Aller au contenu

https://the-overlord.com/FilesMonolith/TO_Banni%C3%A8re_Monolith_20181123.jpg

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'conan'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La communauté
    • Nouvelles
    • Blabla
    • Kickstarter & cie
    • Grands mythes et petites histoires
    • Concours
    • Achat, vente, échange, bons plans.
    • IRL/Rencontres
    • Site et forum
  • Futurs projets
    • Claustrophobia 1643
    • Batman: Gotham City Chronicles
    • Conan, KS 2020
    • Mecamorphosis
  • Conan
    • Conan en général
    • Scenarios maison/non officiels
    • Règles
    • Embellir Conan
    • Galerie Conan
  • Mythic Battles: Pantheon
    • Autour de Mythic Battles
    • Scenarios maison/non officiels
    • Règles
    • Embellir Mythic Battles: Pantheon
    • Le champ de bataille
    • Galerie Mythic Battles: Pantheon
  • Autres jeux
    • Jeux de plateaux
    • Jeux de rôles
    • Jeux vidéo
  • Sujets de Les beaux bruns tenebreux ET BARBUS!
  • Sujets de Les Blonds imberbes
  • Vous aussi vous pledgez trop ? de Kickstarters Anonymes

Catégories

  • Batman
    • Ressources
    • Logiciels
    • Règles
    • Scénarios Officiels
    • Fond d’écrans
  • Conan
    • Ressources
    • Logiciels
    • Règles
    • Scénarios Officiels
    • Fond d’écrans
  • Mythic Battles: Pantheon
    • Ressources
    • Logiciels
    • Règles
    • Scénarios Officiels
    • Fond d’écrans
  • Claustrophobia 1643
    • Règles

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


A propos de moi

370 résultats trouvés

  1. Jolie figurine ! Encore un bel exercice pour les peaux ! La photo est beaucoup trop surexposée, du coup on ne voit pas grand chose...
  2. Foussa

    Maudite Résurrection

    Pour causer de ce scénario officiel de Monolith, c'est ici Lien vers le scénario : 019-Scenario_Maudite_Resurrection.pdf
  3. Et voilà le mien, un bon exercice pour les dégradés sur les tissus ! Pour ma part j'ai l'impression de ne pas assez contraster mes dégradés.
  4. Ci-dessous, le 1er jet du tuto de peinture des pirates. Version anglaise là. Yo ho ho ! Et une bouteille de rhum ! Avant-propos La quantité de pirates dans Conan étant conséquente (15 figurines + 5 figurines alternatives), et leur durée de vie en cours de partie souvent brève, mon objectif est de les peindre avec un rendu correct sans y passer autant de temps que sur des figurines de héros ou de monstres. J’ai donc tenté d’établir une séquence optimisée pour peindre plusieurs figs simultanément, « à la chaîne ». Je décide de peindre les figurines par groupes de 5, chaque groupe ayant un schéma de couleurs différent. Ceci afin de pouvoir s’affranchir des marqueurs de socle colorés dans la plupart des scénarios. Et d'autre part, il est fastidieux de peindre de nombreuses figurines identiques en même temps (chacun à son nombre « limite », le mien étant de 5)… Le schéma de couleurs pour le 1er groupe de 5 pirates sera celui de l’illustration originale d’Adrian Smith. C’est celui qui sera détaillé dans la séquence ci-après. [ @Budalail manque ce dessin dans ta galerie "artistes de Monolith"] Note : La partie soclage ne sera pas abordée, vu que je re-socle mes figurines Conan avec des socles acrylique transparents. Le soclage est un sujet assez vaste, qui peut aller du plus élémentaire et rapide (juste peindre le socle avec une seule couleur) au plus élaboré et long (création d’un socle ex-nihilo). Un peu de technique Pas de techniques avancées pour ces hordes de vils pirates. J’utiliserai à 99% des techniques basiques : lavis, dégradés, brossages. Juste un petit glacis à la toute fin. Concernant lavis, dégradé, et glacis, je t’invite, ami lecteur, à te référer à l’article de Martin Grandbarbe dans le Compendium Vol 2. Reste le brossage… Lexique Brossage : In extenso « brossage à sec ». Cette technique consiste à utiliser un pinceau à bout plat ou rond (tout sauf un pinceau pointu) et de la peinture pas ou très peu diluée. On trempe le pinceau dans la peinture, on l’essuie en brossant sur une feuille d’essuie-tout propre jusqu’à ce qu’il ne laisse presque plus de traces de peinture sur la feuille. Ensuite on brosse la figurine, sans trop appuyer. La peinture quasi-sèche se dépose ainsi sur les arêtes. Ca permet d’obtenir des éclaircissements très rapidement. Le rendu est typiquement moins fin qu’avec un dégradé au pinceau, quoiqu'il soit possible de faire des dégradés extrêmement subtils en brossage (moyennant du temps et de l’expérience, évidemment). Gammes de peinture J’utilise un peu de tout, suivant le cas, en général pas mal de Vallejo (note : Vallejo et Prince August, c’est pareil, il n’y a que l’étiquette qui change). Sur ces figurines, je vais utiliser des produits Army Painter (AP), Games Workshop (GW), Vallejo Model (VM), Vallejo Game (VG), Vallejo Model Air (VMAir). J’indiquerai les références et désignations exactes, mais aussi les noms « normaux » (par exemple "Bleu" pour "Dead arctic hamster vomit"...). Et j'éviterai de faire des mélanges de couleurs, là encore pour optimiser le temps de peinture. Séquence 1- Ebavurage, lavage, puis sous-couche en bombe couleur Chair (Barbarian Flesh AP). L’ébavurage est une étape fastidieuse mais nécessaire (les lignes de moulage non-retirées sautent aux yeux après peinture). Après ébavurage, il reste souvent des micro-bouts de plastique et autres rugosités sur la fig. Pour corriger ça et obtenir des surfaces bien lisses, il suffit de prendre un petit pinceau-brosse assez raide, le tremper dans l’acétone et brosser aux endroits ad’hoc. C’est un truc de Rémy Tremblay, ça marche vraiment bien sur les figs en PVC (mais la colle liquide pour maquettes comme utilisée par Martin G. marche aussi très bien !). Le lavage (eau savonneuse) élimine les potentielles traces de graisse déposées par les doigts pendant l'ébavurage et assure une bonne accroche de la sous-couche. 2- Tout d’abord, je peins les yeux. C’est ce qui donne de la vie à une figurine, et c’est généralement plus facile de les peindre en premier. Un bon coup de blanc cassé sur les yeux (Ivoire VM 918), puis un fin trait de noir vertical pour faire les pupilles (Matte Black AP). Ca déborde, pas grave, c'est fait exprès. 3- Je recouvre ce qui a débordé avec du Chair en pot (Barbarian Flesh AP). Histoire d’éviter les yeux énormes style manga. Certes, un pirate est un marin, mais c'est pas Sailor Moon. 4- Premier ombrage de la peau. Je sors le lavis tout fait, couleur marron-rouge, pour la chair (Reikland Fleshshade GW). D’abord une 1ère couche de lavis dilué, appliquée partout (sauf dans les yeux qu'on vient de peindre évidemment...). Ensuite, le même lavis pur, appliqué juste dans les zones d’ombre et les creux. Si tout va bien, le lavis de la 1ère figurine a séché quand je finis celui de la 5ème. 5- Un léger brossage Chair pour faire ressortir les reliefs (Barbarian Flesh AP), suivi d'un très léger brossage Chair claire (Chair de Base VM 815). 6- Puis je rehausse les lumières de la peau avec de la Chair claire diluée, en faisant des petits dégradés localisés (Chair de Base VM 815). Pour simplifier au maximum le processus de dégradé, je me contente typiquement d’une ou deux couches bien fines, posées localement. De la même manière, je pose quelques lumières vite fait dans des zones que le brossage précédent n’a pas atteint (abdos etc). Je peins en Chair claire le tour des oreilles (dont la sculpture n’est pas très proéminente), ainsi que les ongles des pieds et des mains. Tout ceci fait que c’est une étape assez longue, vu qu’il faut traiter plein de petites zones. On peut sauter cette étape mais la surface de la peau sera moins « propre et lisse » au final. Alors là vous me direz « heu t'appelles ça propre, cette chose est aussi peu subtile que le make-up de Kim Kardashian ». Oui, certes. Mais c’est normal, ça ira mieux après. Si, si. C'est parce qu'il est pas encore habillé... 7- Hop, un aplat de rouge sur le pantalon (Pure Red AP), et de vert-jaunâtre « caca d’oie » sur le gilet (Uniforme Japonais VM 923). Je passe plusieurs couches pour avoir une bonne opacité. 8- J’ombre le pantalon avec un lavis tout fait rouge-violacé-foncé (Carroburg Crimson GW). D’abord une 1ère couche appliquée partout, puis 1 ou 2 autres couches juste dans les zones d’ombre et les creux. J’en profite pour mettre un coup du même lavis rouge sur la lèvre inférieure du bonhomme. Pour les ombres du gilet, pareil, mais avec un lavis tout fait vert foncé (Biel-tan Green GW). 9- Je peins la ceinture en turquoise (Bleu-vert VM 808), l’épée et la dague en argent (Chainmail silver VG 053). En répétant si besoin, toujours pour l'opacité. 10- J'ombre la ceinture en appliquant un lavis bleu foncé (obtenu en diluant fortement du Bleu de Prusse VM 965). Pour les lames, je les traite « style NMM », c-à-d en forçant les ombres comme en dessin ou en peinture traditionnelle « 2D ». Je fais un dégradé noir, en appliquant plusieurs lavis successifs noirs (Black Ink VG 094) sur des zones de plus en plus réduites, pour augmenter progressivement l'opacité. La partie supérieure de la lame de la dague a les ombres qui remontent vers la poignée, la partie inférieure a les ombres qui remontent vers la pointe. Pour le cimeterre, c’est le contraire, les parties latérales supérieures ont les ombres qui remontent vers la pointe, la partie tranchante inférieure a les ombres qui remontent vers la poignée. Note : La tranche supérieure du cimeterre a des ombres qui remontent des 2 côtés, vers la poignée et la pointe (c’est invisible sur cette photo, voir les dernières photos). 11- J’éclaircis les arêtes de la ceinture avec un dégradé de turquoise clair un peu dilué (mélange de Bleu-vert VM 808 + Ivoire VM 918). Les cheveux, colliers, ceinture, bourse, et poignées des épées sont peints en marron (Terre mat VM 983). Il faut essayer de ne pas trop déborder, même si les étapes suivantes masqueront en grande partie les erreurs. Le bracelet de la main gauche est peint en gris bleuté clair (Bleu gris clair VM 907). Je remonte les lumières des lames avec un dégradé de peinture argent un peu diluée (Chainmail silver VG 053). 12- Sur les dents de requin et autres breloques du collier, un coup de blanc cassé (Ivoire VM 918). Les gardes des épées, bracelet droit, brassière gauche, et broderies du gilet sont peints en Or (Polished Gold VG 055). Les broderies sont hyper fines et demandent de la précision, néanmoins si on déborde un peu ce n’est pas dramatique, ce sera masqué juste après. 13- Les parties dorées et les breloques du collier sont ombrées avec un lavis brun noisette dilué (Brown Ink VG 092). Pour les broderies du gilet, j’applique ce lavis en suivant la gravure des broderies, sans empiéter trop sur le vert. Ça ajoute du contraste et ça masque les débordements éventuels de l’étape précédente. 14- Je pose quelques lumières dorées sur les gardes des épées, le brassard gauche, et le bracelet droit (Polished Gold VG 055). Je finis le « style NMM » des lames, en remontant les dernières lumières des lames ainsi que leurs arêtes, avec du chrome (Chrome VMAir 064). Dans la foulée, je mets aussi quelques tout petits points de lumière en chrome sur certaines parties dorées (boutons du gilet, entre autres). Et je dégaine l’arme suprême du figuriniste lambda, à savoir le lavis marron foncé (Agrax Earthshade GW) que je vais appliquer de manière localisée : Sur la ceinture et la bourse, aux jonctions avec la chair et les autres éléments, dans les zones d’ombres de la chair (sous les bras, sous les pecs, etc), dans les zones d’ombre du visage (tour des yeux, nez, rides, oreilles, tour de la mâchoire), sur les fils du collier. Ça permet d’augmenter les contrastes sur la peau, d’ombrer les parties en cuir, et de bien délimiter les différents éléments pour augmenter la lisibilité de la fig. 15- J’éclaircis les extrémités des breloques du collier, en faisant des dégradés avec du blanc cassé un peu dilué que je tire vers la pointe (Ivoire VM 918). J’applique un lavis noir dilué (Black Ink VG 094) sur le bracelet gauche, sur la ceinture et la bourse, dans les ombres les plus marquées du pantalon, sur les cheveux, sur les poignées des épées. 16- Les sourcils et la barbichette sont peints en noir (Matte Black AP). Je pose des points de Bleu gris clair sur quelques perles du bracelet gauche (Bleu gris clair VM 907). Et j’éclaircis la ceinture et la bourse avec un dégradé de marron orangé (Marron orangé VM 981) 17- Enfin je fais qq détails qui permettent de personnaliser chaque fig : Cicatrices, tatouages, et barbe de 3 jours/crâne tondu. Pour les cicatrices, je commence par faire des traits de lavis marron-rouge pour la chair (Reikland Fleshshade GW), je repasse sur les traits pour augmenter l’opacité. Pour les tatouages, je les dessine avec du gris-bleu un peu dilué (Russ Grey GW). Pour la barbe et le crâne tondu, j’applique un glacis localisé de gris vert (Gris Pierre VM 884). Le glacis permet de voir la peau en transparence. 18- Je finis les détails. Pour les cicatrices, des fins traits de chair claire juste au-dessus (ou au milieu si possible) des traits de lavis précédents (Chair de Base VM 815). Les tatouages sont finalisés avec du bleu foncé peint au milieu des motifs peints précédemment (Bleu de Prusse VM 965). La barbe et le crâne reçoivent un glacis de vert olive très fin et dilué (Vert Olive VM 967). On y est presque… 19- Un coup de vernis mat en bombe (Anti-shine AP) me permet de protéger les figs lors des manipulations. Puis je mets quelques touches de vernis brillant au pinceau (vernis brillant VM 510) appliqué sélectivement sur les breloques du collier, et sur les lumières de certaines parties métalliques : la pointe argentée du sabre et de la dague, le haut du pommeau de la dague, le haut de la garde de la dague, le haut du bandeau du bras gauche. Ça permet de retrouver une bonne brillance sur les métaux, qui a été atténuée par le vernis mat. Enfin, je colle les bonhommes sur leur socle acrylique. Et voilà quelques photos des pièces finies, prises avec un éclairage correct. Les racailles sont prêtes à piller les mers hyboriennes et à engloutir force lampées de rhum. Yo ho ho ! Et une bouteille de rhum ! Et voilà une seconde escouade de forbans, peinte avec un schéma de couleurs différent, mais suivant la même séquence. Et la troisième escouade, itou. En espérant que cela t’aide, merci de ton attention, ami lecteur ! [Edit 2018-12-13]: Texte légèrement modifié et corrigé. J'ai aussi fait la trad en anglais (pour Compendium EN), que j'ai fait relire par peintre de fig pro étasunien. Je la collerai plus loin sur ce topic. [Edit 2018-12-24]: Version EN postée sur le pendant anglophone de the-overlord (lien en haut).
  5. Une figurine très chouette ! Peu de grosses surfaces, donc pour ceux (comme moi) qui galèrent avec les gros dégradés, on peut s'en bien sortiravec des encres et des brossages !
  6. Je suis étonné de ne pas avoir trouvé un sujet déjà existant. Donc voici donc mon Thaug et ses sympathiques tentacules ! Pour la couleur j'ai voulu sortir du vert pour marquer la différence avec Thog et partir sur du jaune/marron que j'ai vu voir sur des photos de poulpes/pieuvres. Pour l'intérieur des tentacules, j'ai pris une teinte chair afin de rendre un effet "organique". Comme d'autres, j'ai joué avec les vernis mat et brillant pour l'aspect gluant. Pour terminer j'ai passé sur les socles un peu de "fausse eau" en photos ça ne rend pas grand chose, mais sur la table de jeu ça le fait pas mal !
  7. Darktroller

    ZELATA-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  8. Darktroller

    ZELATA-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  9. Darktroller

    VALERIA-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  10. Darktroller

    VALERIA-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  11. Darktroller

    THOG-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  12. Darktroller

    THOG-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  13. Darktroller

    THAUG-03.jpg

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  14. Darktroller

    THAUG-02.jpg

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  15. Darktroller

    THAUG-01.jpg

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  16. Darktroller

    SKUTHUS-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  17. Darktroller

    SKUTHUS-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  18. Darktroller

    PELIAS-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  19. Darktroller

    OLGRED-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  20. Darktroller

    PELIAS-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  21. Darktroller

    OLGRED-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  22. Darktroller

    HYENES-02.jpg

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  23. Darktroller

    HYENES-01.jpg

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  24. Darktroller

    BELIT-02.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

  25. Darktroller

    BELIT-01.JPG

    Depuis l’album : Peintures de Darktroller

×

Information importante

Notre site web se sert de cookies pour vous garantir la meilleure des navigations. En poursuivant votre visite, vous confirmez que vous acceptez ces cookies. Notre politique sur les cookies comporte d'autres clauses. Politique de confidentialité