Aller au contenu

https://the-overlord.com/FilesMonolith/TO_Banni%C3%A8re_Monolith_20181123.jpg

SPQR

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de SPQR

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. SPQR

    Campagne - Rise of The Titans

    Hello Inquisitor ! J'ai eu le même sentiment que toi pour le scénario 3, Sombre nature (trop facile), et j'ai pratiqué la même tactique qui ne m'a fait perdre aussi qu'un seul guerrier des enfers. Dans mon souvenir j'ai eu aussi un sentiment de facilité absolue sur le dernier scénario (La dernière titanomachie) où les titans n'ont quasiment pas pu jouer (en bloquant leurs déplacements et en utilisant à tous les tours au début les cartes Apollon (faudrait que je reteste, je n'avais pas pris de notes). J'avais aussi une interrogation dans le scénario 2, Le dévoreur de temps. Il n'est pas précisé dans le scénario s'il faut se trouver sur la case en face d'une porte à détruire ou si l'ont peut aussi le faire à distance.
  2. SPQR

    Carte Styx

    Merci demonge, je n'avais pas fait attention en lisant la FAQ...
  3. Bonjour, J'ai effectué en solo la campagne du compendium (version française) où j'ai lamentablement échoué et pas mal de questions sont restées en suspens. Questions générales sur la campagne : 1- il n'est précisé nulle part (contrairement à d'autres scénarios) lors de la campagne si on garde ou défausse les dés non utilisés lors du premier jet pour l'IA pour obtenir des 5 (ou moins si l'unité n'a qu'une défense de 4). C'est la question qui m'embête le plus (j'avais démarré avec conservation des dés pour le 2ème assaut et c'est assez coton de s'en sortir surtout que j'ai voulu appliquer cette règle jusqu'à la fin de la campagne). 2- comment fait une unité de l'IA si l'unité la plus proche des Argonautes est sur un rocher (non saturé) et qu'elle n'a pas l'allonge nécessaire pour frapper alors qu'elle pourrait frapper une unité plus loin en effectuant une simple marche (par principe le monstre est bête et bourrine le plus proche et il est trop bête pour se rendre compte qu'il n'a pas l'allonge nécessaire ?). Cette question est aussi développée un peu plus pour le scénario n°4 avec un exemple). Scénario n°1 : à part une incompréhension de ma part sur le talent de projection des monstres qui protègent Hadès (bémol tout de même sur le choix laissé au joueur de la zone de destination de l'unité repoussée, cela peut donner un avantage) rien à signaler. Scénario n°2 : le scénario indique qu'il faut au moins une unité par zone de déploiement mais comme il y a 4 unités et que les zones sont saturées à 2, il y a donc obligatoirement 2 unités par zone, à moins qu'une zone ne soit pas représentée sur la carte ? Scénario n°3 : comment utiliser le talent "mobilité" de l'IA dans cette partie ? Certaines unités ont ce talent mais ne peuvent l'utiliser car la campagne indique que les unités IA se rapprochent toujours des unités argonautes. Donc si une unité IA ayant ce talent se trouve dans la zone d'un Argonaute dès le début de son tour, il ne peut pas, par exemple, ensuite se déplacer vers Zeus pour le protéger. D'autant plus dommageable si en + cette unité bénéficie du talent gardien. Scénario n°4 : un problème se pose pour déterminer vers qu'elle unité se dirige l'IA au niveau de la partie en surplomb du labyrinthe. Une unité comme le Minotaure peut se diriger vers l'unité en surplomb et ne pas pouvoir la frapper alors qu'il n'attaquera pas une unité une case plus loin alors qu'il pouvait la frapper. Alors quand on dit "à portée" est-ce la portée en terme de zone ou portée de frappe ? Exemple (à partir de la description de la carte labyrinthe fournie sur le forum) : une unité des Argonautes est en case 9 et une seconde en case 23. Le Minotaure est en case 15. Si on suit à portée en terme de zone, le Minotaure reste bloqué sur sa case et ne peut frapper l'unité en case 9. Si on suit portée en terme de portée de frappe, l'unité en case 23 se retrouve à une distance de 2 (et donc le Minotaure pourra courir vers cette unité et éventuellement la bloquer dans la case) alors que l'unité en case 9 est à une distance de 6 et donc ignorée. Scénario n°5 : RAS Scénario n°6, final : peut-on attaquer une unité du plateau Styx avant d'y avoir pénétré ? Peut-on faire des aller retour entre les deux cartes ? Une autre question se pose aussi sur les effets de terrain des escaliers : Si quelqu'un a quelques éléments de réponse, je suis preneur ! Merci ! PS : pour du jeu solo, la campagne est bien sympa à jouer malgré les tâtonnements. Il faut faire attention aussi à l'ordre dans le quel on joue les scénarios (je les ai personnellement joués dans l'ordre ne les connaissant pas. Je ferai différemment pour une deuxième campagne).
  4. SPQR

    Carte Styx

    Bonjour, J'ai deux questions sur les escaliers de la carte. 1- Quand une unité est dessus elle gagne +1 en portée et +1 en combat d'après la règle Mais, si une unité se trouve en case 2 et attaque la case 3, elles sont finalement au même niveau. Les bonus ne devraient pas s'appliquer à ce moment là vu que c'est le même escalier. 2- Dans la campagne du compendium "contre les dieux", le scénario 6 utilise deux cartes, Olympe et Styx avec point de passage entre les deux cartes les cases 2 et 3 du Styx et 22 et 24 de l'Olympe. Hors il y a forcément une partie haute de l'escalier et une partie basse. Si on considère les cases 22 et 24 de l'Olympe comme partie haute, les escaliers sont donc en-dessous et donc bénéficier d'une portée +1 et d'un combat +1 pose problème. Il devrait même y avoir un malus. Une idée ? Merci !
  5. SPQR

    "à petit feu"

    J'ai déjà fait pas mal de parties (en solo) sur ce scénario. J'ai réussi avec des 3 des 4 dieux de base (manque plus que Zeus) mais au bout de cette 15aine de parties j'ai deux questionnements : 1 : la règle dit : "les joueurs résolvent les attaques des monstres en utilisant les dés n'ayant pas obtenu un vierge ou un 5 pour essayer d'obtenir le maximum de 5 possible (sans dépasser) 5. une fois le maximum de 5 obtenus, les autres dés sont perdus et écartés. Les 5 sont alors relancés pour le second assaut." Pour les unités à défense 6+ aucun problème mais pour les unités qui n'ont plus que 5 défense, est-ce vraiment nécessaire de relancer ? Pour les unités à 4 en défense (chiens des enfers), n'est-ce pas suffisant de combiner les dés pour faire 4 ? Personnellement j'ai procédé ainsi par pure logique. Qu'en pensez-vous ? 2 : L'Hydre utilise son pouvoir morsure tout le temps, Cerbère utilise son pouvoir souffle brûlant quand il n'y a aucune unité dans sa zone et le Minotaure effectue principalement des charges. Que fait-on quand il ne reste plus que 2 points de vie à l'Hydre au Minotaure ou à Cerbère ? Dans la version normale du jeu, ils ne peuvent plus être utilisés. J'ai donc fait de même pour ce scénario. L'Hydre en particulier devient particulièrement inoffensive lorsqu'elle atteint 2 pts de vie car contrairement à Cerbère qui attaque normalement quand une unité est dans sa zone, ce n'est pas précisé pour l'Hydre. Conclusion, l'Hydre n'attaque plus du tout lorsqu'elle atteint 2 pts de vie. J'ai donc fait comme cela dans mes parties, mais cela ne me paraît pas logique ce coup-ci (edit : après vérification des règles du scénario il est bien mentionné que si un monstre ne peut faire une action cité pour ce scénario, il ne fait rien, donc l'Hydre ne fait rien si une unité rentre dans sa cage quand il lui reste au maximum 2 pts de vie). De votre côté, comment avez-vous pratiqué la chose avez-vous adapté ce point de règle ? En tout cas, pour ceux qui n'ont pas testé ce scénario, il est a essayé ! Beaucoup plus difficile que le scénario de l'Hydre attaquant le village.
×

Information importante

Notre site web se sert de cookies pour vous garantir la meilleure des navigations. En poursuivant votre visite, vous confirmez que vous acceptez ces cookies. Notre politique sur les cookies comporte d'autres clauses. Politique de confidentialité