Jump to content

RogerHanin

Members
  • Content Count

    9
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

7 Neutral
  1. Ce serait dommage de rater le train... On joue beaucoup au jeu, un peu moins qu'il y a 3 mois, la 2e vague va nous relancer. J'imagine que je ne suis pas le seul dans ce cas, mais si l'éditeur sort dans 18 mois il risque d'être un pétard mouillé alors qu'il peut être un facteur de relance et d'alimentation sur la durée.
  2. Je pense un des meilleurs films DC/Marvel de ces dernières années, mais j'ai moyennement aimé. Notez que si l'accueil avait été plus modéré j'aurai probablement trouvé cet essai assez louable. Je trouve que la forme a un peu de gueule... mais sous influence, et ne sert pas du tout le fond. Phillips veut nous faire croire qu'il est de Palma ou Scorcese... Revoyez ces 2 derniers, vous reverrez Joker très à la baisse. Le film passe son temps à introduire des problématiques sans les traiter. Il est faussement apolitique, passe son temps à dire qu'il évoque des sujets importants sans rien apporter d'utile au débat. Par exemple la scène du triple meurtre aurait dû nous permettre de questionner la question morale. Mais finalement ça ne sera pas utilisé. Le film a l'air déchiré entre les crises du début des années 80, des années 20, ça reste une toile de fond, on ne se rend même pas compte visuellement que la ville est sous les ordures. En fait au final on s'en fout. Mais pour le Joker aussi ça ne décolle pas: il devient un symbole pour une société, mais ce qui lui importe c'est d'exister, ce dont il fait rien (le film et le personnage). C'est un film d'actes manqués qui se succèdent jusqu'à un dénouement à côté de la plaque (finir sur la genèse de Batman, really?) Jo Phoenix en Joker est un des atouts du film pour sûr. Sa prestation est très bien, sans plus, j'ai quand même vu Joachim Phoenix qui joue le joker... les mêmes limites pour chacun de ces rôles - j'avais les même griefs déjà pour Gladiator. Le mec en fait un poil trop sur une poignée de scènes ce qui désamorce le reste de son taff. Mais l'acteur est un atout qui n'est pas alimenté par une caractérisation au ras des paquerettes. Faire des travelling arrière au ralenti sur un gars qui mime la folie, ça n'a jamais suffit pour créer un personnage. On parle d'un handicapé (bien appuyé avec la carte et l'explication de texte pour les neuneus au fond), qui d'un seul coup à 40 ans va se rendre compte qu'il est seul et rejeté par la société. Comme si le personnage était né au début du film et découvrir tout le contexte (société, famille, etc.) Autre débat, j'ai du mal avec le traitement des troubles psychos, et le message autour du personnage: il n'est pas fou, c'est la société qui le rejette qui en a fait un tueur - foutrement rationnel par ailleurs car il ne tue que ceux qui le méritent. Donc il peut tuer de sang froid parce que... il est handicapé? il n'a pas de chance? parce qu'il a été broyé en quelques jours? Ce Joker-là c'est 0% de chaos et d'imprévisibilité, aucune implication sociétale, politique, une colère très individualiste. Comment expliquer un éventuel duel incensé contre le parangon de la justice dans ces conditions? Seules les scènes fantasmées viennent donner un peu de volume à ces personnages. Le reste du casting est impeccable (Frances Connroy, De Niro, les "freaks"...) La greffe sur le batman-verse est sacrément bancale. Purée le traitement de Thomas Wayne, ce Bruce Wayne dépressif avant l'heure... la pire scene de Crime Alley ever. Le film aurait gagné à ne garder de l'univers que des évocations (exit la filiation!), une petite histoire anodine qui aura un impact en perspective... Je n'ai pas aimé du tout les musiques. C'est larmoyant et peu inspiré. --- En gros, j'ai l'impression que l'intention est pas mal, que DC peut mieux s'en sortir sur des projets one shots comme ça que sur du singeage de Marvel. Mais la faute ici pour moi c'est : 1) la trop bonne réception du projet par le public anesthésié par cette période Marvel/Netflix 2) Todd Philips n'est PAS un grand réalisateur. Bon faiseur, le mec met en image mais n'a aucun projet. Et il se prend pour de Palma (syndrome Nolan) alors qu'il est Len Wiseman. J'ai préféré de loin Logan dans l'exercice de style et match intention/prétention/résultat. Oui Joker est plus ambitieux, mais pour moi c'est surtout un acte manqué, un beau poulet qui se prend pour un paon.
  3. J'ai entendu plusieurs fois F. Henry confirmer qu'il n'y aurait jamais de Superman pour des raisons d'équilibrage. Par contre il a aussi évoqué que côté Watchmen c'était compliqué pour des raisons d'entente entre DC et l'auteur... donc on peut tranquille évoquer les cross-overs, s'ils ne posent pas des soucis d'over-puissance ou de licences trop compliquées. Perso je suis presque comblé, effectivement j'aurai préféré une Ligue des assassins tirant plus vers l'asie. Juste j'adorerai Les Ninja Turtles. En méchants qui manqueraient, pour ma part: le fantôme masqué, le roi du temps, puis un trio mineur que j'aime bien: griffe rouge, roxy rocket, calendar girl
  4. Pour ma part j'avais fait une saison 1 raisonnable (base + Wayne) "pour voir". Etant "très" satisfait (j'en suis à une bonne quinzaine de parties), je complète avec le versus et Asylum - mon fils joue préfère jouer le méchant finalement, avec le système de tuiles et pleins de figurines à activer. Donc me semble adapté, la carte commissariat/égoûts, la ligue des assassins (gros gros "mouais" pour ma part concernant les 2 autres boîtes), et les quelques figurines (étant fan de l'animated series: le ventriloque, Batman beyond, et Ivy new 52 pour la forme), et le 5e joueur. J'ai une balance à 190€, ce qui est complètement débile pour du jeu de société. Je peux me le permettre, mais je me ferais pas plaisir de la sorte tous les ans
  5. Nos réactions face à cette saison 2 sont forcément liées à notre approche du jeu, mais ils ont fait un choix fort qui va diviser. C'est expliqué dans le paragraphe introductif: le focus est sur le mode versus (vendu comme une extension dans la saison 1, uniquement 2 joueurs et plus compétitive). On a donc une saison centrée sur une option de la saison 1. Forcément c'est clivant. Je suis dans le cas du joueur qui n'avait pas fait de all-in en S1 parce que j'avais aimé Conan et étant super fan de Batman, je suis tout de même de nature raisonnable devant l'incertitude. Maintenant le jeu m'a comblé, il va au-délà de mes attentes, en mode aventure. J'ai fait l'impasse sur le mode versus: je n'aurai pas frocément l'occasion d'y jouer avant des années avec mon fils (qui n'est pas trop dans la compétition). Avec les copains c'est au moins 3 joueurs... Je me fiche de collectionner plein de figurines, à Batman Beyond près je suis plus que comblé en S1. Donc évidemment l'approche de cette S2 ne me parle pas vraiment, mais j'avais vraiment tout ce qu'il me faut déjà en S1 Donc de mon point de vue: - Possibilité de rattraper Arkham Asylum que j'avais écarté en voulant éprouver "Wayne Manor". - Batman inc.: aucun intérêt. - Suicide Squad & Assassin's: 3 scenarios chacun c'est léger, et la suicide squad ne me branche pas du tout. - La nouvelle map, un grand "Oui", mais aucun scénario en mode aventure? Uniquement 4 scénarios "Versus"? C'est incompréhensible. - Les nouvelles figurines à l'unité ou en pack: c'est très cher, je prendrais Beyond et le Ventriloquist en grand fan de la série animée, Ivy est superbe mais me sera inutile. - Je prendrais le mode "Versus" presque par dépit en fait, pour pouvoir profiter de la nouvelle map malgré tout. - Le mode 5 joueurs avec... 3 missions, c'est trop peu. Ce peut être un "starter" qui prendra son essor lors d'une S3 centrée sur le mode aventure? (à l'image du mode versus en S1). Une impression bizarre: (presque) tout le matos de la S1 était utilisable dans les 2 modes - j'ai déjà sorti l'ensemble des figurines, j'ai l'impression ici que Monolith fait machine arrière avec du matos spécialisé (utilisable en Versus uniquement). Cet aspect était décrié dans Conan, plebiscité dans Batman... retour dans le passé?
  6. Comme le reste des manuels c'est complet mais pas très bien expliqué, ce qui n'est pas clair c'est l'application du pavé "déplacement de l’ascenseur". J'ai l'impression qu'on l'applique à chaque fois qu'il y a un déplacement, et que les mouvements induits sont gratuits. En gros: - Dans la zone d'entrée ou Dans l'ascenceur, J1 fait manipulation automatique pour appeler l’ascenseur à son étage, puis DEPLACEMENT ASCENSEUR là où il le souhaite - Dans la zone d'entrée, J1 fait Reflexion 3 pour déplacer l’ascenseur ailleurs, puis DEPLACEMENT ASCENSEUR DEPLACEMENT ASCENSEUR A. J1 fait entrer puis sortir des gens depuis la zone d'entrée (déplacement gratuit!) B. Déplacement de la tuile C. Sortie des figurines J1, puis des figurines autres (déplacement gratuit) D. Entrée des figurines J1, puis des figurines autres (déplacement gratuit) Enfin, ce que je n'ai pas trouvé dans les règles: n'importe quel personnage peut faire une manipulation ou réflexion automatique comme action (pas soumis à la gêne). J'ai joué ce scénario hier. Dès que Batman a son armure et contrôle la zone de l'ascenseur c'est une boucherie, il faut absolument que le méchant ait obtenu très vite 2 objectifs avant cela. Les bat-bot sont très forts aussi, quasi imbutables par les péons de base, qui ne doivent alors que couvrir Talon pour qu'il puisse se déplacer/faire ses actions. Compter aussi sur un prisonnier/thug crowbar pour des manipulations/réflexions à moindre chance, mais a priori nécessaire. Pour l'ascenseur, pour l'instant je le vois comme un goulot d'étranglement qui peut devenir foireux si on le bloque avec des persos sur-puissants. Mais avec quelques persos doués en réflexion ça peut être fun.
  7. Pour la version famille de GCR, c'est pas dur: les héros récupèrent 2 cubes de plus par tour.
  8. "Entretien" du tour du villain, il n'y a pas de "T" au bout! Merci pour ton travail, je ne les utilise plus mais ça a été utile pour les premières parties.
  9. Nous l'avons joué hier avec Batman et Katana, victoire de l'Overlord - il manquait 1 cube aux héros pour détruire le dernier brouilleur alors qu'ils avaient l'information correspondante... Nous avons été étonné (en terme de logique pure) qu'aucune compétence ne fonctionnent pour les événements scénar: - Réflexion/Piratage complexe en plus de manipulation complexe visant à détruire les brouilleurs - Réflexion/Enquête complexe au lieu de manipulation complexe pour les interrogatoires C'est un scénario plutôt difficile pour les héros, mais qui n'utilise pas trop de compétences différentes, donc un candidat pour une initiation à 2 héros.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy