Aller au contenu

https://the-overlord.com/FilesMonolith/TO_Banni%C3%A8re_Monolith_20181123.jpg

Darktroller

La préparation !

Messages recommandés

 

Je ne dois pas être le seul dans ce cas, mais j'ai tendance à négliger la préparation. :monstre:

 

J’essaye tant bien que mal de virer les lignes de moulage les plus visibles. Mais je crains toujours de faire plus de mal que de bien surtout quand il s'agit de la peau des personnages ou que les lignes courent sur de petits détails que j'ai peur de faire disparaitre.


Du coup, une fois la peinture de la figurine terminée, je me retrouve avec certaines marques de moulures qui ressortent tout particulièrement ! :(

C'est pourquoi je voulais échanger autour de ce sujet, avez-vous des outils ou des matériaux "miracle" ? :wizard:
 

Afin de partir sur de bonnes bases, je me suis procuré une partie du matos dont parle @MartinG, dans ses tutos :

 

Citation

Première chose à faire sur une figurine, la préparation. Étape très importante pour enlever les lignes de moules et autres imperfections. Dans un premier temps les lignes de moules sont grattées avec un X-Acto ou scalpel, attention de ne pas vous couper avec car c'est très tranchant. En suite je passe sur les endroits grattés du Tamiya Extra thin Cement (de la colle plastique) qui me permet de faire légèrement fondre les copeaux qui restent sur les lignes de moules. Je rebouches avec du Brown Stuff les trous ou intersections de la figurine, il faut le laisser sécher pendant plusieurs heures avant d'y toucher pour être sure que la pâte bi-composant soit bien sèche. Une fois sec je passe sur toutes les imperfections du papier de verre Tamiya avec un très petit grammage (2000), ce qui permet d'affiner plus la préparation et je peux aussi le passer sur le Brown Stuff vu que cette matière se prête bien au ponçage.

 

Et j'avais du coup quelques questions qui en découlent :

 

- Il utilise du "Tamiya Extra thin Cement" pour se débarrasser des copeaux. Mais j'ai un peu du mal à piger comment se servir de ce produit (qui est de la colle, si j'ai bien suivi) sans tout massacrer. Faut-il "rincer" le "Cement" après son application ? Est-ce-que ça ne risque pas de faire une couche de colle sur la figurine ? Ou de faire "fondre" des détails ?

 

- Pour ce qui est des trous et de intersections, j'utilise depuis plusieurs année le même paquet de green stuff. Mais je me demandais si il n’existait pas de matos plus "simple" d'utilisation ? Avec le green stuff j'ai toujours l'impression de faire de la neurochirurgie avec une truelle... :hunter:

Le Brown Stuff est-il plus "simple" d'utilisation ?

 

 

D'avance, merci à vous !

 

PS :Voici le lien d'où j'ai tiré la citation de Martin :

Révélation

 

 

Modifié par Darktroller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la même question matos, sans l'étape de lissage colle.

au pinceau j'imagine.

d'ailleurs à ce sujet, je ne sais pas si la colle à maquette fait fondre CE plastique, mais il existe des pots avec pinceau.

faudra que j'essaie

 

Perso, je m'attarde moins et je fais généralement les lignes après la sous couche (sauf les grosses). Ça permet de les voir plus facilement et c'est suffisant pour du jdp, pour moi.

Je trouve le plastique des figs de jdp assez pénible à travailler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait la colle Cement fait fondre le plastique comme toutes colles plastiques pour souder les parties entre elles. Le pot contient un pinceau intégré dans le bouchon. 

Il faut en mettre très peu, un léger voile, juste assez sur les surfaces qui viennent d'être grattées et laisser sécher. Le PVC va avoir tendance à former des petits copeaux après grattage donc ça va aider à les éliminer en les faisant fondre. La colle étant ultra fine ça ne risque rien, il n'y aura pas de dépôts, juste pas trop en mettre car étant très liquide ça va dégouliner partout et surtout attendre que ce soit sec avant manipulation. Le papier de verre Japonais ultra fin est hyper important aussi car ça va aider à tout lisser. 

 

Il n'y a pas plus simple que le Green Stuff car collant et séchant rapidement, de plus facile à appliquer par rapport à son élasticité. Je privilégie le Brown Stuff car il se ponce après séchage contrairement au Green Stuff. Sinon tu as le Green Stuff liquide de GW, très facile à facile à utiliser car déjà prêt mais il faut passer beaucoup de couches avant d'avoir bien rebouché et bien le poncer ensuite et c'est moins solide aussi. Prenez des pinceau gomme pour lisser le pâtes bi composants, ça aide beaucoup. 

 

Je confirme que le PVC demande du taf à la prépa, surtout quand on devient maniaque ^^. J'y passe beaucoup plus de temps qu'avec n'importe quel autre matériau.   

  • J'aime 2
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ces précisions

Bon, la colle j'en ai, vais essayer.

 

Il y a 1 heure, MartinG a dit :

Je privilégie le Brown Stuff car il se ponce après séchage contrairement au Green Stuff.

 

Bon, ça j'ai pas. faudra voir. ça colle autant que le Green ? Qui reste LE gros avantage, pour moi. C'est une matière que je n'aime pas travailler. Trop élastique. J'ai l'équivalent d'un pot de confiture de pâte bi-composants blanche qui doivent avoir dans les 25-30 ans, maintenant. plus cassante, et à bien préparer (à cause de l'âge), colle moins aussi. Mais je préfère pour de la sculpture de volume. Fimo, sinon. Et je dois essayer le Worbla pour du décors. Ouvrant ainsi la boite de Pandore qu'est le Cosplay pour ma fille.

 

Il y a 1 heure, MartinG a dit :

Je confirme que le PVC demande du taf à la prépa, surtout quand on devient maniaque ^^. J'y passe beaucoup plus de temps qu'avec n'importe quel autre matériau.

 

Même les figs métal ? Je suis clairement moins regardant sur mon travail sur figs plastique, à tous les niveaux (la presbytie n'aide pas, non plus. Je suis en plein dedans, et pas habitué). Mais j'ai l'impression de passer plus de temps sur les figs métal style Rackham qui sont plus détaillées/fines (impression), demandent des étapes supplémentaires et un vrai travail de précision pour tiger. Avec certaines lignes de moulage sur des déco d'armure ou des visages, voila le travail.

Bon... il m'arrive de changer certaines hampes pour de la tige d'acier, ça non plus ça n'aide pas. Vu la taille des mains.

 

Je voyais la peinture des figs Reich Busters. Pas trop fan, même si je reconnais le taff. Peindre une fig comme ça en un jour, c'est quelque chose dont je suis incapable. Je travaille super lentement. Donc pour la peinture de jdp, je dois faire de GROSSES concessions.

 

[Sinon, kk'un a déjà essayé les peintures caméléon ? peinture à effet métal irisé. ça ne jure pas trop à côté de la peinture normale ?]

 

Modifié par Helyss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quasi pareil que Martin.

 

Variante: Pour lisser le PVC, tu peux utiliser de l'acétone au lieu de la colle à maquettes liquide. Ca marche +/- pareil et c'est moins cher au litre.

Mais si tu as déjà de la colle à maquette liquide, ça prend bcp moins de place sur le bureau qu'une bouteille d'acétone :).

Cf. étape 1 de mon tuto pirates pour plus de détails (https://the-overlord.com/index.php?/topic/2329-tuto-yo-ho-ho-et-une-bouteille-de-rhum/

 

Pour les trous et compagnie, j'utilise soit du Green Stuff, soit du Milliput, suivant le cas (les deux ont leurs avantages et inconvénients).

Je dirais que le Brown Stuff est situé entre GS et Milliput, niveau dureté et temps de séchage.

Ou j'utilise rien du tout : Pour de la troupaille de base peinte à la chaîne, si le trou/défaut n'est pas trop gros, je le laisse tel quel et je le "camoufle" pendant la phase de peinture (en faisant un genre de trompe-l'oeil vite fait).

Je dirais que le plus simple c'est de tester qq mastics différents et retenir celui ou ceux qu'on préfère.

Et dans tous les cas, acheter des pinceaux-gomme corrects !

 

Note: il arrive d'oublier une ligne de moulage ou un défaut quelconque, même en passant bcp de temps en prépa.

En général, ça se voit mieux après la sous-couche (ou au pire, au 1er lavis). D'où l'intérêt de prendre 1 minute pour bien réexaminer la fig après la sous-couche, et virer les défauts oubliés (puis re-sous-coucher les zones concernées au pinceau), avant d'attaquer la peinture.

Plus un défaut est détecté tard, plus il faut de travail/temps pour l'éliminer...

 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Helyss : Alors oui le Brown Stuff est aussi collant mais ça dépend surtout de la proportion de matière collante que t'ajoutes dans le mélange. Je préfère cette matière pour la facilité d'utilisation et surtout le fait que ça se ponce. 

Le métal demande du taf car comme l'exemple des figs métal Rackham t'as de l'assemblage et effectivement ça peut prendre du temps de bien les ajuster si elles sont très fines. 

L'avantage des figs venant des grosses prods KS c'est que t'as ça en un seul morceaux, sauf peut être les plus gros parfois. 

 

Pour la peinture c'est autre chose, quand tu peins tout les jours comme moi ou Seb Lavigne et que c'est ton taf, tu avances forcément plus vite car tu choppe des habitudes. Faut pas se prendre la tête et faire ce qu'on peut et surtout se faire plaisir avant tout. 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rebondir sur ce que dit Martin...

Quel que soit le mastic bi-composant, on peut jouer sur la proportion base/durcisseur. Plus tu mets de durcisseur (typiquement, c'est le composant le + foncé), plus le mastic polymérisera vite, et moins il "collera" (c'est typiquement la base qui "colle"). Et vice-versa.

Aussi, la température accélère la polymérisation, donc en mettant la fig sur le radiateur ça durcit plus vite.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Note : Quelle que soit la proportion, il faut toujours hyper bien mélanger les 2 composants pour que ça polymérise de manière homogène. Ma règle pifométrique est que quand je pense que c'est bien malaxé (couleur homogène toussa), je re-malaxe encore une minute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 2 heures, MartinG a dit :

Du pinceaux gomme t'en trouve dans toutes les boutiques d'art et tu as trois niveaux de dureté.

Vaux mieux celui du milieu qui reste souple mais pas trop. 

Ca sert à quoi les pinceaux-gomme ? Lisser les rebouchages avec de la pâte bi-composants, c'est ça ? Ca marche sur le green stuff ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/12/2018 à 08:17, MartinG a dit :

Le papier de verre Japonais ultra fin est hyper important aussi car ça va aider à tout lisser. 

Quel grain faut-il prendre ? Et où peut-on le trouver ?

J’avoue que j’ai tendance à négliger la préparation et je le regrette une fois la fig finie ☹️

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le papier de verre à grain super fin (de 1500 à 3000) se trouve aussi en magasin de bricolage, quincaillerie, etc.

Ca s'appelle "papier de verre à l'eau" (parce que ça sert à poncer les métaux et qu'il faut mouiller la papier pour lubrifier).

La plupart du temps il est noir, parfois gris clair, parfois rouge.

 

PS:

Les pinceaux-gommes de chez GreenStuffWorld n'ont que 2 niveaux de dureté (noir=ferme, blanc=mou).

Mon avis à moi que j'ai: les "noirs" GSW sont plus adaptés aux mastics "durs" (green stuff, brown stuff...), les "blancs" aux mastics "mous" (milliput).

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Notre site web se sert de cookies pour vous garantir la meilleure des navigations. En poursuivant votre visite, vous confirmez que vous acceptez ces cookies. Notre politique sur les cookies comporte d'autres clauses. Politique de confidentialité