Jump to content

Basile

Members
  • Content Count

    43
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

27 Neutral

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non, étiré, c'est vraiment quand j'étale un maximum la peinture sur la surface, à contrario de leur principe "une grosse couche épaisse". Pour la dilution, je n'ai pas encore obtenu de résultat très convaincant en termes de netteté. Ajouter du medium tend à laisser une couche assez imparfaite (floconneuse je dirais) sur les teintes que j'ai testées. Mais peut-être est-ce dû à la piètre qualité de leur sous-couche en bombe. Je vais bientôt essayer le Contrast sur des figurines sous-couchées à l'aéro, je vous dirais.
  2. Bien vu pour l'Aggaros et le Militarum Le manteau : Skeleton Horde (pas Aggaros, qui est plus jaune, on le voit sur ses chaussures) les cheveux : Ork Flesh pantalon du handgun et pistolet : Basilicanum Grey pantalon du hammer : Space Wolves Grey chair : Dark Oath Flesh (la meilleure de toutes les teintes chair) t-shirt du hammer et gants du handgun : Shyish Purple très étiré car il est de base assez sombre Ensuite un petit cercle de blanc pur sur le visage peint en chair pour figurer le maquillage et un coup de rouge à lèvres "Blood Angel Red" et de fard à paupières "Black Templar" dans les orbites.
  3. Nabulio l'a vraiment bien formulé en fait : il faut que la bonne teinte rencontre la bonne surface. Les figurines dont je suis le plus content sont les goons du Joker, les couleurs étaient parfaitement adaptées et la peinture s'est bien comportée. Certes on obtient aussi bien et même forcément mieux avec une méthode tradi, mais en prenant beaucoup plus de temps.
  4. Ça dépend de ce qu'on recherche. La Black Templar, dilué à 50% au medium, donne un gris ultra riche qui fait une excellente base sur des persos musclés comme Nightwing ou les DEVGRU. Utilisée pure, il faut la passer en un voile fin et étiré au maximum, pour ensuite compléter les creux avec du nuln oil (pour accentuer le contraste, justement). Elle n'est pas magique, comme la grande majorité des Contrast, mais on peut obtenir de chouettes résultats, il faut bricoler avec ! Les personnages en costumes, type Red Hood Gang ou Owls with handgun sont de toute façon compliqués à faire en pur Contrast, peu importe la teinte, la capillarité n'est pas terrible sur leur surface.
  5. Je pense que je parle pour beaucoup de lurkeurs qui ne commentent pas ici mais ne viennent pas moins savourer ce thread avec gourmandise : continuez de poster vos progrès, ça fait rêver !
  6. Merci pour tes gentils mots ! Pour ce qui est de mon expérience avec d'autres marques, j'ai passé l'équivalent d'un PEL chez GW au fil des ans, puis Privateer, un peu de Rackham, etc. Et puis Conan, bien sûr. Je dis bien que par rapport à des jeux de plateau standards, BGCC est clairement au-dessus du lot, mais en termes de qualité absolue, je trouve quand même qu'on est loin de GW (et ça se comprend, niveau prix, etc) et même de Conan ou Mythic Pantheon Battle. J'aurais aimé des figurines plus simples, dans un style davantage comic book, pour pallier à la finesse parfois aléatoire du moulage. Mais bon, c'est juste une question de goûts (je ne suis vraiment pas fan de la DA inspirée des Finch et consorts, c'est générique au possible et assez cache-misère à mes yeux). Pour la sous-couche granuleuse, je sais que la chaleur fait sécher la peinture en suspension, mais rapprocher la bombe, j'ose pas, trop peur de boucher les détails. C'est intéressant ce que tu dis sur les teintes mélangeables, j'ai l'impression en plus que toutes les teintes n'ont pas la même consistance/ratio de pigment et médium. Je vais réessayer les mélanges en tentant une approche plus "glaze" et moins grosse couche uniforme. Je dois dire que j'utilise quand même pas mal le Black Templar, mais il faut juste avoir conscience que ça donne simplement un gris foncé, pas un noir très marqué. Attention à ne pas superposer les couches en revanche, ça flingue tout. Peut-être qu'en appliquant du nuln oil dilué en glacis, on pourrait foncer la teinte sans perdre le contraste. Je ne vais pas tarder à expérimenter sur certains persos une approche en base contrast puis travail de transparence classique, pas sûr que ça fonctionne bien mais je reste dans une optique gain de temps.
  7. Yes, merci d'ailleurs pour ton boulot ! Je vais prendre des photos individuelles des figs pour tes sujets, on verra mieux, faut juste me laisser le temps de bricoler une meilleur installation photo.
  8. Hop là, à mon tour d'ouvrir un sujet pour y poster mes petites figouzes. Ancien joueur de Warhammer (il y a looooongtemps), j'avais peint avec mon frère une grosse partie de Conan, qui m'avait épuisé avec toutes ces figurines identiques, mais je voulais quand même avoir du Batman mis en couleurs. Arrive l'annonce de la gamme Contrast chez Citadel, je trépigne d'impatience et je peins 4 figurines en méthode classique pour patienter : les sbires d'Harley. Je me rends compte que j'ai perdu en niveau et en patience (les deux sont liés). Travail de base sur une sous-couche noire, flemme de soigner les transparences, vieux pinceaux à la pointe émoussée, bref, c'est le festival de l'approximation et du pâté. Je ne retouche plus à la peinture et j'attends les Contrast. Les pots débarquent en magasin, j'en prends une bonne sélection, avec les deux bombes de sous-couches et c'est parti. Premier test avec base Wraithbone et teinte ork flesh sur les plantes, les figurines les plus osef de la boite. C'est correct et surtout : ça va vite. Un seul passage et c'est réglé. La peinture doit s'apprivoiser, il faut avoir une certaine expérience préalable pour en tirer le maximum, outre bien sûr sa courbe d'apprentissage propre (inefficace sur les surfaces planes et teintes sombres assez aléatoires). C'est vraiment sur les modèles humains que j'ai eu confirmation que la Contrast correspondait exactement à ce que je recherchais : un moyen agréable (très important) de faire du tabletop hyper efficace (une fois la fig tenue à distance de bras, c'est bluffant) avec une vitesse ahurissante. Voilà tout ce que j'ai abattu pour le moment. Sur cette dernière, la photo pourrie ne rend pas justice au contrast du bleu, c'est beaucoup plus marqué en vrai. à retenir : - certaines des figurines sont vraiment moulées avec les fesses, comme en atteste le dos de mes thugs with crowbar (dans l'ensemble je ne suis pas fan des figurines mais je ne vais pas faire le difficile pour le prix du kilo plastique) et les socles tout tordus. - ne pas sous-coucher par plus de 24° degrés. J'ai eu beaucoup de figurines granuleuses à cause de ça, je me maudis. - en parlant de sous-couche, la wraithbone (blanc ivoire) est une teinte plus intéressante que le grey seer (gris) - les Contrast ne se mélangent pas vraiment. Le orange des prisonniers a été obtenu avec du iyanden yellow + blood angel red, et en vrai, ça donne du rouge dans les creux et du jaune sur les arrêtes, pas un orange magique. - il ne faut pas en appliquer trop d'un coup mais il ne faut pas s'arrêter une fois la zone entamée, pour éviter les auréoles. On peut dompter la peinture bien plus aisément qu'un shade, elle ne va pas naturellement couler dans les creux, il faut l'accompagner. - les teintes sombres genre bleu et noir sont les plus décevantes. Le wyldwood (marron) est somptueux, le dark angel green est très bien. - les teintes organiques, skeleton horde, snakebite leather, etc sont vraiment les meilleures. -la Contrast m'a fait revenir au plaisir de peindre. J'ai réservé ce traitement aux groupes de goons et maintenant, je me sens d'attaque pour faire les personnages individuels en méthode tradi et en m'appliquant. Si vous avez des questions sur les couleurs employées, n'hésitez pas ! -
  9. Pareil que toi, peut-être que Monolith n'a pas activé un truc de leur côté.
  10. Je ne dirais pas que c'est une douche froide parce que les différents teasings montraient bien qu'on allait avoir droit aux fonds de tiroir en matière de personnages (en même temps, après le line-up de la saison 1, c'était logique, il ne restait plus grand chose d'intéressant). Mais j'aurais bien aimé avoir un chef des mutants pour faire face au Batman The Dark Knight Returns par exemple. La plus grosse déception, perso, c'est de savoir qu'aucun scénario en mode aventure n'est prévu pour le moment pour les deux nouvelles cartes. Je vais les prendre quand même, mais j'aurais aimé voir un compendium de 10 nouveaux scénars dans les options, j'aurais acheté sans hésiter. ça va se finir avec un pledge à 25-30 euros, cette affaire.
  11. Je ne comprends pas ta réponse, tu dis oui mais non puisque je parle d'armes identiques ^^ Dans mon cas de figure, Batwoman a pris deux cartes batarangs identiques, pour additionner les dés jaunes. Possible ou pas ? Sachant que Nightwing le fait avec les batons, je me dis que ça doit être autorisé.
  12. Batwoman, qui est Ambidextre, peut-elle prendre deux fois des batarangs et cumuler les dés jaunes relançables en attaque à distance ? ça me semble parfaitement logique mais je préfère avoir confirmation.
  13. J'ai un Croc avec manteau sans mâchoire inférieure, c'est quelle adresse qu'il faut contacter exactement ?
  14. Basile

    Batmobile

    Tu peux la jouer dans l'extension Arkham (où elle peut se déplacer en "chargeant") et tu as aussi un scénar à la toute fin, dans la corebox.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy