Travaux avec de la résine époxy - Natter - The Overlord Jump to content

Travaux avec de la résine époxy


Ariochson
 Share

Recommended Posts

Je me lance dans l’époxy (enfin dans des travaux utilisant de la résine époxy...),

ça à l'air d’intéresser du monde ici, du coup je vous propose de regrouper nos découvertes, réalisations, trucs et astuces ici.

 

/!\ je n'y connais rien, donc je peux me tromper, dire des bêtises, etc... /!\

 

Pour quoi faire ?

Dans un premier temps : un dessous de plat en chêne avec un motif celtique (processus détaillé ci-dessous)

incrusté en 2 couleurs de résine  (bois creusé sur 1 cm de profondeur à la CNC),

 

Je suis parti sur de la résine EPODEX en gamme Eco (la gamme la moins chère, les résines plus chères permettent des coulées plus épaisses, mais je n'en ai pas besoin pour le moment)

 

Pourquoi ? parce que ça à l'air sympa, que j'ai vu ça :

 

NB : je n'ai fait aucun comparatif qualité / prix au vu de la quantité assez faible, par contre si je me lance dans un projet + important, ça vaudra le coup de sourcer plus précisément la résine...

 

Le matos :

- une planche de chêne de 2cm d'épaisseur, de 30cmx22cm (pour un dessous de plat de diamètre 20cm et une zone de tests)

- la résine (en 2 composants à mélanger juste avant de couler, en respectant à la lettre les proportions)

- des pigments (j'ai pris des pigments métallisés orange / vert / bleu / bleu phosphorescent) à mélanger dans la résine

- des pots pour mélanger (clairement pas indispensables, de banals pots de crème auraient fait l'affaire)

- du polish pour un fini brillant impeccable (pas forcément nécessaire : je n'ai pas vraiment vu la différence)

- des feuilles de papier de verre (étagées de grain 120 à 3000) compatibles ponçage à l'eau

- une seringue pour injecter l’époxy

- de l'huile de magnolia (utilisée pour entretenir les mokgums ou bokken : les sabres en bois coréens ou japonnais), c'est de l'huile autorisée au contact alimentaire et j'ai des réparations à faire sur le mokgum de mon fils...

- de l'acétone pour le nettoyage des pots / seringue / touillette etc...

 

image.png.e44b41cd2752c5b4284fc652841bdfd3.png

 

 

Le process :

 

- le design du dessous de plat :

j'ai pas mal galéré... sous Freecad pour le dessin paramétrique puis Inkscape pour la passage en vectoriel

Inspiration à gauche, résultat à droite, en faisant attention de garder des espaces suffisants pour qu'il y ait un peu de bois partout...

image.thumb.png.cbf5ba2fd6a1e0a7452c5f7944b2269e.png

 

- les tests :
 

Révélation

 

Fraisage à la CNC d'une petite partie

Conclusions :

     - 1cm de profondeur pour les incrustation ça semble un peu trop, mais au final, c'est bien (surtout pour raboter ensuite 2 à 3 mm)

     - pour une profondeur de 2cm (l'épaisseur de ma planche), il ne faut pas une fraise qui dépasse juste de 15mm :( (d’où la trace de brulé)

     - le chêne, ça se travaille bien :)

C2F1456C-83C3-47D1-A759-8C0C4649F7CF.thumb.jpeg.58a8bb78ffe98b3bafa5f5f2fad7e27b.jpeg

 

Préparation de la résine (

34g du composant A et 17g du composant B, plus une pincée de pigment vert métallisé

 

1E66AD80-164B-467E-BF92-194662517830.jpeg

 

Après coulage à la seringue :

E63F1CFB-FB55-49DF-9DA4-542CD09CA6E2.jpeg

 

Après séchage et ponçage "pour voir" (je n'ai pas essayé de supprimer les surépaisseurs)

5C68E969-D781-484E-9BBE-676DA83158FF.jpeg

 

Rabotage sur 2mm d'épaisseur (toujours à la CNC avec une fraise à surfacer) :

quelques traces qui partent sans soucis au ponçage, et des filaments de résine qui volent partout...

 

image.png.b24928acd5910448508059c2fab05ab3.png

 

Conclusions :

- préparer la "bonne quantité" de résine, c'est compliqué !

- il va falloir passer un coup d'époxy au pinceau pour  "boucher les pores" avant de faire la vraie coulée : c'est très visible notamment sur le cadre : il y a eu "fuite" mais ce n'est ressorti nulle part, j'en conclu que la résine a pénétré dans le bois

- le nettoyage des outils à l'acétone est facile et donne de bons résultats :)

- raboter la couche du dessus permet d'éliminer la surcouche due aux débordement et de niveler les creux de rétractation

 

 

Les travaux :

 

- fraisage du dessous de plat à la CNC avec une mèche  2 lames droites de 3.125mm de diamètre (planche de chêne de 2cm, poches de 1cm, cercle de contours traversant avec des petites encoches pour que le dessous de plat reste solidaire du reste de la planche pour pouvoir surfacer par la suite)

image.png.34f03e8892e4ca6ee46c93e47f5263ae.png

 

 

- préparation d'un peu (trop) de résine transparente (30g) pour imperméabiliser les poches au pinceau (pas indispensable, mais sur les tests, la résine avait tendance à être un peu trop absorbée par le bois)

 

La recette de la résine :

    - Dans un pot bien sec, peser une dose du composant A, y ajouter la moitié (en poids) en composant B (le ratio est généralement de 2:1 mais à vérifier pour chaque résine), précision demandée au gramme...

    - Éventuellement ajouter les pigments

    - Bien mélanger, puis transvaser dans un autre pot et remélanger (le changement de pot permet d'assurer qu'il n'y ait pas d'endroit non mélangé)

image.png.74cb0a59356450ea85e8a47c877943e8.png

 

- après séchage (24h pour ma part), coulage des poches vertes et oranges à la seringue :

image.png.718ec590ae4deb1c7785cb35a0bcd3fe.png
 

NB : la résine se rétracte un peu lors du séchage, le rabotage va permettre d'enlever la résine en surplus et aussi de rattraper ce creux...

 

Finitions :

- Après un séchage de 24, rabotage de 3mm à la CNC (au départ j'avais prévu 2mm mais entre ma radinerie et la rétractation, il restait 2 poches non surfacées...)

 

- C'est parti pour 2h de ponçage intensif en partant du grain 120 jusqu'au 3000... (en passant par toutes les étapes 120/150/180/240/320/400/600/800/1000/1200/1500/2000/2500/3000)

(ponçage à l'eau, d'abord circulaire puis dans le sens des fibres, sur le dessus, puis la tranche, puis le dessous, puis de nouveau le dessus)

 

660B1D85-3C7B-4A8E-9F48-0A4EABC125E4.jpeg

 

6BC4B68E-2E7F-4731-ABD1-B6DA3568F8FC.jpeg

 

Sur les photos on ne voit pas trop la différence entre le grain 120 et le 3000, mais au toucher c'est incomparable...

 

- Après séchage, passage d'un coup de polish (sans grande amélioration par rapport au ponçage au grain 3000)

- De nouveau phase de séchage, puis passage de 2 couche d'huile (au chiffon)

 

Résultat :

 

image.png.6b4f22bb2261fbf2618f4136f68093d0.png

 

La suite un jour ou un autre :

- d'autres travaux en incrustation (petites boites ou autres)

- une table basse style "river table" (ce sera un peu plus technique : coffrage / rabotage / pieds etc...)

- si la table basse est OK, certainement une table plus imposante

 

Edited by Ariochson
  • Like 5
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Roolz a dit :

Aussi (et surtout), soigne bien l’étanchéité / coffrage avant de couler ta résine. 

Oui j’ai ça en tête, mais ce sera pour plus tard... au moment des river table...

 

pour le moment je vais juste couler dans des poches creuses...

 

je penses utiliser une seringue pour être précis (les poches font 5mm de largeur)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ah OK!

Soit tu ne débordes pas de tes rainures, et avec le retrait du à la polymérisation ça va faire un ménisque.

Ménisque + pas déborder -> La résine et le bois ne seront pas au même niveau -> Poncer de fou.

Soit tu débordes un peu, et tu ponces aussi de fou mais un peu moins (mais vu que tu as 2 couleurs il va falloir faire bien gaffe à ce que ça coule pas dans la rainure d'à côté).

Bref, curieux de voir le résultat !

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Roolz a dit :

Ah OK!

Soit tu ne débordes pas de tes rainures, et avec le retrait du à la polymérisation ça va faire un ménisque.

Ménisque + pas déborder -> La résine et le bois ne seront pas au même niveau -> Poncer de fou.

Soit tu débordes un peu, et tu ponces aussi de fou mais un peu moins (mais vu que tu as 2 couleurs il va falloir faire bien gaffe à ce que ça coule pas dans la rainure d'à côté).

Bref, curieux de voir le résultat !

Tu fais bien de parler de la rétractation, va falloir que j'y fasse gaffe effectivement... et gérer le non mélange !

Au pire, un coup de fraise à surfacer pour enlever un 0.5mm et hop plus qu'à poncer (bon, je ne l'ai pas encore utilisée, un truc de plus à tester...), oui avoir une CNC ça aide :)

 

En tous cas j'attends la résine avec impatience pour la suite des événements :)

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

J'ai vu un gars qui passait ses planches (de palette) sous dans une ponceuse à ruban.

mais le modèle de compet, qui t'avale et te recrache en sciure. ça doit clairement aider.

 

Par contre la résine, poncée, si tu veux un finish bien brillant, ça a l'air d'être une vrai chierie.

Ceux que j'ai vu utilisaient des produits industriels pour le ponçage "à l'eau".

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J’ai reçu la résine et les feuilles pour le ponçage à l’eau...

et j’ai piqué la seringue de cuisine (qu’on avait acheté pour faire des billes.. style cuisine moléculaire)

 

Je me posais des questions sur le nettoyage des outils : à faire avec de l’acétone quand c’est encore mou...

une fois durci ça s’enlève bien sur les récipients plastique.

 

La suite demain soir ou ce week-end :)

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Ariochson a dit :

j’ai piqué la seringue de cuisine

avant de commencer !

Les seringues, ça s'achète en pharmacie, si tu veux pouvoir réutiliser celle-là.

en plusieurs tailles.

 

j'en ai une grosse pour fourrer des moshi, mais ça marche moyen.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Helyss a dit :

avant de commencer !

Les seringues, ça s'achète en pharmacie, si tu veux pouvoir réutiliser celle-là.

en plusieurs tailles.

 

j'en ai une grosse pour fourrer des moshi, mais ça marche moyen.

 

Oui c'est une seringue achetée en pharmacie... (quand j'écris "seringue de cuisine" c'est juste qu'on l'avait achetée pour faire de la cuisine au départ)

Elle est effectivement assez grosse... en tous cas pour ce que je compte faire, ça semble la bonne taille, mais seule l'expérience dira si j'ai raison...

(et si j'arrive à remplir la seringue de résine sans en mettre partout, sinon j'irai piquer un entonnoir à la cuisine aussi :D)

 

PS : bien évidemment, après utilisation pour l'epoxy, je ne compte pas la réutiliser pour faire de la cuisine ;) 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Quand j'étais plus jeune, que je faisais la moitié de mon poids actuel, avec un teint de fond de bidet (ça, ça a pas changé) et habillé en cuir long et noir. Il fallait faire plusieurs pharmacies pour trouver à acheter des seringues... bizarrement, les pharmaciens n'en avaient plus, souvent.

commentaire de ma copine à l'époque : "tu m'étonnes".

^_^

 

  • Like 1
  • Haha 1
  • I'm Joker! 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Helyss a dit :

Quand j'étais plus jeune, que je faisais la moitié de mon poids actuel, avec un teint de fond de bidet (ça, ça a pas changé) et habillé en cuir long et noir. Il fallait faire plusieurs pharmacies pour trouver à acheter des seringues... bizarrement, les pharmaciens n'en avaient plus, souvent.

commentaire de ma copine à l'époque : "tu m'étonnes".

^_^

 

L’ether, aussi (quand ça se vendait encore).  Avec une tête de foncedé, crédibilité totale 😊

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

La suite préparation de la résine (34g du composant A et 17g du composant B, plus une pincée de pigment vert métalisé) :

 

1E66AD80-164B-467E-BF92-194662517830.jpeg

 

Après coulage à la seringue :

E63F1CFB-FB55-49DF-9DA4-542CD09CA6E2.jpeg

 

Après séchage et ponçage "pour voir" (je n'ai pas essayé de supprimer les surépaisseurs)

5C68E969-D781-484E-9BBE-676DA83158FF.jpeg

 

Conclusions pour le moment :

- préparer la "bonne quantité" de résine, c'est compliqué !

- il va falloir passer un coup d'époxy au pinceau pour  "boucher les pores" avant de faire la vraie coulée : c'est très visible notamment sur le cadre : il y a eu "fuite" mais ce n'est ressorti nulle part, j'en conclu que la résine a pénétré dans le bois

- le nettoyage des outils à l'acétone est facile et donne de bons résultats :)

- il va falloir raboter la couche du dessus pour éliminer la surcouche due aux débordement et niveler les creux de rétractation ==> demain petit test avec la fraise à surfacer

- le ponçage manuel quand tu as mal au poignet, c'est compliqué :(

 

 

 

Edited by Ariochson
  • Like 5
Link to comment
Share on other sites

Le 22/05/2021 à 21:56, Ariochson a dit :

- il va falloir passer un coup d'époxy au pinceau pour  "boucher les pores" avant de faire la vraie coulée : c'est très visible notamment sur le cadre : il y a eu "fuite" mais ce n'est ressorti nulle part, j'en conclu que la résine a pénétré dans le bois

 

Suivant la porosité du bois et la visco de la résine, ça pénètre + ou -.

Quand tu auras raboté/surfaçé bien ton échantillon test, tu verras sur quelle épaisseur le bois "boit" (LOL). Après tu pourras décider de mettre un coup d'époxy au pinceau ou pas avant de couler. Ou de changer de bois. Ou d'augmenter le % de durcisseur pour que ça prenne plus vite.

 

Le 22/05/2021 à 21:56, Ariochson a dit :

- le ponçage manuel quand tu as mal au poignet, c'est compliqué :(

 

Et même quand t'as pas mal, c'est chiant :D.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

La suite :

 

- test avec la fraise à surfacer : suppression de 2 mm sur toute la surface :

    - c'est bien (quelques légères traces aux endroits ou les passages de fraises se superposent => pour le produit final je vais changer de stratégie (spirale au lieu de zig-zag en gros)

    - le fraisage de résine, ça se passe bien MAIS ça projette des filament super légers qui volent partout, nettoyage complet de la CNC à prévoir

 

- fraisage du dessous de plat complet (planche de chêne de 2cm, poches de 1cm, cercle de contours de 2cm avec des petites encoches pour que le dessous de plat reste solidaire du reste de la planche pour pouvoir surfacer par la suite)

 

7502C36D-838A-4FF2-B29D-1057DF2FF39C.jpeg

 

- préparation d'un peu (trop) de résine transparente (30g) pour imperméabiliser les poches au pinceau

- avec le restant j'ai coulé une couche de résine en surface de mon test : ça redonne tout de suite du peps à la résine pas poncée... (cf. image ci-dessus)

1F5E6A0D-2E73-488F-BF16-C0DBCA9B026C.jpeg

 

- A venir :

    - Quand la résine de bouchage sera sèche (j'espérais ce soir, mais a priori ce sera demain) : coulage de résines orange et verte dans les poches

    - Après séchage des poches : surfaçage globale, ponçage lustrage, huilage

 

=> ça avance plutôt bien mais le temps est compté !

Edited by Ariochson
  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Coulage terminé :

 

D27D0478-9ADE-4E50-85AE-102F402710D5.thumb.jpeg.d3c43155f3ec456d5e9298d90415c4d2.jpeg

 

 - premier coulage en vert : j’ai angoissé sur la fin : j’ai fini la dernière poche avec la dernière goutte de résine !

 - deuxième coulage en orange : j’en avais préparé plus du coup :) 

 - sur 3 poches de vert, il y a eu débordement du orange :( j’espère que l’orange va rester en surface et sera donc éliminé à l’étape suivante... sinon tant pis ça fera un dégradé... la prochaine fois il serait sage de laisser 1 jour de séchage entre les 2 couleurs 

 

Ponçage terminé :

Après un rabotage de 3mm à la CNC (au départ j'avais prévu 2mm mais entre ma radinerie et la rétractation, il restait 2 poches non surfacées...)

C'est parti pour 2 épisodes de Ragnarök de ponçage intensif en partant du grain 120 jusqu'au 3000...

(ponçage à l'eau, d'abord circulaire puis dans le sens des fibres, sur le dessus, puis la tranche, puis le dessous, puis de nouveau le dessus)

 

660B1D85-3C7B-4A8E-9F48-0A4EABC125E4.jpeg

 

6BC4B68E-2E7F-4731-ABD1-B6DA3568F8FC.jpeg

 

Sur les photos on ne voit pas trop la différence entre le grain 120 et le 3000, mais au toucher c'est incomparable...

Maintenant j'attends que ça sèche bien avant de passer un coup de polish puis d'huile !

 

NB : pas de trace d'orange dans les poches vertes (le débordement à du rester en surface), par contre quelques impuretés :( certainement des résidus de l'usinage pas suffisamment nettoyé :(

 

 

La fin est proche !

 

Edited by Ariochson
  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

Et voilà :

2CB2E5C6-26E1-40E8-8E87-5F3E459DA0EE.thumb.jpeg.043379ba77408f47c9bfa52a55a9b104.jpeg

 

c’est très bien :)

 

juste 2 défauts :

- je trouve que la résine teintée métallique n’est finalement pas très métallique... pas de soucis de brillance ou de ponçage, peut-être que je n’ai pas mis assez de pigments ?

- lors du « séchage » de l’huile, je l’ai fait tomber d’1m50 : résultat des encoches sur la face visible :(

 

PS je vais mettre à jour le premier post avec le déroulé complet...

  • Like 11
Link to comment
Share on other sites

  • Ariochson changed the title to Travaux avec de la résine époxy
Il y a 4 heures, Foussa a dit :

Très sympa ! 

 

J'aurai peut être vu la résine + flashy , si il fallait dire qqch (et encore, c'est mes goûts...) :) 

En vrai, c'est assez brillant (d'ailleurs c'est marrant, au premier coup d’œil sur la face sans résine, on dirait que le bois est plus terne, même si en faisant attention, le rendu du bois est le même que sur l'autre face)...

 

mais je suis un peu déçu par la couleur, qui normalement devait être métallique, alors qu'au final on ne voit pas de reflets :( je ne sais pas si c'est parce qu'il y a trop ou pas assez de pigments, si c'est le rabotage qui pose problème, ou si c'est parce qu'il n'y a pas assez de surface...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy