razorspoon's Content - The Overlord Jump to content

razorspoon

Members
  • Posts

    3,393
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by razorspoon

  1. EN cherchant une figurine pour un défi chrono ce mois de décembre, mon regard est tombé sur ça:

     

    barbaressuttungr.thumb.JPG.a6d2d837fce4ee0fb9e94e926c7dc945.JPG

     

    Barbares de chez Suttungr miniature. le kit propose 2 poses alternatives pour chacun des personnages. personnages qui sont d'ailleurs 2 gender alternative basé sur un archétype à la Conan.

     

     

    • Like 3
  2.  

    Le 30/11/2022 à 18:11, Barbi a dit :

    C'est pénible, les enfants n'arretent pas de trouver ce que je leur achete ... un pote m'a conseillé de les mettre au grenier mais maintenant ils disent qu'ils ont peur du noir!

     

    Il y a 7 heures, Cd_aaargh a dit :

    Loin de moi l'idée de vouloir te juger mais j'imagine que déjà, il a un nom... Et si vraiment il fait peur à tes enfants, tu n'as qu'à l'enchaîner, ça devrait les rassurer, j'imagine !

     

    J'ai tourné ça dans ma tête toute la journée...

     

    c'est moche ça marche pas avec les rouquins...

     

    • Like 1
  3. Il y a 19 heures, demonge a dit :

    le Machine Learning, c'est pas justement tenter de faire apprendre à l'IA toute seule ? Et donc ce faisant apprendre à "improviser" ?

     

    Le machine learning, c'est une collecte de donnée. Par thème; le programme auto enrichi sa base de donnée pour pouvoir répondre au mieux aux situations dans son domaine. Un peu comme un anti-virus met sa base virale à jour régulièrement. 

    Pas d'improvisation ou de "pensée" au programme. Par contre un assistant de première classe pour prendre des décision analytiques.

     

    Il y a 9 heures, SentMa a dit :

    c'est la "logique floue"

     

    c'est le concept que je cherchais!

     

    oui, c'est une sorte d'émulateur d'humanité. Un Canada Dry de la pensée humaine. Mais derrière, tout est calcul et logique. pas de hasard, pas d'hésitation, pas de créativité.

     

    NB: oui le sujet me passionne, je me suis lancé pour l'année à venir dans un cycle de formation sur la mémoire et le fonctionnement du cerveaux. Le parallèle avec l'IA est une petite cerise. je trouve ça fascinant, même si je crois plus en l'assistant de luxe qui se profile qu'à l'alter ego en silicone.

     

     

     

    • Like 4
  4. On se rapproche du test de Turing. 

    après entre confondre une IA avec un être vivant c'est une chose. Lui conférer un caractère conscient en est une autre.

     

    En y repensant, une grande différence entre l'homme et l'IA: la structure de la pensée. Nos cerveaux sont conçus pour travailler sur un modèle arborescent.  c'est en parti du à la latéralisation des hémisphères.  la créativité y joue un rôle important. Inversement, l'IA résonne sur un mode analytique et linéaire, étape par étape. Je n'ai pas trouvé de comparatif sur le sujet, mais à priori c'est assez délicat de modéliser un raisonnement arborescent à partir de circuit logiques... Si quelqu'un à un texte de référence sur le sujet, je suis preneur.

     

    L'IA pour moi sera toujours un outil, un  assistant. Sans pour autant arriver au niveau de l'IA, il y a déjà beaucoup d'objets "intelligents" dans nos quotidiens. 

     

    Tiens, ça me fait penser:

    Sur le sujet -mais en disant ça je spoile un peu le principe du truc- je recommande la lecture de "Les Solariens" par Norman Spinrad.  à l'époque, ça m'a scotché, surtout la vision humaniste de la SF chez Spinrad, en fait.

     

     

    • Like 1
  5. Je n'avais pas à proprement parler de "Conan" spécifique pour mon étagère.

     

    J'ai donc préparé celui là:

     

    barbarianAOW.thumb.JPG.87d6180a23ac00d9539c13ba4fcacfc4.JPG

     

    C'est un Barbare Avatars of War, imprimé en 60mm. Tous les caractères classiques de Conan sont là.

    L'épée à souffert d'un défaut de supportage. pas vraiment grave, avec les ébréchures de la lame, je vais pouvoir donner du caractère à cette arme.

    • Like 3
  6. il y a 2 minutes, Roolz a dit :

    Un machin piqué à une Sister of Battle WH40k

     

    ah ouais, là, il y a de l'idée!!!

     

    Non plus...

     

    ALros, oui, c'est en métal, non, ça n'a rien à voir avec games workshop, et non on ne pose rien dessus (nomalement, mais si ça traine sur le canapé, on peut y poser son fessier... normalement, ça ne traine pas sur le canapé...)

     

    Un indice: c'est un symbole puissant dans plusieurs cultures.

  7. J'en ai déjà parlé plus haut, mais maintenant que tout à été publié, je reviens dessus.

     

    La Trilogie Electrique -je ne sais pas si c'est son nom officiel, mais j'aime bien m'y référer avec ces mots- est intégralement disponible dans la collection Steampunk chez Bragelonne.

     

    trilogieelectrique..thumb.JPG.047baf50c83ed183a66823d65f7f9c7d.JPG

     

    Ecrits par Victor Fleury - en collaboration avec Vincent Longrive pour "Le Fleuve..."- l'univers de l'Empire Electrique nous transporte dans une Europe steampunk  où la découverte de l'électricité en 1800 à révolutionné bien des choses...

     

    Les deux principales originalité de cette vision retro futuriste de notre monde sont, d'une part l'existence de l'électricité dans un monde ou tout devrait tourner à la vapeur et l'usage de personnages très connus de la culture littéraire des 19 et 20éme siècles. On y croise Sherlock Holmes, Zorro, la veuve du Dr Moreau, Arsène Lupin, ou Babar... dans une cavalcade aventureuse où rebondissements et cliffangers se succèdent à un rythme effréné.  

    L'ensembles de aventures s'entremêlent parfois, laissant apparaitre une véritable cohérence dans cet univers, augurant ainsi de perspectives et de possibilités qui pourraient surgir dans une future aventure électrique. 

     

    C'est certainement dû à l'attachement profond qu'un vieux lecteur comme moi peut avoir pour des protagonistes comme Nemo ou Michel Strogoff mais l'adhésion est quasi immédiate. Le style est moderne et la lecture facile.

     

    je recommande de les lire dans l'ordre "L'Empire...", Le Fleuve..." et "L'Homme...", c'est ce qui me semble correspondre à la chronologie de l'univers. 

     

    Il ne vous reste plus qu'à tenter le voyage, vous m'y trouverez attablé dans un bistrot de Lyon. 😊

     

     

     

    • Like 1
    • Thanks 1
  8. Le 25/11/2022 à 09:40, demonge a dit :

    l'improvisation risque d'en faire partie aussi...

     Franchement? Pour moi, compte tenu de ce que je sais du fonctionnement de notre cerveau, impossible.

     

    l'IA s'articule autour d'un circuit logique. gigantesque, évolutif, adaptable, mais incapable d'improvisation. je veux dire que techniquement, c'est toujours un "système", pas un organisme. les systèmes n'ont pas la faculté à "sortir du cadre", donc à développer une sensibilité ou un sens critique basé sur autre chose que la logique pure -je sais, il y a aussi des humains qui fonctionnent comme ça...- 

    En bref, un IA ne peut pas 'ressentir', comme un être vivant. pour plusieurs raison d'ailleurs.

     

    Bref, la personnification de l'IA est à ce jour un mythe. Notes que je parle au présent, parce qu'une des vois de la personnification de l'IA est la fusion de l'organique dans la machine (imagines un processeur avec des cœurs organiques...). Cependant, ce concept pose d'autre problème, entre autre comment faire durablement cohabiter la chair et le métal...

     

    De mon côté, ce qui me laisse rêveur, c'est bien l'application l'IA à la robotique. nous sommes au début des "prothèses intelligentes" pour les amputés, des systèmes autonomes, la domotique intelligentes... 

    • I'm Batman! 1
  9. A priori je n'en ai pas encore parlé ici, mais voici, de mon avis, l'un des groupes les plus sous-estimé de l'histoire du rock: King'X.

     

     

    Trio rock fleurtant autant avec le funk que le prog', formé au début des années 80, ils avaient tout pour devenir un groupe majeur: une technique digne des plus grands, un son personnel, et des compos accrocheuses avec des harmonies vocales héritées des Beattles. 

    Je trouve qu'ils n'ont jamais eu une reconnaissance à la hauteur de leur talent -un peu Tool-

     

     

    • Like 2
    • Thanks 2
  10. Le 24/11/2022 à 18:11, Arzok a dit :

    Peinture citadel normal et  contraste. Je suppose que c'est de l'acrylique.

     

    supposition correcte. Alors, l'acrylique, c'est un truc d'alchimiste: quel autre médium "à l'eau" ne se dilue plus après séchage? Aucun.

     

    le côté positif c'est que l'eau est un solvant naturel de l'acrylique. le côté négatif c'est qu'une fois sec... c'est irrattrapable -pour mémoire, une tache d'acrylique prise dans le fibre d'un vêtement c'est définitif et sans  espoir de retour à l'état initial. pensez à utiliser un blouse ou du moins éviter de peindre à l'acrylique avec vos vêtements préférés-.

     

    Donc première précaution, éviter d'avoir une zone "séche" dans le réservoir du pinceau (et là, avec les peinture Citadel, c'est hélas là que le bât blesse. Malgré l'excellente qualité de leur médium, il "pâte" vite et encrasse rapidement, et parfois durablement, le pinceau).

     

    Il y a 21 heures, Arzok a dit :

    J'utilise surtout les citadels, mais je ne sais pas en quoi ils sont !

     

    Ils sont réputés être fait en poils naturels (martre 

     

    Personnellement, je trouve qu'ils s'usent vite. Préfères leur les pinceaux DaVinci ou Raphael. opte pour du martre ou martre rouge (les Martora de chez Raphael sont top top top). côté prix, tu es un peu en dessous, voir équivalent, mais avec une qualité d'un autre monde.

     

    Sinon, retour sur ta question d'origine. 

     

    rinçage à l'eau fréquent en cours de travail. en fin de travail tu peux éventuellement rincer à l'eau tiède (pas chaude, ça risquerait d'endommager le serrage de la virole et le pinceau perdra ses poils), si tu fais une pause assez longue (plusieurs jours), tu peux faire un rinçage "en profondeur", à l'eau tiède, avec une goutte de liquide vaisselle.  

    Le kit d'entretien Prince August est aussi une bonne alternative (mais plus chère) pour entretenir les pinceaux.

     

    L'astuce du jour?

    Si la pointe du pinceau prends l'aspect d'une virgule, trempe le dans de l'huile d'olive. ensuite, le pinceau doit être stocké pointe vers le bas. renouveler l'opération si nécessaire. En toute logique, avec un matériel de qualité, la virgule sera corrigée et la pointe retrouvera son efficacité d'antan. à noter que cette astuce est inopérante pour les poils synthétiques.

     

    Révélation

    j'hésite à signer ma recommandation d'un "Razorspoon, peintre consultant"... mais se serait un peu prématuré... ;) 

     

    • Like 1
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy