Pikaraph's Content - Page 4 - The Overlord Jump to content

Pikaraph

Members
  • Posts

    299
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Pikaraph

  1. Ca dépend avec qui tu joues et comment tu joues. Pour moi, jouer avec un pool d'unité qui peut réunir tout ce qui est sorti nécessite un équilibrage propre, et quitte à revoir le jeu, autant y aller bien comme il faut, ce'st l'occasion. Après on n'y touche plus, sauf bug.
  2. Perso, j'ai hâte d'essayer tout ça pendant les vacances !! Ca va être l'occasion de jouer
  3. C'est ce que les derniers updates disent précisément ^^
  4. Bah y a un 3ème mouflet à venir chez les rosbeefs, c'est pour ça...
  5. Franchement, c'est bien moins pire que d'autres interviews et reportages en carton. Limite il y aurait fallu apporter les figs peintes par Martin Grandbarbe et un plateau proto pour bien matérialiser le produit.
  6. Ben la nouvelle formulation est claire : Bloqueur bloque la collecte si elle est effectuée dans la zone du bloqueur pour un Omphalos dans la zone du bloqueur... du coup tout le reste est autorisé, sinon on aurait mis une exception noir sur blanc. La règle est un algorithme qu'on déroule, faut pas lui ajouter d'exceptions qui n'existent pas. (ce qui ne veut pas dire qu n'en ajoutera pas d'ici la version finale ^^)
  7. On a travaillé une règle, mais les Dieux sont bat-occupés... Clairement, il faudrait que les unités de troupes non volantes et les Héros non volants dans la zone de crevasse ne soient pas comptabilisés comme des obstacles et qu'ils n'arrêtent pas le mouvement d'un monstre ou d'une divinité. Du coup on garde les volants comme obstacles.
  8. En fait, le pouvoir Irrésistible, on l'a réécrit ainsi (ce n'est pas encore validé) : " Chaque fois qu'Aphrodite est la cible d'une attaque par une Unité, le contrôleur de cette Unité doit défausser 1 carte Art de la guerre, sinon Aphrodite ne peut pas être attaquée. ".
  9. Ben le dashboard dit bien d'effectuer 3 attaques distinctes, donc stricto sensu, faut aps voir autre chose. Après c'est peut-être déséquilibré et ce sera revu plus tard. mais pour le moment on écrit des règles cohérentes entre elles.
  10. Atalante doit effectuer sa 3ème action (attaque) dans sa Zone, ce n'est pas à Portée 0. (et cette attaque est évidemment facultative)
  11. Alors attention, on ne dit pas ce qui n'est pas, on dit juste ce qui est : si on ne dit pas que l'action est gratuite, c'est qu'elle ne l'est pas... sinon on n'a pas fini de repréciser ce qui n'est pas à faire, mais puisqu'on ne le dit pas c'est la règle principale qui est suivie.
  12. Cerbère fait 3 attaques distinctes, donc il faut payer à chaque fois.
  13. Au sens strict, une unité ne peut pas terminer son déplacement dans la lave, donc avec 1 seul point de mouvement, elle reste sur le bord. On veut éviter les arnaques du genre "je me pose au milieu de la lave, puis à la fin de mon activation j'ai un effet qui permet de bouger d'1 et je me barre". Ca oblige à jouer une course et donc une action complexe qui te réduit tes options. Tous les déplacements suivent les règles de déplacement : si on ne te dit pas de payer, y a rien à payer, tu suis l'effet qui te fait prendre une attaque de lave, puis si tu es vivant, tu te déplaces vers une zone adjacente qui t'es accessible via les règles de déplacement.
  14. Il me semblait avoir posté ici la tournure qu'on a changée, mais je ne la retrouve pas, donc je la redonne : Page 20, Cartes Omphalos remplacer par tout ceci : Un joueur peut obtenir des cartes Omphalos de deux manières : soit quand il n’a pas pu dépenser tous ses PR lors de la phase de recrutement, soit quand sa Divinité absorbe un Omphalos. Les cartes Omphalos possèdent deux effets distincts. Une carte Omphalos peut être utilisée comme une carte Art de la guerre : lorsqu’une règle fait référence à une carte Art de la guerre, cela s’applique aussi aux cartes Omphalos. Voir page 24. Une carte Omphalos peut être utilisée pour soigner sa Divinité : durant son tour, le joueur actif peut retirer du jeu 1 carte Omphalos de sa main pour faire regagner 1 point de vitalité à sa Divinité. Ceci ne permet pas d’accroître la vitalité de la Divinité au-dessus de sa valeur de départ. Le joueur actif peut faire ceci plusieurs fois par tour.
  15. En fait il faut jouer pour voir que la situation n'est pas celle que tu décris : au mieux tu as 3 cartes Omphalos en provenance des Omphalos absorbés, sinon tu as gagné. Ensuite, si un joueur a ses 3 cartes Omphalos en main, soit il les joue comme des AoW, normal, soit il les retire du jeu pour faire remonter sa Divinité de 3 PV. Déjà il faut avoir du bol pour avoir les 3 en main au même moment, il faut ne pas en avoir besoin en tant que AoW et remonter de 3PV, ça dépend à combien tu étais, ça ne te sauve pas forcément la mise. Pour le recrutement, les les cartes Omphalos sont une consolation au fait de ne pouvoir recruter, mais dans l'absolu, le jeu est fait pour que tu aies peu de chances de ne pouvoir recruter des unités. Le concept du jeu c'est de recruter des unités, pas des des cartes Omphalos. Par exemple, s'il te reste 1 PR et qu'il n'y a que des unités à 2+ PR, tu ne peux pas recruter, donc ton PR se convertit en 1 carte Omphalos. Rien d'autre n'est autorisé comme méthode. Dans l'absolu, aucun joueur ne devrait avoir de carte Omphalos de cette façon.
  16. C'est en cours de discussion, on attend une validation à ce sujet, mais le but est effectivement de verrouiller les cas litigieux, de manière à avoir une structure stable qui ne génèrera pas de questionnement.
  17. Trouvé dans ma boite aux lettres en rentrant : super boulot, j'ai dévoré la sculpt et la peinture de Thog, super idée ! Merci encore ! N'hésitez pas à me solliciter pour une relecture la prochaine fois, y en a des belles
  18. En fait elle dit la même chose, sauf que là en français, on vous a mis les passages de règles réécrits tout bien comme il faut. La règle est censée indiquer ce qui se passe, pas ce qui ne se passe pas. Le corpus de règles donne toutes les informations à suivre à la lettre, comme un algorithme qu'on déroule, donc ce qui n'est pas indiqué ne se produit pas, c'est plus correct dans ce sens. Par contre, quand on précise un truc, c'est qu'il y a exception et que là il faut la traiter. Donc, comme on dit qu'une unité ne peut pas terminer son déplacement dans une zone de lave, ben il ne se passe rien puisqu'elle ne peut pas volontairement s'y trouver... et si on ne dit rien du fait qu'elle y passe pour la traverser,b en il ne se passe rien non plus, c'est ce qui aurait dû être dit à la base (et que la video de Beasts of War retranscrivait, petit saut par-dessus la zone de lave, entrechat, paf sans prendre d'attaque de lave). Par contre, on peut mettre un commentaire à la suite de l'énoncé de règle pour préciser ce qui est évident au sens strict de la règle. ------- Edit : pour info la VA sur BGG dit ça : " Dormant Lava rules: • no unit may end their movement in Dormant Lava, • when you move one of your units through dormant lava, you choose in which adjacent non-lava area your unit goes without resolving the 5 dice Lava attack, • when your unit is thrown into any lava area, you choose into which adjacent non-lava area it falls back after resolving the 5 dice Lava attack. " Ca dit donc bien qu'on ne subit pas l'attaque ^^
  19. Je te rejoins là-dessus, mais j'émets tout de même un avis en partie divergent pour le 2ème point et je m'explique. Il est possible de prévoir toutes les interactions, pour peu que tu les cherches. Certes ça peut prendre du temps, mais quand tu crées le truc, tu as la main dessus, c'est beaucoup plus simple que pour une tierce partie. Le souci que je vois ici, c'est que la création des unités a probablement été le fait de plusieurs personnes et que ça demande une très bonne coordination pour ne pas faire un truc qui dérape. Le principe en général pour tout ce qui est règles spéciales (type talents ou pouvoirs), c'est de faire des choses qui débordent du cadre des règles avec une latitude maximum définie pour éviter les collisions de règles. Ici on se rend compte qu'il y a des choses très particulières pour coller au background mythologique qui font plus que sortir du cadre et qui peuvent occasionner pas mal de changements qui doivent être canalisés. Il aurait donc fallu reprendre toutes les unités, agréger le tout pour remettre à plat les différentes règles créées et avoir une structure plus solide. Ca prend du temps et je pense que c'est ce qui a manqué, d'une manière ou d'une autre. Clairement ici on n'est pas à l'échelle d'un Magic et de ses milliers de cartes, donc à mon sens, ça aurait pu être géré, au moins pour l'homogénéité des règles. Pour l'équilibrage des unités c'est une autres histoire, il faut du playtest, beaucoup de playtest.
  20. Lâcher un omphalos est une cation gratuite, tu as la réponse du coup ^^ Pour Bloqueur, on est parti là-dessus : Les unités ennemies non volantes dans la même zone que cette unité ne peuvent pas effectuer d’action de marche ou de course. Aucune unité ennemie présente dans cette zone ne peut collecter un omphalos dans cette zone. Une unité avec le talent Bloqueur ignore ces effets.
  21. Non mais là y a un truc pourri dans la règle de base : Hauteurs n'est pas une frontière, c'est juste un modificateur de frontière si on peut dire... on va revoir cette histoire pour rendre tout ça cohérent. Edit : Ca doit être pas trop mal : On ajoute ceci à la suite des frontières, dont on retire Hauteurs. "Modificateurs de frontières Hauteurs : Toute frontière comportant une flèche suit les règles suivantes, en plus de ses règles de frontières. Les Unités non volantes adjacentes à cette frontière gagnent +1 POR, elles ignorent les obstacles et gagnent +1 CBT lorsqu’elles tracent une ligne de vue qui traverse cette frontière dans le sens de sa flèche."
  22. Ce n'est pas tout à fait ça : dans la VA, on a dit que les volantes adjacentes à une frontière impassable (Mur maintenant) pouvaient attaquer en ignorant cette frontière. Mais ça crée un truc pourri si une volante n'est pas adjacente, elle peut être ciblée et ne peut pas elle-même cibler par-dessus ce mur. Perso je vois pas bien l'intérêt de la chose. Donc il faut qu'on en rediscute avec Tony la Menace.
  23. La règle Cartes Omphalos, page 22, devient : " Un joueur peut obtenir des cartes Omphalos de deux manières : soit quand il n’a pas pu dépenser tous ses PR lors de la phase de recrutement, soit quand sa Divinité absorbe un Omphalos. Les cartes Omphalos possèdent deux effets distincts. Une carte Omphalos peut être utilisée comme une carte Art de la guerre : lorsqu’une règle fait référence à une carte Art de la guerre, cela s’applique aussi aux cartes Omphalos. Voir page 24. Une carte Omphalos peut être utilisée pour soigner sa Divinité : durant son tour, le joueur actif peut retirer du jeu 1 carte Omphalos de sa main pour faire regagner 1 point de vitalité à sa Divinité. Ceci ne permet pas d’accroître la vitalité de la Divinité au-dessus de sa valeur de départ. Le joueur actif peut faire ceci plusieurs fois par tour."
  24. En fait c'est pas défausser, c'est "retirer du jeu", on va corriger.
  25. On compte sur vous pour jouer avec ces modifications/corrections/ajouts de règles afin de nous remonter comment vous trouvez tout ça ! Gardez bien en tête que : - les règles de déplacement sont immuables et que les talents et pouvoirs s'y plient tous. Les talents et pouvoirs qui ne nécessitaient pas de réécriture particulière n'ont pas été cités ici, mais à chaque fois que vous avez un déplacement généré par un effet de talent ou de pouvoir, il inclut "en suivant les règles de déplacement", - quand un effet désactive les talents ou les pouvoirs (effectuer une action complexe en général), on ne les prend pas en compte, ils ne sont donc pas dans la boucle de résolution, il n'y a donc pas de conflit de hiérarchie. Une fois que tout ça sera bien mis en place, on pourra parler rééquilibrage des unités.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy