Jump to content

Gorlaes

Members
  • Content Count

    7
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

9 Neutral

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour à toutes et à tous... Je déterre le sujet pour une simple et bon raison : j'aimerai bien la jouer, cette campagne ! Mais elle est introuvable, aujourd'hui, ou alors c'est que je n'ai pas bien cherché... Quelqu'un ne voudrait pas s'en débarrasser, pour une somme modique ?
  2. J'ai joué et fait jouer à Héroquest pendant des années en mode "semi-JdR", je pense faire pareil pour Conan. Là, pour le moment, je n'ai pas encore trop réfléchi à la question, parce que je me suis attelé à la mise en 3D des plateaux de jeu… Thingiverse est une mine d'or qui ne cesse de m'émerveiller. Mais pour en revenir au jeu, je pensais dans un premier temps proposer une première mini-campagne en 3 phases : - Une bagarre qui tourne mal dans une auberge turanienne, avec une première partie Role-Play qui permettra aux joueurs d'incarner leurs personnages et de se voir être mis sur la piste d'un 'trésor'.... Selon comment cela se passe et avec qui ils choisiront de s'enfuir avant que la garde n'arrive déterminera la suite (plus ou moins d'indices sur le trésor, plus ou moins de résistance pour la deuxième partie, des séquelles d'une mauvaise blessure à gérer, leurs têtes mises à prix, etc...) - Le vol d'un navire qui les conduira sur une petite ile de la Vilayet - Et un scénario tiré de la Forteresse de Xapur, sans doute mon album Lug préféré (https://www.bedetheque.com/BD-Conan-Une-aventure-de-Tome-7-La-forteresse-de-Xapur-13821.html) Selon l'issue de ce scénario, un dernier pourrait venir conclure l'aventure, en fonction d'une menace ancienne libérée ou non, dans le chapitre précédent... En gros, hein... Alors, oui, y'a un -gros- risque de déséquilibre, mais le déséquilibre, c'est la vie ;). Et puis, c'est là aussi qu'interviennent la compréhension et l'autorégulation de chacun, parce que le plaisir est avant tout de jouer ensemble et pas de "gagner", non ? Sur l'aspect JdR, il suffit quelquefois d'ajouter des petits trucs, comme par exemple "un jet en perception" où tout le monde a 2 Dé Orange, et une difficulté à surmonter de 1 à 4 "coups portés" pour entendre ou voir quelque chose… Ca peut être aussi un jet en séduction, en baratin, en n'importe quoi qui peut permettre d'assoir un fond de RP avant, pendant ou après la phase jeu de plateau, et qui fasse sens au scénario global. Evidemment, c'est un système qui demande souplesse et interactivité, parce que les joueurs peuvent prendre l'initiative, aussi, de tenter des trucs sans qu'on leur demande… L'idée, ce n'est pas non plus de proposer un vrai "jdr" avec une intrigue, une continuité et des interactions complexes, mais juste de proposer une passerelle avec le jeu plateau qui permette davantage d'immersion et de créativité. Maintenant, à voir si c'est vraiment compatible...
  3. J'y avais bien pensé, mais c'est pas le plus simple à trouver. Et même s'il y a des modalités de progression, on reste cloisonné par des personnages "pré-tirés"... Bah, ça coute rien, si ce n'est un peu de temps et un risque de désillusion pas vraiment traumatisant, donc je vais en rester à mon idée première. Si ça intéresse quelqu'un, je ferai état de ce que ça aura donné pour moi. J'ai changé deux ou trois trucs, fais quelques tests "à blanc" et on verra ce que ça donne pendant les prochaines vacances. Je poste ça en pièce-jointe, si ça fonctionne… Merci en tous cas de votre attention, n'allez pas croire que je ne vous ai pas entendu, hein… C'est juste que j'aime bien me planter pour être sur que l'improbable n'est pas possible ;) Conan_mode_Campagne_personnalisé.pdf
  4. Bah, concernant l'écriture de la campagne, je ne suis pas inquiet. J'ai un passif d'une trentaine d'année de jeu de rôle et d'Héroquest, j'ai gardé ma collection de comics de Conan des années 90 où le moindre épisode constitue une idée de scénario en soi… J'ai aussi bossé en ludothèque quelques années, je pense avoir une bonne appréhension des mécaniques de jeu. Maintenant, j'ai aussi bien compris l'écueil dont tu parles. Mais en reprenant les scénarios existants et en les replaçant dans un autre contexte, avec quelques variables supplémentaires, ça doit rester jouable, je pense. Le bon sens et l'envie de jouer ensemble font le reste pour passer un bon moment avec tes potes, ce qui reste ma seule ambition… Mais peut-être que je me trompe. En tous cas, je pars sur ça et si c'est un flop, tant pis. C'était juste pour nourrir d'autres réflexions que les miennes, au cas où
  5. Gorlaes

    Porte figs

    Hop, dans ma besace de trucs à imprimer, pour voir. Merci
  6. La qualité des scénarios proposés dans Conan tiennent pour beaucoup dans l’équilibre entre les aventuriers sur la grille de départ et les forces alignées par l’Overlord. Il parait donc difficile de s’éloigner de cet équilibre sans remettre en cause l’intérêt du jeu et la fluidité de sa mécanique. Pour autant, il semble plus difficile encore d’imaginer un jeu à l’image de Conan, figure d’indépendance et de liberté, qui resterait cloisonné par ses personnages « pré-tirés » ou un mode Campagne prémâché et étriqué. Alors, hop, ci-dessous, pour ajouter à l’immersion dans le monde hyborien, vous trouverez donc une proposition de règles pour créer les personnages et les faire évoluer de scénario maison en scénario maison, en fonction de leur résolution et selon les modalités présentées sur les fiches de campagne officielle. Chaque personnage commence avec le capital de base suivant : Un Dé JAUNE en Corps à Corps, Combat à Distance, Défense Passive et Manipulation ; 2 en Mouvement ; Une Saturation de 2 dans chaque action concernée par cette règle ; Un Encombrement maximum de 8 ; 3 compétences, dont à minima une parmi Saut, Escalade ou Natation. Par ailleurs, les personnages ne peuvent bénéficier -à la création comme par la suite- des compétences Bloqueur, Constriction, Fascination, Malchance, Sous Protection, Projection de toile et Vol, sauf entente préalable et adaptation des règles avec l’Overlord de la campagne ; 8 Points de Vie (gemmes d’énergie) Chaque joueur dispose ensuite de 45 (à débattre, peut-être, selon la difficulté attendue de la Campagne) Points de Création (PC) pour personnaliser son personnage, qu’il peut utiliser comme suit : Augmenter un niveau de Dé De JAUNE à ORANGE : 2 PC D’ORANGE à ROUGE : 5 PC Passer de 2 à 3 en Mouvement gratuit par tour : 7 PC Augmenter les niveaux de Saturation des Actions Passer de 2 à 3 ou de 3 à 4 : 2 PC Passer de 4 à 5 : 5 PC Passer de 5 à 6 : 7 PC Augmenter la capacité d’Encombrement maximal Passer de 8 à 9 ou de 9 à 10 : 1 PC Passer de 10 à 11 : 2 PC Passer de 11 à 12 : 3 PC Apprendre de nouvelles Compétences : Dans la limite de 6 compétences –ou Sortilèges, pour les Lanceurs de Sorts (Nota : un personnage débutant ne peut commencer le jeu avec plus de 5 Compétences et/ou Sortilèges) Pour toute nouvelle Compétence de Mouvement ou nouveau Sortilège : 5 PC Pour toute nouvelle Compétence autre qu’en Mouvement : 7 PC Par Point de Vie (Gemme d’Energie) supplémentaire à son capital de départ : 1PC (aucun personnage ne peut bénéficier d’un capital de départ supérieur à 12) Par principe, le seuil d’encombrement au-delà duquel la compétence est inutilisable -quand cette règle s’applique, notamment pour les compétences de Mouvement- est fixé à la moitié du seuil d’encombrement maximal du personnage (arrondie à l’inférieur). Le joueur peut investir ensuite 1 PC par augmentation de ce seuil d’un point, qui ne pourra cependant jamais dépasser le seul d'encombrement maximal -1. Créer un compagnon pour son personnage : pour 7 PC Chaque compagnon débute avec 1 en Défense Passive, 1 dé JAUNE, 1 en Mouvement, 1 Compétence -dont à minima une parmi Saut, Escalade, Natation ou Vol- et 1 Point de Vie. Le joueur peut ensuite augmenter : La Défense Passive de son Compagnon : 1PC pour passer de 1 à 2, 2PC pour passer de 2 à 3 ; Augmenter le niveau de son Dé d’attaque, selon les mêmes coûts que pour les personnages ; Ajouter un Dé (et 1 seul) d’attaque JAUNE à son Compagnon, pour 1 PC, qu’il peut ensuite indépendamment augmenter, selon la règle précédente ; Augmenter le Mouvement de son Compagnon, jusqu’au niveau 4 maximum et pour 2 PC par niveau supplémentaire ; Ajouter 1 compétence (et 1 seule) à son Compagnon pour 5PC, sans limite dans le choix. S’il s’agit de Lanceur de Sort, le Compagnon gagne immédiatement 2 sortilèges, mais ne pourra jamais en apprendre davantage. Augmenter le nombre de Points de Vie de son Compagnon, jusqu’à 4 maximum et pour 2 PC par point supplémentaire ; Evidemment, il peut être dans l’intérêt des joueurs de procéder à une création des personnages collégiale, qui permette de constituer des points forts ou des orientations de jeu. Par la suite, l’ensemble de ces règles permettra aux personnages d’évoluer dans la campagne, les Points d’Expérience (PX) obtenus après chaque scénario remplaçant alors les points de Création. Les PC non-dépensé au moment de la création du personnage sont perdus et ne peuvent donc être transformés, « économisés » sous forme de PX. Chaque joueur peut ensuite choisir l’équipement de départ de son personnage, qui ne se limitera qu’à des armes, armures ou boucliers parmi un panel déterminé en amont par l’Overlord (tri des « objets de quête » ou spécifiques à certains personnages/scénarios), pour un global maximum égal à la moitié de la capacité d’Encombrement du personnage, arrondie à l’inférieur. Joueurs et Overlord peuvent s’entendre pour éventuellement personnaliser cet équipement (ex : l’épée de… qui sera un peu différente d’une épée classique) Les personnages auront l’occasion de voir leur réserve d’équipement s’étoffer au fil des scénarios, chacun emportant son butin avec lui à l’issue de chaque aventure. Les joueurs peuvent s’échanger, entre chaque scénario, autant d’équipements qu’ils le souhaitent, mais aucun personnage ne pourra débuter un scénario au-delà de « la limite de la moitié » évoquée précédemment, ni avec plus d’une potion de vie chacun. Des règles supplémentaires de troc ou de revente d’objets pourraient aussi permettre d’acheter des équipements entre deux scénarios, mais je ne suis pas certain que cela ne compliquerait pas le système, qui par ailleurs tire sa force d’une certaine fluidité. Concernant l’Overlord, je retiendrai le système précité par Popoff, ajoutant simplement : Qu’il bénéficie gratuitement d’une base de N-1 Avantages de son choix au début de chaque scénario, N étant l’ordre du scénario dans la Campagne (par exemple, pour débuter le 4ème scénario de la Campagne, il bénéficiera gratuitement de 3 Avantages parmi ceux décrits par Popoff, que ce soit le même en plusieurs fois ou 3 différents…); Qu’il peut aussi « acheter » avec ses PX jusqu’à 3 Avantages supplémentaires par scénario, pour 5 PX par Avantage acheté ainsi. Ces Avantages sont « exceptionnels », dans le sens où il en perdra systématiquement le bénéfice à l’issue de chaque scénario (pas de cumul avec les Avantages de base cités plus haut). Par contre, il peut acheter ici aussi plusieurs fois le même avantage ou thésauriser ses PX pour un prochain scénario. D’autres critères, scénaristiques, pourront aussi venir impacter les capacités de l’Overlord, en fonction du succès ou de la défaite des personnages aux scénarios précédents, sous forme d’Avantages ou d’Inconvénients particuliers, ou d’Evènements : par exemple, si les aventuriers n’ont pas été discrets dans la résolution de leur quête précédente, on peut imaginer que l’Overlord débutera son prochain scénario avec plus de renforts sur table ; à l’inverse, si les aventuriers sont en possession de tel ou tel équipement ou artefact récupéré précédemment, ils pourront sans doute trouver un raccourci, ouvrir un coffre ou échapper à un piège, ou toute autre action impossible autrement sans cet objet… Voilà, voilà. Je présume que de telles propositions ont bien du fleurir quelque part, mais je n’en ai pas trouvé, je m’y suis donc collé… Ca vaut ce que ça vaut, mais ça peut peut-être enrichir de vieux débats. Dans l’attente de lire vos commentaires, maintenant. Et n’hésitez pas à être assassins si j’ai écrit de la merdre, je n’ai pas beaucoup de recul sur le jeu…
  7. Ca veut dire que tu n'as gardé aucun des fichiers STL que tu as créé alors que tu avais une Taverne clés en main à proposer à la communauté ??? Sérieux ? Et encore, une taverne… LA Taverne ! Qu'on lui coupe la tête !!!
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy