Pallantides

Membres
  • Compteur de contenus

    113
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

186 Bon

À propos de Pallantides

  • Date de naissance

Mes jeux

  • Conan
    Boite King
    Strech Goals
    Stygie
    Nordheim
    Khitai
    Arbalétriers
    Valkyrie Vanir
    Chasseurs de sorcières Kushites
    Les Hommes Noirs
    Baal-Pteor
    Les Dragons Noirs
    Pack de portes
    Tigre à dents de sabre
    Loups géants
    Démon de la Terre
    Pack aventure
    Dragon
    Yogah de Yag
    Xavier Colette Box
    Brom Box
    Paolo Parente Box
    Livre de Campagne
  • Mythic Battles: Pantheon
    God Pledge
    Bundle Typhon

Visiteurs récents du profil

113 visualisations du profil
  1. Pelias est un puissant mage de la cour du royaume de Koth...Il pourrait donc diriger à ce titre bien du monde : des créatures, des morts-vivants, mais tout aussi bien des vivants de part son statut social....comme des gardes par exemple.
  2. @Bawon Samdi Oui je comprends. Je précise un truc important tout de même : on est pas dans un JdR. Monolith n'a pas écrit une histoire à partir de laquelle elle a composé la campagne - vous commencez tous à maitriser (ou au moins comprendre) les contraintes techniques inhérentes à la création de scénarios Conan ; du coup, Monolith a plutôt posé sur la table 19 (!) scénarios avec chacun leur ambiance et set-up imposés (map, sbires, lieutenants, monstres...) articulés entre eux, car on est là pour jouer et y prendre du plaisir - le but de ce jeu non ? Il n'y avait que deux choses vraiment concrètes et déterminées à propos de l'histoire : son début, un enlèvement de princesse (certes...) et sa fin avec X. Pour le reste, il fallait écrire un traitement pour chacun des scénarios en tenant compte du fait, comme dit auparavant, que l'ensemble raconte une seule et même histoire alors qu'on peut emprunter des chemins différents selon que les héros gagnent ou perdent les scénarios. Difficile d'être plus explicite sans dévoiler la structure interne de la campagne, ce que je ne ferai pas bien évidemment. Du coup, oui tout cela débute par la "disparition d'une princesse", mais je n'ai pas de doute sur le fun que cette campagne va apporter.
  3. @Bawon Samdi Faut pas se focaliser sur ce seul fait...La disparition de cette princesse argosséenne est un point départ (d'aventures pulps) comme un autre pour un mercenaire comme Conan. Il vend son épée au plus offrant et si, à ce moment précis, le plus offrant est un baron influent de la cour d'Argos, le deal est scellé. Forcément, les choses ne sont pas aussi simples qu'elles en ont l'air. Oui, car au delà de l'accroche purement littéraire, il ne faut pas oublier que la campagne proprement dite est un enchaînement de 8 scénarios (si les héros vont jusqu'au bout) dans un "arbre" qui en compte 19. Quand tu sais que les victoires ou défaites ont une influence sur le cheminement de l'aventure, je peux te dire que c'est un "joli" challenge que d'imbriquer tous les scénarios pour qu'ils restent cohérents entre eux et racontent au final une seule histoire alors qu'ils peuvent être joués dans un ordre différent. En termes de gameplay c'est moins contraignant, mais en termes de narration c'est une autre paire de manches.
  4. Ceux qui le souhaitent (et j'ai déjà des candidats) peuvent évidemment s'adresser à moi pour une relecture de leurs scénarios. Que ce soit simplement pour vérifier l'orthographe et la grammaire ou pour donner un coup de main à la rédaction. Je peux également vérifier ou vous donner des infos pour tout ce qui touche à la fidélité des écrits de Robert E. Howard et, si je peux relire des scénarios non fidèles à son travail, j'annonce tout de suite que je ne rédigerai pas, par contre, d'intros qui ne seraient pas dans l'esprit.
  5. Inutile de s'attarder sur la purge cosmique qu'est le film "Conan" de Marcus Nispel, par contre quelle bonne idée (la seule de tout le film) d'avoir filé le rôle à Jason Momoa. Et s'il ne lui manque que les yeux bleus pour être un parfait Conan, ils n'avaient pas oublié les pooaaaals dans le film ! Incroyable non ?! @MartinG Edit : pour la fig utilisée en avatar, c'était bien une fig prévue pour le jeu de Monolith n'est-ce pas ?
  6. Alors Môssssieur MartinG, je ne vous félicite pas ! Parce que Conan et ben d'abord même qu'il a des poals dans la vraie vie ! Blagounette mise à part, c'est hallucinant de finesse et de précision comme toujours. Bravo.
  7. Idem pour moi, "Vol" permet de se déplacer d'une manière certes particulière, mais avec un début et une fin comme le saut, la téléportation, etc... Sinon, il faudrait effectivement distinguer quand le perso/créature est en l'air ou pas...Cela pose problème pour le frapper, et le bestiau bénéficie-t-il d'un bonus de surplomb ?, etc...
  8. Merci pour les retours les gars, parce que je comptais bien être présent, mais mon emploi du temps en a voulu autrement...
  9. @Bebert Dans les commentaires du scénario "La Colère d'Anu".
  10. Payer la licence Conan était un moyen de ne pas se faire attaquer en justice par la suite, car aux USA la plupart des nouvelles de Conan sont encore soumises aux droits d'auteur. Sachant que les Ricains représentent le plus gros volume d'acheteurs, principe de précaution. Je ne suis cependant pas un spécialiste des trademarks et autres copyrights là-bas - je me souviens de ceci, expliqué par Patrice Louinet sur TT :
  11. Robert E. Howard - La Citadelle Écarlate ...juste pour inaugurer cette belle rubrique [stratégies]...
  12. On déroge donc à la règle générale dans ce cas, puisque le bonus de surplomb ne s'applique normalement qu'aux attaques à distance.
  13. Ha ben si c'est la gent féminine qui le dit...
  14. Me ferai un plaisir de retailler vos intros à coups de hache... Bah oui, faut que ce soit REH respectful ! Scénario officiel oblige.