Jump to content

Campagne Héra dans son ensemble


Arek

Recommended Posts

Salutations,

 

Avant de notifier quelques erreurs de texte ou dans les règles, et pointer les potentiels problèmes d'équilibre, je vais  raconter mon retour d'expérience.

 

Retour d'expérience.

 

J'ai fais la Campagne version longue avec mon frère. Les 12 Scénarios. Lui jouait Athéna et Heracles. Je jouais Héra et Achilles.

Résultat de Campagne : 11 à 1. En ma faveur. Victoire quasi-totale car j'ai pris l'ascendant dès le début, et plus j'avançais plus j'avais les meilleurs unités à sélectionner.

Geryon m'a bien aidé en tant que Monstre fort avec un "Gardien" spéciale multi-zones et une attaque multiple qui fait peur. Le fait qu'Héra coûte 4 PR n'est pas gênant au contraire, ça donne plus de facilité à composer son équipe. Là où Athéna coûte cher et ses capacités jouent sur des Troupes assez faible globalement dans le jeu. Même si, sa capacité stratège reste un atout très puissant (pouvoir jouer 3 unités par tour au lieu de 2)

Néanmoins, j'aimerais nuancé ce résultat par le fait que mon frère apprenait encore à jouer et que je joue beaucoup plus que lui aux jeux de stratégies et de plateaux. Il a fait donc des erreurs de sélection d'équipement/troupes entre les parties, certaines erreurs stratégiques importantes en partie qui m'ont permis de prendre l'ascendant sur quelques partie.

Cela se rend d'ailleurs très fortement dans la campagne Poséidon qu'on est entrain de finir, car on analyse les scénarios avant de jouer, et il joue beaucoup beaucoup mieux. (et du coup, c'est moi qui fait des petites erreurs fatales !)

C'est donc une campagne que j'aimerais rejouer, avec les camps inversés, pour voir.

Il est à noter qu'il est assez difficile d'utiliser de l'équipement puisque ça compte dans les Points de Recrutements et que nous sommes limités pendant longtemps. Même si ça peut être pratique d'avoir un deck plus petit avec des unités améliorées. (Plus de fréquence de jeu)

 

Nous avions aussi fait le choix de prendre Heracles Vétéran et Achilles Vétéran dès la 3e partie.

- Je pense que c'était une erreur côté Heracles, il coût 1 PR de plus alors qu'Athéna et lui prennent déjà souvent la moitié des PR du scénario.

- Côté Achilles, c'est moins problématique puisque Héra ne coûte que 4. Et que je pense qu'Achilles Vétéran est déséquilibré. J'y reviendrais plus bas avec le comparatif entre les 2.

 

Erreurs notables

 

Cartes Équipements :

- Armure de Bronze : Précision en Anglais que la relance peut être utiliser sur les 2 Assauts d'une Attaque.

- Foudre de Zeus : En FR, "permet de lancer une attaque à distance" sans précision. En Anglais : "Attaque de zone, Portée 2 à 7 Dés". (Une mini-foudre de zeus donc)

-Epines : Précision supplémentaire en anglais : L'attaque à 4 Dés survient après la résolution de celle de l'Attaquant. Cela ne compte pas comme une contre-attaque.

- Maitre du combat : Précision en Anglais, les faces blanches peuvent être relancés une fois sur les 2 Assauts d'une attaque.

 

-Bouclier Poli de Persée : Manque de précision, le garde-t-il lorsqu'il est recruté ? (Le rendant bien viable et fort, ce qui ne serait pas de trop pour le camp d'Héracles/Athéna)

 

- Scénario : A venir, j'ai feuilleté mais je ne retrouve pas d'erreurs notables, et cela fait déjà quelques mois que j'ai finis cette campagne

 

Equilibre et analyse des unités et des scénarios

 

Dans cette campagne, si le joueur Héra commence à gagner 1 ou 2 scénarios, elle pourra compter sur des Monstres puissants qu'elle pourra utiliser "facilement" grâce au fait qu'elle coûte 4 PR au lieu de 6, facilitant la composition des Forces.

 

Analysons les Forces de départ :

 

- Athéna, Héraclès, Léonidas, Atalante et les Spartiates : Athéna joue sur les troupes, a une attaque à distance pour éviter de s'exposer assez faible mais de zone qui ne touche pas ses alliés. Elle permet d'activer 3 unités au lieu de 2. Héracles a plus de points de vie et une attaque de zone assez puissante mais il ne bouge que de 1 ce qui peut être compliqué. Léonidas a un Leader spéciale et mur de bouclier pour éviter de prendre des coups ainsi que Gardien, assez pratique si bien utilisé et Atalante est globalement assez faible. C'est donc une armée qui semble se jouer en synergie, notamment avec des Troupes. Troupes qui dans le jeu sont probablement un peu trop faible puisqu'elles ne survivent pas longtemps et perdent leurs talents dès qu'il y a un mort.

 

- Héra, Achille, Ulysse, Eurysthée et les Hoplites : Héra n'a certes pas de pouvoir mais coûte 2 PR de moins. Achilles est souvent intuable. Ulysse rapporte beaucoup de Carte Art de la Guerre, Eurysthée est invincible puisqu'il suffit de choisir son Dieu ou Achilles pour qu'il soit intouchable et les Hoplites sont une bonne troupe à 5 avec 1 de portée.

Cette équipe aura souvent plus d'Arts de la guerre que l'adversaire de base, mais en "perdra" si l'on joue trop de monstres.

A 1ère vue, la synergie est plus simple avec cette équipe car elle est plus "direct". Héra reste en arrière et pourra si besoin aller faire une attaque tout à fait décente avec un autre alliée. Achilles sera mobile, et craindra peu les attaques adverses. Ulysse apportera son soutien en Art de la Guerre et en pioche. etc.

 

Héracles Vétéran vs Achilles Vétéran

 

Héracles Vétéran :

Avantages : 8 Points de vie. Portée 2, Attaque de zone (2 arts), Fiable (relance en attaque et en défense), Projection, Bloqueur, Force de la nature.

 

Le gros avantage d'Héracles c'est son potentiel de frappe et sa portée. Avec Force de la nature il peut monter à portée 3 attaque à 9 Dés, 3 Relances. Et même sans ça, il peut bouger de 1 et attaquer à 2 de portée, il faut donc bien faire attention à son placement et ses lignes de vue. Sang de l'Hydre coûte cher mais transforme l'attaque en zone.

 

Le casque instructeur Troyen est intéressant pour Héracles. Obligeant l'adversaire à avoir une portée 1+ pour pouvoir l'attaquer.

 

Défauts : Sa défense de 9 n'est que sur 1 ligne, manque de mobilité, rapporte 1 seule carte Art de la guerre.

 

Achilles Vétéran :

Avantages : Endurance (Ignore la 1ère blessure), Défense 9 sur 2 Lignes,  Fiable (transforme les blancs en 1 si pas besoin de projection), Escalade, 5 Cartes Activations ! 3 Cartes Arts de la Guerre ! Mouvement 2 !

 

Et là clairement, c'est trop. Achilles vétéran a des avantages plus intéressants pour les scénarios qu'Héracles. Il est au niveau d'un Dieu. Il peut même utilisé Escalade pour augmenter sa portée. Sa défense 9 sur 2 lignes combiné à son pouvoir Endurance le rend vraiment très résistant. S'il est dans la même zone qu'Eurysthée il a même Défense 10. Ses 5 cartes activations lui permettent de jouer plus longtemps, sa mobilité 2 de se déplacer aisément sur la carte pour les objectifs et ses 3 cartes Arts de la Guerre donne un support tellement appréciable à l'équipe d'Héra qu'on peut se passer d'Ulysse.

 

Défauts : n'a pas Bloqueur.

 

Il peut donc se faire attraper et ne plus bouger. Ou on peut l'empêcher de ramasser des Omphalos. Néanmoins, il y a une carte équipement permettant de lui mettre Bloqueur ou tenter de projeter ses Adversaires pour se libérer, dans ce cas, la carte équipement Mobilité lui permettrait de bouger après avoir attaquer.

 

Scénarios 

 

Dans la globalité, je pense qu'il ne faut pas négliger si on voir qu'on est mal partie, de terminer le scénario en tuant le héros ou le Dieu adverse quitte à abandonner la récompense spéciale, puisqu'elle sera toute de même recru table en payant en points de renommée, et que c'est le gagnant qui choisit en 1er. S'entêter en essayant de jouer l'objectif, à valu parfois à mon adversaire de perdre le scénario ET la récompense spéciale alors que les probabilités devenaient plus faible de tour en tour.

C'est d'ailleurs un point assez délicat dans la façon de jouer pendant la campagne. Dois-je utiliser mon Héros et mon Dieu pour aider à gagner le scénario mais je l'expose à des représailles ? Ou je le laisse en retrait mais du coup il ne sert à rien ? Ou j'essaie d'affaiblir le dieu adverse pour que moi j'ai un avantage au niveau caractéristiques sur le scénario ?

 

Sur tous les scénarios : Je conseille aux joueurs de bien analyser la carte, les forces en présence avec les caractéristiques, les terrains avant de joueur le scénario pour une expérience de jeu plus serrée car la moindre erreur peut signer la fin de la partie. Que doit faire l'Attaquant ? Que doit faire le Défenseur ? Comment puis-je réaliser mon objectif et comment puis-je empêcher mon adversaire de le faire ?

Nous ne l'avons pas faites pour cette campagne, nous avions mis en place et jouer directement. Nous avons naturellement appliqué le conseil ci-dessus pendant la campagne Poséidon. (Parce qu'en plus il fallait faire des règles maisons, et faire des interprétations à cause des approximations.)

 

Scénario 1

Difficile à dire car je ne me souviens plus très bien, mais comme dans beaucoup de parties, le placement des unités est importantes, parfois même juste pour bloquer le mouvement adverse.

Le point important ici est la carte très circulaire, donnant des zones adjacentes assez particulières et permettant d'aller dans le camp adverse très rapidement.

 

Scénario 2

Le point important du scénario est le fait que l'Attaquant n'a qu'une Cage de son côté. Il ne faut pas qu'il déclenche son Sacrifice d'âme trop tôt. Il doit avoir le contrôle de la libération de l'Artefact. De plus, il a la cage juste à côté de sa zone de déploiement, il lui est donc très simple d'y aller avec une troupe.

 

Scénario 3

Je ne me souviens plus de comment ça s'est déroulé. Je me souviens juste que nous n'avons pas pris le Harnais.

 

Scénario 4

Attention aux pièges et aux Amazones. Dans notre partie, j'avais bien affaiblit Athéna qui est morte en se déplaçant près d'un de ces pions... Déclenchant une fin de partie prématurée.

 

Scénario 5

Le Défenseur possède 4 Jetons Guerriers adjacent à un Brasero en début de partie. Il est donc pratiquement impératif à l'Attaquant d'éliminer 2 de ces Guerriers au 1er tour puisqu'il est le 1er joueur et que sa zone de déploiement est adjacent au Guerrier.

C'est un scénario où il y a beaucoup de pression mais qui m'a semblé pas mal équilibré. Il faudrait que je le rejoue pour voir mais c'était intéressant comme défi tactique.

 

Scénario 6

Le point centrale est évidemment le joueur qui va casser le dernier pilier et libérer la bête. Il faudra donc, au moment de casser le pilier, jouer 2 ou 3 unités pour prendre l'ascendant dès que le Sanglier et libérer.

Mais si on traine trop, le Sanglier pourra massacrer les armées des joueurs. (ce qui s'est passé dans notre campagne)

 

Scénario 7

Avec la mobilité d'Achilles Vétéran ou d'autres unités. il est assez simple de collecter les Pommes.

Les joueurs ayant des unités avec Bloqueur peuvent en profiter pour empêcher la collecte à ceux qui ne l'ont pas.

 

Scénario 8

Scénario vraiment déséquilibré de ce que j'ai ressenti. Entre les Marais qui ralentissent le mouvement, le Rocher qui bloque les lignes de vue et l'Hydre qui ne peut pas être projeter.

 

L'attaquant n'a absolument aucune chance de tuer l'Hydre avant que le Défenseur ne la dompte. D'autant que l'Hydre commence du côté du défenseur ! A une zone adjacente de son déploiement.

 

Je préconise au moins de faire débuter l'hydre de l'autre côté du rocher.

 

Scénario 9

M'a paru plutôt équilibré, rien à dire.

 

Scénario 10

Seul scénario que le camp d'Athéna a gagné durant notre campagne, Je me souviens d'une partie assez équilibrée et une ou 2 erreurs de placement de Méduse de ma part.

 

Scénario 11

Je me souviens d'une partie intéressante mais le Camp d'Héra ayant déjà une force conséquente, j'ai finis par me consacrer par défaire le héros ou le Dieu adverse. A ce stade, je n'avais plus vraiment besoin de jouer l'objectif du scénario.

 

Scénario 12

Avec 22 PR et une équipe conséquente, c'était aussi une partie plutôt à sens unique même si la mécanique des Tempêtes de foudre est plutôt rigolo pour modifier et diriger les mouvements adverse.

 

- Je finirais par parler des Oiseaux de Stymphales, je les ai engagés, ils n'ont servis à rien et coûtent cher. Une troupe de 3 Piafs à 2 PR pour les recruter, même avec Vol c'est trop cher.

-------------------------------------------------------------

 

Désolé du manque de précision sur les scénarios, la mémoire me fait un peu défaut. Je pense que cette campagne peut être plus équilibré qu'elle ne l'a été avec des joueurs expérimentés. Elle est punitive. La moindre erreur peut faire pencher la balance. Surtout du côté Athéna puisque les unités sont moins clefs en main.

 

Elle est néanmoins beaucoup plus aboutie que la campagne Poséidon ou Rise of the Titans. On se sent vraiment progresser, l'histoire à un épilogue à chaque fin de scénario, etc.

 

Si j'avais des changements à faire :

- Enlevé le coup en PR des équipements. On paie déjà en renommé et on a déjà la limite de 1 équipement par unité.

- Modifier légèrement Achilles Vétéran qui me semble déséquilibrer face à Heracles Vétéran.

- Modifier le Scénario 8.

 

Ce sont des pistes de réflexions à compléter. J'aimerais vraiment rejouer la campagne avec l'expérience que mon frère et moi avons acquise.

 

Merci de m'avoir lu jusque là.

 

Ludiquement,

Edited by Arek
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Contrairement a toi je n'ai pas testé tous les scenarii. 

Je vais juste expliquer rapidement le déroulé de notre campagne avec ma femme pour illustrer mon propos.

Scenario 1 Hercule sort geryon

Scenario 5 choisit par achile par défaut par manque de PR ( 13 PR dans le camps d'achile a ce moment plus 2 points de réputation, 21 PR dans le camps d'Athena plus deux points de réputation). Achile gagne mais ne vole rien puisque les points de réputations avaient été gardés.

Scenario 2 Le camps d'hercule décide de ne pas jouer le scenario et ne prend pas d'unité de troupe. Il aligne Athena hercule geryon et Atalante. La partie n'a pas vu de reshuffle de la défausse, ce fut un bain de sang. Deck fin, pouvoir d'athena et deux gros gros thons. 

Fin de la campagne, retour a l'escarmouche.

 

Pour moi il y a un problème structurel avec le recrutement des forces en présence. Le pool devrait etre élargis de manière a ce que les deux camps puissent a tout moment constituer une force suffisante pour un affrontement. Au scenario 5 Achile devait combler les PR manquants avec de l'équipement, quand en face la force otpimisée et puissante s'imposait d'elle même. Et cela uniquement du fait de résultat de la première partie.

 

Si l'inverse se produit lorsque Achiles gagne Geryon alors le problème vient peut etre de Geryon, du premier scenario.

 

Link to comment
Share on other sites

Je viens de relire le mode de sélection des scénarios en Campagne normal. Pour moi, c'est là qu'est l'erreur.

 

Vu que les scénarios de la Campagne vont crescendo en terme de PR, sauf le scénario 5 mais les Dieux ne peuvent pas être recruter, le camp qui choisit devrait choisit entre 2 Scénarios pas entre n'importe lequel. Donc, scénario 1 puis scénario 2 ou 3, scenario 4 ou 5 et ainsi de suite.

 

Ou du coup, privilégié la Campagne longue mais je sais que tout le monde n'a pas forcément le temps de planifier une campagne de 12 scénarios. (notre fréquence était à peu près d'1 par semaine.)

Néanmoins, il est clair que Geryon est un gros bonus.

 

Et si on souhaite le bain de sang, ça peut être beaucoup plus simple que de "se prendre la tête" avec l'objectif. Là encore je pense qu'il y a un petit problème. Cette seconde condition de fin de partie pose problème, puisque si on veut, on peut  totalement ignorer le scénario et jouer une bête baston.

 

A voir peut être modifier cette seconde condition, soit en la supprimant, soit en la rendant plus difficile : tuer le Héros ET le Dieu adverse.

Edited by Arek
Link to comment
Share on other sites

Même en campagne longue la selection est au choix du perdant. Et ce justement pour éviter une partie en sous effectif. 

 

Je fais de tête, je suis au boulot, mais il me semble que le scenario 2 c'est 16 PR. En admettant que personne ne sort Geryon au scenario 1, le camps d'Hera dispose de 13 PR +2 et celui d'Athena de 16 PR +2 pour jouer le second scenario (et personne ne peut recruter Geryon a ce moment là).

 

En fait il y a certainement plusieurs ajustements à faire pour que la campagne devienne "équilibrée". Et par équilibre je veux juste dire qu'a chaque scenario joué les deux camps ont des chances de départ similaires. Que certains scenario soient plus a l'avantage de l'un ou l'autre des camps structurellement c'est logique (et acceptable si on joue tous les scenarii). Que les forces en présence tuent la campagne dès la fin du premier scenario ça l'est moins...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy