Jump to content

Pluie Désinvolte

Members
  • Content Count

    18
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

40 Neutral

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Seule une grâce royale pourrait désormais sauver Zelata et, par incidence, le roi lui-même. La sorcière caressa cette idée quelques instants, avant d'en rire pour elle-même... puis elle s'assit et médita sur la manière la plus honorable de mettre fin à ses vieux jours.
  2. Zelata avait sous-estimé l'emprise de Vladutim sur cette curieuse assemblée et fut réduite à attendre la sanction de la reine et des derniers indécis, en espérant qu'ils reconnaissent derrière ses agissements le rôle que Conan avait voulu lui faire jouer dans cette histoire. Une chose était sûre : sans elle, il serait très difficile, voire impossible de sauver le roi. Mais en même temps, toute légende a besoin d'une fin, même les plus grandes... Et d'ajouter à l'adresse de Tengri : "Et comment vous saurais-je, sinon, émissaire étrangère?"
  3. "Ma reine, vous tous, laissons donc du répit à ce pauvre Tolan dont on jugera plus tard s'il s'exprimait par dépit ou parce que le Serpent lui a empoisonné l'âme. Aujourd'hui, c'est la tête de ce même Serpent que je vous propose de couper, car mes efforts à discerner la source du mal qui nous ronge ont enfin porté leurs fruits. C'est Vladutim qui, sous ses faux atours d'émissaire étranger, sème discrètement les graines méphitiques de ce complot envers notre Roi. Adorateur de Set, l'abominable vomisseur des âmes, il nous trompe depuis des jours par ses interventions rares et toujours distanciées et attend patiemment que nous ayons tous épousé sa pathétique religion. Je ne sais si ce combat sera difficile, mais j'enjoins tous les fidèles du Roi à le mener, car notre liberté est à ce prix." Les pensionnaires du cachot et moi-même souhaitons donc que Vladutim soit placé en isolement dans les plus brefs délais.
  4. "Je devine, Gür, le tourment intérieur que ces auspices éveillent et vous remercie bien humblement pour ce service rendu au Roi. Ma reine, je vous prie d’entendre ce que Tolan aura à dire avant d’asseoir votre décision."
  5. Craignant que le Dragon ne profitât de la faiblesse d’Ardonblin pour le convertir à sa foi, Zelata s’était assurée de son isolement. Malgré l’astuce redoublée du bourreau royal, la nuit n’avait toutefois pas suffi à tirer la moindre information du zélote qui s’était muré dans la scansion d’une improbable supplique aux accents méphitiques. On n’en tirerait rien, si ce n’est quelque venin lors de son exécution par le roi, bientôt. Un moment de sommeil suffit à la sorcière pour retrouver son souffle et c’est l’aube à peine levée qu’elle vint demander audience au vieux Gür : "Dites-moi, vénérable ami, ce que les rêves ont soufflé à vos yeux cette nuit…".
  6. Le pensionnaire du cachot et moi-même souhaitons donc que "Dragon Noir" soit placé en isolement.
  7. "Bonjour Tengri. Mon instinct me porte à croire ce que le vieux Gur avance. Aussi, comme j'ai parfaitement confiance en la reine et en vous, je vous propose de faire enfermer au plus vite la créature qui se fait appeler "Dragon noir"."
  8. Les gémissements répétés d’Ardonblin, préposé à l’entretien des latrines royales et victime de l’inertie stratégique qu’il avait provoquée par sa crainte d’un châtiment corporel pour mauvaise élimination d’un étron morbide, auraient sans doute rendu dément le plus chevronné des geôliers. Or, par l’heureuse régularité métrique qu’ils présentaient, redoublés par des lamentations aussi colorées que peu variées, ils offrirent à la Louve d’entrer dans une transe des plus reconstructives et inspiratrices. C’est donc forte d’une énergie et d’une lucidité renouvelées qu’elle but presque littéralement les paroles du vieux Gür et sut qu’il faudrait travailler jusqu’au soir à faire enfermer celui qui répondait au sobriquet guerrier le plus pompeux et ridicule qu’elle eût entendu depuis le jour béni où elle avait cessé tout commerce avec les pirates de pacotille en mer de Vilayet. (Cette condamnation du "Dragon Noir", s’il elle devait s’avérer infondée, serait le signe d’une corruption nouvelle de la Reine, hypothèse que Zelata, pour l’heure et portée par son instinct, se refusait à envisager.) Ardonblin ne serait pas difficile à convaincre. Demeuraient les Autres, et la constellation maléfique qui y dessinait son inexorable ascension. C’est ainsi à la solidarité de Zenobia et de Tengri que la sorcière choisit logiquement d’exposer sa perception de la situation ainsi que son plan d’action, espérant qu’elles les partageraient.
  9. "Malheureusement, je n'ai pour le moment aucune raison de disculper qui que ce soit... peut-être avez-vous raison de faire preuve de prudence."
  10. "Ma reine, si cette personne ne s'est pas manifestée, je doute qu'elle soit responsable du complot qui nous préoccupe. Je vous invite donc à la considérer comme perdue - probablement se décompose-t-elle déjà dans quelque sombre recoin du palais – et à contrer l’inévitable expansion du mal par un choix plus radical."
  11. Zelata préféra laisser à Tengri le soin d’interpréter à sa guise ce qu’elle avait dû prendre pour de la surprise, car le sentiment complexe qu’avait suscité le récit de cette dernière n’en était pas complètement dénué. « Acceptez, je vous prie, toute ma sympathie pour la perte de votre petit-enfant. Gageons qu’il jouisse de toutes les faveurs du dieu qu’il aura servi. Quant à vos singulières retrouvailles avec l’enfant nourri de votre sein, je ne puis que m’émerveiller d’une telle coïncidence. Peut-être tient-elle davantage qu’au simple fruit du hasard… votre présence en ces jours si funestes pourrait, qui sait, s’avérer décisive. Pour ma part, je dois au Roi d’avoir poliment éconduit quelques malotrus, dont l’un qui voulait me passer la corde au cou. En échange de ce menu service qui eut pourtant beaucoup à faire dans la prolongation de ma liberté de mouvement, je le débarrassai de quelques parasites, dont un volatile de mauvais augure. C’est sans doute à ce don que Conan songeait recourir en me convoquant ici. Vous, qui avez récemment goûté à la compagnie du couple royal, saurez peut-être m’indiquer par quel genre de parasite il fut importuné, ou craignit de l’être. »
  12. Devant la timidité de Tengri et le désintérêt affecté par bon nombre de prévenus, Zelata trouva sensé de s’abstenir de toute accusation, espérant qu’Ambrosius, dans un élan de sagesse – elle lui en avait connu quelques-uns par le passé – reporterait le moment de la sentence.
  13. Les quelques heures de demi-sommeil que Zelata s’était offertes en ses appartements - à savoir la loge délicieusement spartiate dédiée à la garde des cachots - lui avaient, à défaut d’une révélation, inspiré la volonté d’en finir rapidement avec cette mascarade. S’il paraissait évident qu’une forme de magie était à l’œuvre, tous pouvaient en être, si ce n’est la source, du moins le vecteur. Demeurait donc la question cruciale du motif, sur laquelle il serait difficile de trancher par instinct. A ce stade de sa grossesse, Zenobia ne pouvait ignorer qu’elle portait une fille. Aussi, ni la mort du Roi, ni sa momentanée faiblesse, n’auraient pu lui apparaître comme un avantage sur la couronne, se voulant au contraire la promesse d’une éviction brutale pour elle et sa progéniture. Si Tengri lui inspirait plutôt confiance, Zelata se demanda toutefois comment un Conan réputé sans attaches, de surcroît avec le parcours erratique qu’on lui devinait, pouvait se prévaloir subitement d’une nourrice, à moins que ce ne fût qu’un titre licencieux, hypothèse peu probable au regard du manque de souplesse de la vieillarde et des goûts, plutôt convenus, du Cimmérien. La "gardienne" prit dès lors sur elle d'approcher Tengri pour lui demander, avec toute la bienveillance dont elle fût capable en de telles circonstances, quelle était exactement la nature de son lien avec Conan et comment elle avait pu se retrouver auprès de lui après tant d'années.
  14. Zelata préféra garder pour elle le sentiment que lui inspirait cette sinistre guinche et prit simplement acte de la décision de la reine.
×
×
  • Create New...

Important Information

Our website uses cookies to guarantee you the best navigation. By continuing your visit, you confirm that you accept these cookies. Our Cookie Policy has other terms. Privacy Policy