Jump to content

napophil

Members
  • Content Count

    46
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

64 Neutral

My games

  • MB: Pantheon
    God Pledge
  • Conan
    Boite King
    Strech Goals
    Stygie
    Nordheim
    Khitai
    Arbalétriers
    Valkyrie Vanir
    Chasseurs de sorcières Kushites
    Baal-Pteor
    Les Dragons Noirs
    Tigre à dents de sabre
    Loups géants
    Yogah de Yag
    Livre de Campagne
    Livre de Set

Recent Profile Visitors

538 profile views
  1. Pareil pour "the shadow kingdom" et "hidden chambers" du coup ?
  2. tout pareil... à part le demon of the earth...du coup je vais quand même me positionner, tranquillement tout de même car il me semble que ce n'est pas l'add on le plus couru.
  3. La Paolo Parente Box fait partie des rééditions, donc pas de stress car pas de quantités limitées ! par contre pour Nordheim, effectivement il faudra dégainer assez vite.
  4. Bonjour à tous, Avec un peu beaucoup de retard, mon retour sur cette expérience tres sympa ! Tout d'abord un grand merci @Djimne et ensuite à tous les participants. Pour le déroulement, c'etait tres bien pour moi, quelques fois c'est plus confus qu'à l'oral ou effectivement, les attitudes et l'elocution peuvent aider à deviner certaines postures + la magie du direct ! Mais l'avantage de l'écrit c'est que cela permet de developper le role play et on a été servi par tout le monde ! Par contre, c'etait effectivement dur dur pour les fidèles ! finalement il ne restait que les 3 piliers "de comptoirs" du coté du Roi 😉 Bah, logique en meme temps, Conan ne nous aurait pas renié autour d'une chope. Les personnages mettant en valeur leurs hésitations dans leur RP ou ne donnant pas leurs votes auraient du nous faire "tilt" plus vite. Pour ma part, j'avoue que le role play anti sorciere a été poussé un peu trop, au détriment de la reine et de Tengri que je sentais pourtant fuyantes ! Quand à Vladitum il a parfaitement joué le role de l'étranger que l'on voudrait prendre comme bouc-émissaire. Mais effectivement, sa trop grande discrétion aurait du éveiller les soupsçons. Au moins avais je raison de lutter face à Eurytheus "le bourgeois" 😋 . Au final, il est vrai que le nombre des disciples devient vite impossible à contrer mais sans doute qu'à plus de participants, cela s'équilibre. Bref, à refaire avec plaisir !
  5. La situation est grave, il me tarde que notre roi se rétablisse, lui seul verrait clair dans cette histoire...à sa manière. Il aurait surement dèjà fait passer des interrogatoires "musclés" à tout le monde. Mais dans les conditions actuelles, je suis aussi circonspect que Tolan face à la reine. Mithra ait pitié d'elle ! quelle perte pour Zenobia, pour Conan et le royaume... Mais on pourrait bien y voir la main funeste de l'envoûteur que nous cherchons. Elle est possiblement ensorcelé, je rejoins Tolan sur ce point. En toute logique, je m'y rebute, mais il nous faut suivre l'avis de la sorcière. Pourtant je conserve toute ma méfiance envers Eurytheus, alors que faire. "Tolan, quand il est lucide, fait preuve de bon sens, je le suis dans ses conclusions sur Honzan pour geôlier mais pour la mise à l'écart, je reviens sur ma toute première idée, d'autant plus en entendant ces derniers mots : Eurytheus". Je repas en quete de mon vin Poitiainien, cela m'occupe l'esprit...je sens pourtant que je suis loin de mes assurances d'il y a 1 nuit...
  6. Ohla Rumio, toi et tes comparses êtes tombés à coté mais il faut voir le positif dans cette affaire : "Tres bien le conseiller, mais de toute façon, je ne comprenais pas grand chose aux dires de la sorcière...et puis je préfère la compagnie des gens non versés dans la sorcellerie. Un point commun avec le Roi. Se tenir éloigné de ses personnes là c'est mieux pour sa santé . Quand on a vu de prés les ravages de Xaltotun dans le Poitain, on apprend à se méfier !" Et bien tant pis, même si Zelata est innocente, au moins serons nous moins dans la brume de ses sorts et de ses étranges paroles. Il va s'agir de bien réfléchir cette fois...Pour Tolan, ce sera compliqué. Je ne sais pas comment il fait, je n'en peux plus du vin servi ici. J'espere ne jamais en arriver à son stade tout de même, s'amuser c'est bien mais être ivre toute la journée... On m'a pourtant parlé d'un cru du sud que Conan conservait dans un coin, il me faut aller en quête. En attendant, une question me vient : "Dites Honzan, vous n'auriez pas quelques révélations fumeuses...heu je voulais dire... vertueuses... à nous annoncer ??"
  7. "QUOI ?" J'ai failli laissé tomber mon écuelle et le pichet...heu le gobelet de vin que je tenais ! Je m'avance et m'adresse à l'assemblée: "Pardon la sorcière ? toi et les enfermés ? on parle bien de l'avis du dragon noir, adepte convaincu du triste personnage que nous cherchons ?? Foi de Rumio, je ne vais pas laisser passer ça, ne voyez vous pas qu'ils essaient grossierement de nous attirer dans un piège. Il me semble urgent de voter pour la mise à l'écart de Zélata ...De plus, cela me rassure quasiment sur l'Hyperboréen." Je rejoins un banc non loin de Tolan, il n'a peut etre pas les dons de Honzan, mais je crois qu'il a vu aussi clair que moi dans le jeu de la sorcière. Dans ces instants, je donnerai cher pour revoir un peu de mon Poitain...Même les effluves avinés de la taverne du "Monolith dressé" suffirait à mon bonheur !! L'atmosphère est si étouffante... et ce n'est pas mon rôle, je ne suis ni un sombre comploteur, ni un enquêteur. Les sanglants champs de batailles auprés de Prospero et du roi étaient plus limpides que la fange dans laquelle je baigne depuis quelques jours !
  8. Rumio, on attend ton avis je crois... Mais, honnêtement, je n'ai pas compris grand chose à toutes les conversations du jour, la sorcière, dont je me méfie par définition, reste un profond mystère pour moi... Et voilà que même Tolan me donne des ordres. Bon Zélata c'est sans doute trop évident, il faut ajouter à cela les alliances qui n'en sont peut être pas vu le niveau de méfiance ambiant. Et puis, Honzan, que j'ai du mal à suivre déjà habituellement, alors là ... le flou total "Je reste sur mon vote pour la mise à l'écart d'Eurytheus..." Vu la manière dont il me juge du haut de toute sa supériorité, ça soulage ! à défaut d'arguments plus solides...
  9. mmmh...la sorcière ne se prononce jamais...interessant...même pas un petit sort divinatoire ? ca aiderait sans doute pourtant ! Cependant, je reconnais qu'elle a raison sur un point, il vaut mieux ne pas tenir compte de cet encapuchonné qui ne dira plus rien je crois. Les gardes (ah ben du coup le dragon noir et moi, on peut faire ça !) vont le sortir. Alors nous avons un Dragon Noir, l'élite de l'élite, Tolan avait pris le pari avec moi vu la silhouette et l'armure, je dois deja une tournée des notre sortie ! Effectivemment, il avait raison, c'est bien le style de ces "messieurs", toujours dans l'ombre, prêt à frapper. Il est vrai que ce sont de sacrés machines à tuer. Mais la plaisanterie et la camaraderie avec la simple infanterie n'est pas à l'ordre du jour avec eux. Vraiment pas du genre à partager quelques pintes au "Monolithe dressé" ! Je me demande ce qu'il faisait là d'ailleurs ? Allez je me lance... "Dis, le Dragon Noir, on peut savoir pourquoi tu étais si pres des appartements du roi il y a 2 nuits ? moi j'allais relever la garde - dire qu'avec avec un peu de retard, je ne serais pas coincé ici, mais bon l'excellence professionelle hein - mais toi ? un Dragon Noir a d'autres taches que de garder une porte, fut elle royale ! " Dans l'immédiat, on va dire que j'ai la rancune tenace, mais je réitère mon vote pour un interrogatoire d'Eurytheus"
  10. Elle a voulu mechamment me moucher la reine, hum... D'accord, d'accord, mais foi de Poitiainien, on a une fierté ou on ne l'a pas ! "Ma reine, enfin Zénobia, puisque l'on peut, hein, c'est vous qui nous l'avez demandé..." Mon pauvre Rumio, tu te sens pousser des ailes ou quoi...bon je suis lancé alors... "Dites moi, ce n'est pas comme si on était qu'entre gens de bonne compagnie, tous ayant une bonne raison d'être loyal envers le Roi. Pour ma part, malgré ma condition, je fais parti du peuple le plus fidèle au roi, lors des récentes révoltes, c'est de chez nous que le roi Conan a emtamé sa reconquête ! De ce point de vue , Zelata ou un autre, on cherche un traitre, donc même le plus méritant pourrait cacher le pire des sorciers ! Et la mieux placée pour nous dérouter facilement au travers de ses arcanes c'est bien elle." "Mais bon, Je suis assez roturier pour défendre ma classe contre celle des parvenus ! Alors pourquoi ne pas interroger de plus prés cet orgeuilleux marchand d'Eurytheus ? mais je pencherai encore plus fortement, si cela était possible, vers ces mystérieux personnages cachés dans l'ombre !"
  11. J'ai regagné la paillasse du soldat de garde. Il se trouve que c'était de toute façon mon tour cette nuit. Cependant, vu la situation...la confiance règne...on a "dispensé" le soldat Rumio de son rôle. 2 autre gardes ont pris place devant l'entrée des appartements. Et la sorcière...heu pardon Zelata qui se retrouve geôlière !!?? mouais...permettez moi de douter du raisonnement de la reine. On cherche un sorcier maléfique... je vais leur rappeler, au cas où. Et vous choisissez de mettre une ...sorcière réputée... au plus pres du conseiller du roi, pour désigner d’éventuels coupables ! dites moi, on a un peu plus de sens commun chez les paysans Poitainiens où y a une subtilité qui m'échappe ? Je n'ai pas trouvé le sommeil. A y réfléchir, c'est quand même un collègue qui a été la première victime de ce "sort ". A une nuit prés, c’était moi le traitre ! Vu le traitement réservé à mon condisciple ce matin...je l'ai échappé belle... Bon je vais glisser 2 mots à Tolan, c'est le seul que je connais un peu. Non ! pas uniquement en beuverie. On a quand même partagé des combats lors de la reconquête du Roi. Enfin de loin, je n'étais pas dans la garde rapproché de Conan, mais au moins je sais de quel bois il est fait ! Et puis il y a ces 2 mystérieux personnages, que l'on a seulement entrevue. Ils ont l'air d’être un peu trop discret, Ils m'intriguent, Peut être devrions nous chercher de ce coté...
  12. Ah euhhh...voter, drole de concept, pour un soldat comme moi, mais bon, si j'ai bien compris le vieux conseiller, on va désigner une sorte de geolier en fait ! On dirait bien qu'on me regarde, de la tenue Rumio, la lance bien droite. C'est le moment de donner mon avis je crois. Pour une fois, finalement, je vais en profiter ! Hum, je n'en connais pas vraiment un mieux que l'autre...bon en fait si ...Tolan, evidemment, qui ne le connait pas dans toutes les tavernes de la ville ! Impossible de mieux tenir la bière que lui ! Mais par contre je "discuterai" bien vin Poitainien avec lui, j'ai de l'entrainement ! Vu ma position de garde, je risque de le croiser le plus souvent ce geolier, alors : "Hum...je vote Tolan !" ouhla, il est re-tombé de sa chaise je crois ! et les méchants regards du reste de l'assistance ? j'ai parlé trop fort ?
  13. Ah bien, tres bien ! Tu n'es vraiment pas verni mon pauvre Rumio ! vraiment ! Toi le simple soldat ! Cette nuit, c'était mon tour de garder les appartements du Roi et d’après ce que viens de dire le vieux conseiller, me voilà coincé ! Les copains m'attendent à l'auberge du « Monolithe dressé », on devait fêter l'anniversaire de Balles, il est arrivé en même temps que moi de notre cher et beau Poitain. Mais me voilà confiné, si je puis dire, à deux pas du roi que je ne peux même pas apercevoir. Et avec des gens...enfin...tout de même étrange pour la plupart. Ah je suis déjà pris de nostalgie... la vie est si douce en Poitain. Pres de Culerio, ma famille cultivait des champs fruitiers à perte de vue pour le noble local. Pour ma part, j'avais...quelques lacunes en agriculture , c'est cela ! Il faut dire qu'avec la belle Uleria, la fille du voisin, nous nous étions trouvés pleins de points communs, mais pas de ceux qui font avancer la cueillette des fruits. Bref, mon père a vite compris que les champs ce n'était pas pour moi. Lorsque le Roi Conan est réapparu en Poitain, pour lutter contre cet immonde sorcier qui l'avais plus ou moins détrôné, c'est volontairement et plein d'entrain que je me suis engagé dans l'armée du général Prospero. Mon père fut aussi très convaincant, je ne vais pas le cacher, à sa manière très rustique. Je me souviens encore de ce baluchon préparé avec amour qui m'attendait sur le pas de la porte et ce tendre « dégage maintenant bon à rien!». Oui, des adieux emplis de retenu dans l'émotion ! En tout cas, cette reconquête fut grisante, il faut le dire, dans les pas d'un tel Roi, qu'il faut bien l'avouer , j'admire. En une campagne j'ai tellement appris ! Mais voilà, j'ai du laisser ma belle Uleria et mon beau pays. Certes Tarantia ne manque pas de charme, je le concède, il a bien fallu que je noie mon chagrin dans la piquette du coin; impossible de mettre la main sur un bon vin Poitainien. J'ai même pu trouver un peu dans réconfort dans les bras d'une Brythunienne, il y a deux nuits, c'était… Bon, je m'égare dans mes pensées et pendant ce temps, tout le monde se regarde bizarrement. Je devrais éviter de paraître ailleurs. La reine n'a pas l'air commode. On se tient droit Rumio...mince ou ai je posé cette satanée lance !
  14. Plutôt d'accord avec cette option. Moins de cartes mais adaptées aux scénarios ou types de missions pour encore plus d'immersion. L'utilisation générique risque de devenir vite : lecture directe de l'effet car le texte ne collerait qu'aléatoirement au scénario. Le revers de cette option : cela va demander un travail très spécifique d'élaboration (par scénario ou type de scénario) donc plus long car moins général. Sinon excellente idée ! Autant je ne suis pas volontaire pour les problématiques de mécaniques, par contre pour les recherches de textes , et à adapter au scénario pourquoi pas. je peux donner un coup de main.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy