Bawon Samdi

Géographie de l'âge hyboréen

12 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Voici une tentative de découpage des diverses régions du continent Thurien. L'idée étant de voir ce qui serait intéressant de développer dans le cadre d'un supplément régional semblable à Nordheim ou ou Stygia.

Aquilonie et pays avoisinants

en gros: Aquilonie, les territoires pictes, Némédie, Zingara et Argos.

(j'aurais été tenté d'inclure la Corinthie mais celle-ci semble couverte par le crossover avec Mythic Battles.)

La boite de base faire la part belle à cette région. En terme de jeu je ne vois pas ce qu'on pourrait rajouter.

 

Nordheim

Vanaheim et Asguard

Les blonds contre les roux ! :dwarf: Bon, ça c'est couvert par une extension.

 

Hyberborée/Cimmérie

Non pas qu'ils se ressemblent, les deux peuples sont même surement très différents mais je les regroupe car ce sont des gens à part dont on sait peu de chose. Pas sûr qu'on ai assez de matos pour leur faire des suppléments dédiés sans partir dans de folles extrapolations.

 

Stygie

On a déjà un supplément dédié aux égyptiens. J'aurais tendance à l'utiliser aussi pour représenter Shem.

 

Royaumes noirs

en incluant Kush, Darfar, Keshan Punt et Zembabwei

De la jungle, des ruines perdues, une nature hostile, des cultes étranges, pas mal d'aventures de Conan (en compagnie ou non de Belit) s'y déroulant, ... C'est pour moi un setting idéal

 

Turan/Hyrkanie

J'aurais tendance à les regrouper vu que, si je ne me trompe pas, il s'agit d'une même peuple l'un s'étant sédentarisé pour former un puissant empire (Turan) les autres conservant un mode de vie nomades (Hyrkanie).

Voilà une autre destination forte pour Conan. Niveau décorum on serait plus dans du désert, ziggourat, oasis, palais arabisants, ... La mer de Vilayet et ses iles est un décor intéressant mais j'ai l'impression que c'est plus ou moins couvert par les maps et pirates de la boite de base. Les pillards kozaki, soldats turaniens et archers hyrkaniens trouveraient une bonne place dans cette boite.

 

Vendhia

(en incluant le Ghulistan ?)

Kithai est à la Chine ce que Vendhya est à l'Inde. C'est furieusement exotique et Yoga de Yag y serait à sa place. On a pas bcp de matériel sur lequel baser un supplément mais Monolith là a bien fait pour Kithai, ça doit être possible ici.

 

Kithai

là aussi on un supplément, pas grand chose à ajouter.

Modifié par Bawon Samdi
7 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ce post très intéressant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une idée....par contre on a un léger souci de langage.

Le contient dont nous parlons est le continent Thurien. "L'Hyborée" n'existe pas. On parle de l'Âge hyborien qui est une époque historique (certes oubliée...). Tous les peuples que tu cites ne sont pas constitués d'Hyboriens (les Cimmériens par exemple), ainsi que tous les royaumes que tu cites ne sont pas qualifiés d'hyboriens. Le Zingara, pourtant à l'Ouest, n'en fait pas partie.

Citation

Cinq cents ans plus tard les royaumes à la surface du globe sont clairement définis. Les royaumes des Hyboriens - l 'Aquilonie, la Némédie, la Brythunie, l'Hyperborée, Koth, Ophir, Argos, Corinthe et celui connu sous le nom de Royaume Frontière- dominent le monde occidental.

Robert E. Howard - "L'Âge Hyborien"

Cette période se nomme ainsi car, il s'agit avant tout d'une vision centrée sur les nations occidentales dominantes, principalement peuplée d'Hyboriens, qui n'ont, par ailleurs, qu'une vague idée du reste du monde. Exactement comme l'Europe antique/médiévale qui avait peu de connaissance sur l'Asie ou l'Afrique à cette époque.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK, c'est corrigé pour le nom du continent.

Après, la carte livrée avec le KS est bien intitulée "World of Hyboria" et non pas "World of Hyborian Age".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'inquiète pas, je viens pas pour t'ennuyer ou te faire éditer quoi que ce soit. Ce genre de truc est archi répandu, Jdr, Bd's, sites divers et variés, etc...Je profite simplement de l'occasion et de la conversation pour faire de la "retap" sur REH et le vrai Conan. Vous commencez à me connaitre...:D

Pour le "World of Hyboria", tu parles de la map d'origine de Mongoose Publishing. Pour la version KS et après le passage de Patrice et de sa serpe cimmérienne, la version de la carte livrée s'appelle "Conan's World".

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de soucis.

Alors vu que j'ai les deux cartes, c'est peut-être effectivement celle d'AEG que j'ai utilisé. :S

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, pour un découpage géographique d'extensions, cela peut bien évidemment fonctionner.

Les Royaumes Noirs s'imposent d'eux mêmes. 

Pour les royaumes hyboriens ou occidentaux, c'est plus compliqué. Tu pourrais faire une seule boite rien qu'avec avec l'Aquilonie (Marches bossoniennes, Gunderland, Tauran, Poitain...). Quant à aux autres, ils ont chacun leur petit parfum propre. Zingara et Argos pourraient servir rien que sur une extension ayant pour thème la piraterie. Pour autant, le Zingara jouit d'une chevalerie très développée, tout comme l'Aquilonie avec la province du Poitain.

Dans un autre genre, le royaume de Turan pourrait regorger également de matos (Turaniens, proprement dits - plutôt "perse", pillard Zuagirs, Hyrkaniens - plutôt asie centrale et Kosaki, etc...).

Après, on peut discuter de Shem, de Vendhya ou de la Cimmérie. Chaque contrée est là pour poser des ambiances et un parfum historique particuliers plutôt que poser sur la table un tas de trucs listés de A à Z.

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous me ferez un PDF en 12 pages merci. xD

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

C'est la Mongoose en VF...pas vraiment fidèle à Howard, mais ça fait le job. Sachant qu'Howard n'a jamais cartographié le continent en entier.

Voilà ce qu'il a fait :

REHowardEarth.jpg

Modifié par Pallantides
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

@Dahkon

Oui, l'Aquilonie serait une sorte de mélange de la France et de l'Angleterre au Moyen-Âge. Les Bossoniens (des archers gallois) et les Poitainiens (la fine fleur de la chevalerie française). Les superpositions de REH sur la carte d'Europe sont parlantes.

Comme avec Conan, nous faisons aussi de l'histoire & géo, je replace ici l'intervention de Patrice issue d'un autre fil :

Citation

Les dernières lignes de l''article "The Hyborian Age" écrit par Howard en 1932 : traduit par votre serviteur, et paru dans le premier Conan chez Bragelonne.

"Ainsi, les Achéens, les Gaulois et les Britons, tous blonds, étaient les descendants d’Æsirs au sang pur. Les Némédiens des légendes irlandaises étaient les Æsirs de Némédie. Les Danois sont les descendants de Vanirs au sang pur ; les Goths – ancêtres des autres tribus scandinaves et germaniques, dont les Anglo-Saxons – étaient les descendants d’une race métissée comprenant des Vanirs, des Æsirs et des Cimmériens. Les Gaëls, ancêtres des Irlandais et des Highlanders écossais, descendaient de clans cimmériens au sang pur. Les tribus cymri de la Grande-Bretagne étaient une race métissée de Nordiques et de Cimmériens, qui a précédé les Britons – purement nordiques – dans les îles, donnant ainsi naissance à la légende de l’antériorité gaélique dans ce pays. Les Cimbres qui combattirent Rome étaient du même sang, ainsi que les Gimmerai des Assyriens et des Grecs, et le Gomer des Hébreux. D’autres clans de Cimmériens s’aventurèrent à l’est de la mer Intérieure qui était en train de s’assécher, et quelques siècles plus tard, métissés avec des Hyrkaniens, ils devaient revenir à l’ouest sous le nom de Scythes. Les tout premiers ancêtres des Gaëls donnèrent leur nom à la Crimée.
     Les Sumériens de l’Antiquité n’avaient aucun lien avec la race occidentale. C’était un peuple métissé, mélange de sang hyrkanien et stygien, que les conquérants avaient laissé derrière eux lors de leur retraite. Nombre de tribus shémites avaient échappé à cette captivité, et c’est de ces Shémites au sang pur, ou de Shémites métissés avec des Hyboriens ou des Nordiques, que sont issus les Arabes, les Israélites et d’autres Sémites aux traits aquilins. Les Cananéens, ou Sémites Alpins, tirent leur origine d’ancêtres shémites métissés avec des Kushites que leurs anciens maîtres hyrkaniens avaient installés avec eux. Les Élamites étaient un exemple type de cette race. Les Étrusques, petits et courtauds, qui formèrent la base de la race romaine, étaient les descendants d’un peuple métissé composé de Stygiens, d’Hyrkaniens et de Pictes, vivant à l’origine dans l’ancien royaume de Koth. Les Hyrkaniens, battant en retraite vers les rivages orientaux du continent, évoluèrent pour devenir les tribus que l’on devait connaître plus tard sous les noms de Tatars, de Huns, de Mongols et de Turcs.
       L’origine d’autres races du monde moderne pourrait être reconstituée d’une manière analogue. Dans la plupart des cas, ces origines sont bien plus anciennes qu’on pourrait le supposer, et leur histoire s’étend très loin, jusque dans les brumes de l’Âge hyborien, désormais oublié…"

Mais dans la lettre envoyée à Lovecraft pour accompagner l'article, Howard commençait par:

"Cet essai ne doit en aucune façon être interprété comme une tentative de ma part d’avancer une quelconque théorie qui s’opposerait à la conception classique de l’Histoire. Il s’agit tout simplement du cadre imaginaire dans lequel se déroule une série de récits de fiction."

Citation

Même pas. Lorsque Howard crée Conan, sa conception de ce que va devenir l'Âge Hyborien est encore vague. Très schématiquement, il en a marre de devoir se prendre des remarques à la con lorsqu'il écrit ses nouvelles historiques et qu'on lui reproche de ne pas adhérer aux faits historiques jusque dans les moindres détails. Howard viole l'Histoire (pour lui faire de beaux enfants, évidemment), parfois sciemment, parfois non, mais il s'en moque: il ne veut pas faire oeuvre d'historien, mais d'auteur. Et donc, c'est comme cela qu'il va arriver à créer l'Âge Hyborien: un joyeux bordel où il met tout ce qui l'excite dans les différentes périodes historiques, modulable à souhait, et évidemment où personne ne peut venir le faire chier sur des anachronismes. Il pose donc toutes les bases de la Fantasy moderne (cartes, pseudo-histoire, etc), rien que pour éviter ce genre de remarques!  (Je simplifie, évidemment, vu qu'il travaillait déjà des concepts similaires depuis plusieurs années.) Mais bref.

Et donc, pour être complètement cohérent avec lui-même, il écrit ce looong article qui détaille la naissance de l'Âge Hyborien, ses évolutions, et sa fin dans un cataclysme qui finalement mènera à notre monde, et il écrit tout ça rien que pour lui. Ça sera finalement publié dans des fanzines ultra-rares des années 30, mais à la base, c'est juste du document de travail!

 

Ajout supplémentaire :

Le jeudi 5 janvier 2017 à 19:45, Pallantides a dit :

Chaque contrée est là pour poser des ambiances et un parfum historique particuliers plutôt que poser sur la table un tas de trucs listés de A à Z.

Plutôt que de raisonner uniquement en pays, on peut également raisonner en zones géographiques plus larges, voire de manière plus thématique comme c'est la cas du jeu de rôle développé par Modiphius, qui plutôt que d'essayer de décrire des pays par le menu, tente plutôt de retranscrire l'ambiance des nouvelles. Leur parfum pseudo-historique et leur esprit pulp.

- Pour le Nord, l'esprit des histoires de vikings d'Harold Lamb matinées de mythologie nordique. Vous avez Nordheim.

- Pour un thème orienté voleur on aurait plutôt un parfum de "film de casse" avec l'approche esthétique du Voleur de Bagdad (film de Raoul Walsh - 1924). Environnements urbains quartiers labyrinthiques propices aux voleurs (comme le Maul), riches mécènes anonymes ayant besoin de bras pour effectuer les plus viles tâches, alliés improbables et douteux associés afin de commettre un vol dangereux dans la tour d'un sorcier, des officiels et des prêtres corrompus, des gardes sur le qui-vive, etc...Il y aurait évidemment des informations géographiques sur Zamora et les Royaumes orientaux, là où les histoires de voleurs prennent place.

- Pour les Royaumes Hyboriens comme la Némédie, Koth ou Ophir. On est plutôt sur des récits de croisades à la Harold Lamb ou d'Howard (cf. les récites historiques dans "Le Seigneur de Samarcande"), mais avec à l'idée de survivre aux guerres de roitelets et de princes ambitieux.

- Pour l'ambiance pirate avec atmosphère de flibuste et de cap et d'épée. Plutôt que d'avoir des extensions séparées détaillant les Iles barachéennes, Argos, Zingara ou la Côte Noire ; on peut s'attacher plutôt aux côtes de la Mer Occidentale dans son ensemble avec les ports de Tortage, Messantia, Khemi, etc... Et évoquer les différentes factions qui prennent place dans cet environnement comme les boucaniers zingarans, la Fraternité Rouge, les corsaires noirs, dans l'esprit des histoires de pirates de Howard ou de Rafael Sabatini avec son Capitaine Blood.

- Haaa Turan, déjà évoqué, pour jouer des maraudeurs Kozak ou Zuagir et piller les caravanes, découvrir des cités perdues dans le désert avec toujours à vos trousses une patrouille turanienne. Ambiance aventures orientales d'Howard et des récits de cosaque d'Harold Lamb.

- Pour l'Est mystérieux, pas la peine de s'attarder sur Khitaï, vous aurez la boite...mais on pourrait réfléchir à Vendhya, Kosala, ou le Ghulistan avec un esprit d'aventures orientales (à la Talbot Mundy, Rudyard Kipling ou les nouvelles de Howard mettant en scène El Borak). On peut aller jusqu'aux Monts Himéliens, où les royaumes de Turan et de Vendhya s'adonnent à de grandes manœuvres politiques utilisant les tribus de montagnards comme pions.

- On a évoqué les Royaumes Noirs (Kush, Darfar, etc...) qui feraient une excellente extension dans l'esprit des aventures de Edgar Rice Burroughs et H.R. Haggard (cités en ruine dans la jungle, étranges ethnies disparues, pyramides antiques abritant des créatures lovecraftiennes, etc...).

- On a aussi nos amis pictes et leur territoire sauvage pour jouer des histoires sur le thème de la frontière de James Fenimore Cooper et des récits de la guerre révolutionnaire de Robert W. Chambers dans les Marches bossoniennes, le Westermarck, le Gunderland.

Et bien sûr, l'Aquilonie qui pourrait faire une extension à elle-seule, le tout dans une ambiance médiévale et arthurienne à la façon d'Arthur Conan Doyle et sa Compagnie Blanche mais matinée du Trône de Fer.

Modifié par Pallantides
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant