreux, très nombreux. Je ne vais pas m'étaler sur les premiers tours de jeu. Mon équipe a exploré le Puits, et grâce aux talents de prescience de Frère Damian, elle a pu échapper aux pièges tendus par le joueur Démoniaque. De nombreuses tuiles m'ont dérouté, comme ces tentacules au tour 2 qui ont causé un maximum de blessures à toute l'équipe, pourtant confrontée à seulement une poignée d'Evil Robins. Ces doubles dégâts sont vraiment une plaie, et en trouver 2 tuiles consécutives n'annonçait rien de bon pour la partie. Heureusement, la tuile Bat-Cave a permis de soigner une parti des dégâts encaissés et d'éloigner un peu ces charognards. Puis nous sommes arrivés dans les derniers tours. Tour 9 du joueur humain : je révèle avec Harley la tuile avec le token du Père Bruce, retourné sur sa face "KO". Malheureusement, cette découverte marque la fin de mon tour, et je laisse la possibilité à mon adversaire d'éliminer tous mes personnages (déjà bien affaiblis). Tous mes personnages (sauf Harley qui est arrivée à destination) sont à 1 case de Père Bruce. Je soupçonne mon adversaire d'avoir accumulé un maximum de gemmes (grâce à des menaces abyssales à répétition depuis quelques tours), ainsi que des cartes d'événements (grâce à la destinée funeste). Cela fait partie du jeu, et j'ai moi aussi en main mes 4 cartes qui vont, je l'espère, me permettre de passer ces derniers tours. Tour 9 du démon : il fait apparaitre sur la tuile de Père Bruce le Démon qui Rit, accompagné de ses 3 Evil Robins. Il rajoute 5 Evil Robins sur la tuile où se trouve mes forces vives. Mon adversaire active de plus son pouvoir de créatures frénétiques. Je sentais ce dernier tour compliqué.... je n'avais pas eu tort ! Comme si cela ne suffisait pas, mon adversaire joue une possession démoniaque sur Killer Croc qui s'en prend violemment à Deadshot, qui ne s'en sort pas. Adieu Tromblon ! Les Evil Robins s'en prennent alors à Killer Croc et le laissent à 1 point de vie. Je vérifie mes cartes en main, et choisis judicieusement mes blessures. J'aurais besoin de lui à mon dernier tour, il ne doit pas être épuisé ! Les 3 Evil Robins du Démon qui Rit chargent sur Harley, son dernier point de vie est perdu : adieu Harley. Enfin, le Démon qui Rit rejoint mon Frère Damian sur sa tuile et l'attaque. Les cartes événements lui octroient des relances, mais mes défenses tiennent (un peu) et Damian survit. Fin du tour du Démon. Il a mis tout ce qu'il pouvait. Alea jacta est. Tour 10 du joueur humain. Voilà, c'est mon dernier tour. Si je ne réveille pas Frère Bruce, j'ai perdu. Damian et Croc sont à 1 tuile de Bruce. Sur leur tuile, il reste 5 Evil Robins et surtout le Démon qui Rit. Sur la tuile de Bruce, plus personne. Je lance mes dés, échec total : mes deux personnages sont épuisés ! Heureusement, j'ai en main de quoi les faire agir, mais je perds dans l'opération une carte de relance que j'aurais aimé conserver pour le réveil de Bruce. Tant pis ! L'objectif de mon tour va donc être de déplacer Damian, mais pour l'instant en sous-nombre, aucun moyen de passer. Il faut donc que Croc supprime au moins 4 Evil Robins.... J'utilise alors comme action de Croc une de mes 2 cartes restantes : la "Sainte Grenade". Chaque personnage de la tuile reçoit 1 dommage. Finis les Evil Robins, ... fini Croc. Pour Damian, ma dernière carte "Esquive acrobatique" lui permet d'éviter les dommages. Quant au Démon qui Rit, il encaisse, mais peu importe, la voie est libre : Damian se déplace dans la tuile adjacente et tente le réveil de Bruce. Je n'ai plus de cartes, mon adversaire utilise, avec un sourire satisfait, une des siennes ("Déconcentration") qui m'inflige -1 à mon jet de dé. Il me faut donc un 6 pour gagner. Je lance..... 6 ! Le token de Bruce est retourné, une aura d'énergie envahit le plateau, les Evil Robins sont détruits, le Démon qui Rit prend la fuite. Bruce est sauvé, j'ai gagné ! Mon adversaire est dégoûté. Je le comprends. Je déteste gagner (et surtout perdre) sur un jet de dé. Mais ce dernier jet n'est que la conclusion d'une partie rondement menée, dont je suis particulièrement fier. A la fin de cette partie, une seule conclusion nous est venue à l'esprit : en refaire une, mais cette fois, je jouerai le Démon. Et Bruce ne se réveillera pas !
  5. Olorin

    Bandes-dessinées / Comics / Manga

    Ah ben cool alors. J'ai trouvé super marrant sur la forme. Le tome 2 est inférieur pour moi. Y'a une strip trac dessus si tu es curieux : https://www.trictrac.net/actus/strip-trac-imbattable
  6. Olorin

    Bandes-dessinées / Comics / Manga

    J'imagine que tu connais (c'est récent) mais côté innovation y'a Imbattable : https://www.dupuis.com/imbattable/bd/imbattable-tome-1-justice-et-legumes-frais/70978
  7. Olorin

    Netflix : de vos avis, de vos envies !

    Je confirme que je ne mettrai pas cette série en familial. Vu le niveau des séries dc de la cw j'ai eu peur pour cette série d'ados. Finalement c'est assez dark. Donc je te conseille un pre-visionnagepour pour évaluer le niveau de violence par rapport à la tolérance de tes enfants.
  8. Olorin

    le post à râler!

    Vraiment étrange cette situation en effet. Bon courage à vous et surtout à lui. Au pire, ça fera un joueur de plus pour la soirée jeux ...
  9. Olorin

    Joyeux Anniversaire !

    Idem 😉
  10. Olorin

    BD et jeux Monolith

    Super @Aerth, j'adore. Très belle histoire, superbement illustrée. On a un vainqueur 😁
  11. Olorin

    Compendium 4 : relecture

    C'est clair que si on reste sur du monotheme et qu'on veut du contenu régulièrement, disons 1 fois par an pour chacun des thèmes (Conan, MBP, Batman, Claustro, MBR, mechamorpho, ... ), il va falloir sortir un compendium tous les 2 mois. Ça fait un gros taf quand même. Moi, perso je n'ai pas Conan et je n'envisage pas MBR. Et ça ne me pose aucun problème d'acheter (le prix est quand même plus qu'abordable) un compendium avec du contenu dessus. A part les scénario (et encore ça peut inspirer pour autre chose), les nouvelles, guides de peinture/sculpture,... sont super sympa à lire et enrichissant.
  12. Olorin

    Les bouquins avec que des mots dedans

    Merci à vous. Je me lance donc sans la quête du tome 1.
  13. Olorin

    Les bouquins avec que des mots dedans

    Hello à tous amis lecteurs, J'aimerais me replonger dans du Lovecraft. Quelqu'un a un conseil pour commencer ? J'aimerais bien du cul(te), du grand ancien, de l'enquête,... Tout ce qui me rappellera les heures du jdr l'appel de cthulhu. Merci d'avance à vous !
  14. Olorin

    Compendium 4 : relecture

    Je suis aussi dispo si besoin @Foussa
  15. Olorin

    Chute du cours de l'action CMON.

    J'ai tendance à me rabattre sur melodice. La Playlist mbp est pas mal du tout par ex. https://melodice.org
×

Information importante

Notre site web se sert de cookies pour vous garantir la meilleure des navigations. En poursuivant votre visite, vous confirmez que vous acceptez ces cookies. Notre politique sur les cookies comporte d'autres clauses. Politique de confidentialité